Marc Charbonnier Explorations photographiques 2017-08-06T14:25:58Z https://marc-charbonnier.com/feed/atom/ WordPress Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[A vendre: divers objectifs Canon]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3949 2017-08-06T14:25:58Z 2017-08-06T14:25:58Z Mon passage chez Fuji m’oblige à me séparer de quelques belles optiques Canon (ou marque tierces à monture Canon) et quelques accessoires.

Pour ceux qui seraient intéressé, je peux vous envoyer quelques photos complémentaires des objets ou des photos prises avec.

Les prix sont négociables en particulier si vous prenez plusieurs pièces en même temps.

Remise en main propre préférable, sauf si on se connait (ou éventuellement amis d’amis ou professionnels avec N°Siret). C’est mieux pour tout le monde, vendeur et acheteur.

Voici la liste de ce qu’il me reste à vendre:

Canon EF 16-35mm f/4 L IS USM

Un objectif ultra-grand angle de très haut vol, en série L et stabilisé, idéal pour des paysages et du reportage.
Excellent état avec boîte et facture
Prix de vente selon Cote Chasseur d’Images: 750€

Objectif Canon EF 70-200mm f/4 L IS USM

Un superbe télé, relativement lumineux, mais moins cher et moins lourd que son grand-frère en f/2.8. En série L et stabilisé, il offre une qualité d’image superlative!
Idéal pour du portrait, détails, photographie de concert ou de sport.

Très bon état hormis une toute petite rayure sur la lentille frontale sans incidence sur la qualité d’image.

Le prix (selon la cote de Chasseur d’Images) tient compte de ce petit défaut: 550€

Objectif Canon EF 100mm f/2.8 L IS USM Macro

Un must-have pour la photo macro: stabilisé, sans aucun défaut optique.
Idéal aussi bien sur un plein format que sur un capteur APS-C.
Très utile aussi pour le portrait avec son ouverture à f/2.8

Je l’avais testé ici!

En excellent état, vendu avec facture et boîte selon cote Chasseur d’Images: 540€

Sigma 85mm f/1,4 EX DG HSM (monture Canon)

Un superbe objectif pour du portrait entre autre à un tarif plus doux que la dernière version ART
Une grande ouverture, un bokeh tout doux et une mise au point précise.

En excellent état, vendu avec boîte et facture.
Prix selon côte chasseur d’images: 680€

Samyang 14mm f/2,8 IF ED UMC Asph  (monture Canon)

Un sympathique objectif UGA, lumineux en tout manuel mais à la qualité optique de très bon niveau. Le tout pour un prix très doux.

Idéal pour de la photo de paysage et de ciels étoilés!

En excellent état, vendu avec boîte
Prix selon côte chasseur d’images: 200€

 

Divers accessoires:

1 flash cobra CACTUS AF50 pour Canon (HSS, zoom automatique, NG50) : 20€

1 télécommande Yongnuo pour  EOS 1D 5D MK2 MK3 7D 6D 5D 50D 40D 30D (prise carrée): mode bulb, retardateur, time-lapse: 10€

 

N’hésitez pas à partager cette annonce! Merci!

]]>
0
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[Pourquoi je quitte Canon pour Fuji ?]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3930 2016-12-01T21:54:38Z 2016-12-01T21:54:38Z Ceux qui me suivent sur Twitter sont déjà au courant : j’ai pris la décision de changer de marque de matériel. Après 13 ans passés en compagnie de la « marque rouge », je rejoins le monde de la monture X.

fuji

Pourquoi Fuji ? Pourquoi maintenant ?

J’ai « découvert » Fuji il y a quelques années maintenant. Cette marque réputée pour ses optiques et ses pellicules s’est lancée dans le format hybride en 2010 avec le X100 premier du nom. Le coup de maître a été de mélanger un design rétro (qui rappelle les appareils argentiques mythiques) avec une technologie de pointe (le fameux capteur X-Trans à la matrice pseudo-aléatoire permettant de se passer de filtre passe-bas).

Fin 2012, Fuji me confiait un X-Pro1 et un X-E1 , leurs premiers hybrides à objectifs interchangeables pour un test. J’avais été emballé ! Quelques mois plus tard, je prenais en main le X100s, la nouvelle déclinaison du X100. Là encore, j’étais sous le charme. Des appareils agréables à utiliser (malgré des menus un peu brouillons), une qualité d’image au top, une excellente gestion des haut-iso, le tout dans des boitiers compacts et bien finis.

Depuis, je n’y ai pas retouché. Mon parc de matériel photographique s’est étoffé autour de la marque Canon, je suis passé au plein format avec le Canon EOS 6D et j’ai acheté plusieurs objectifs (Canon, Sigma, Tamron). Du bon matériel, sans aucune hésitation. J’ai des préférences (ah, mon Canon EF 100mm f/2.8 L IS USM….) mais j’ai un matériel cohérent, complet qui répond à mes besoins et exigences.

Jusqu’à aujourd’hui.

En 2014, j’ai acheté le Sony RX100 III, un compact haut de gamme, qui tient dans la poche, et qui, avec son capteur 1 pouce et son objectif lumineux donne de bien belles images. Et je me suis rendu compte que mis à part dans le cadre de projet photo précis, je n’utilisais quasiment plus mon matériel Canon. Ce petit appareil me suffit, la plupart du temps, quand je suis en balade, en vacances, en famille.

J’aime bien mon reflex, il produit des images d’excellentequalités mais souvent je dois me « forcer » un peu pour l’emmener avec moi quand je sors. Je me rends aussi compte que j’ai moins de plaisir à l’utiliser… il est parfait mais ne me séduit plus.

Pour autant, mon petit Sony ne réponds pas à toutes mes attentes. C’est un compact avec un petit capteur et ça reste un handicap en situation de basse luminosité, le zoom maxi correspond à un 70mm, le mini à 24… C’est parfois frustrant… et pas de plaisir particulier non plus à l’utiliser. C’est un outil, point.

Et que ce soit avec le Canon ou avec le Sony, je dois passer du temps en post-production. Les fichiers JPG issus de ces deux appareils ne sont pas assez bons pour moi. Le passage dans C1 ou Lr est indispensable… même pour des photos de vacances…

Alors, je me souviens avec nostalgie du mois passé avec le X-Pro1 et le X-E1, leur colorimétrie exemplaire, le traitement propre des défauts optiques en interne, la compacité, le charme esthétique d’un joli boitier bien fini, le poids mesuré…

Et je regarde les images de Fujistes : Gérald Geromini, Christophe Garnier… et tant d’autres…. Et je me dis qu’ils ne font pas de moins bonnes photos depuis qu’ils ont switché. An contraire, on ressent, dans leur photo et leur témoignage sur le web, ce plaisir à travailler avec un bel appareil, compact et construit autour des fonctions essentielles.

J’apprends aussi que les progrès en termes d’autofocus sont considérables (il est vrai que les premiers appareils Fuji X étaient un peu “mous”).

Le poids du matériel est devenu important aussi! J’aime me promener avec un appareil photo et trimballer mon Canon 6D avec son 24-70 f/2.8 pèse son poids…

Ma décision est prise: je change de crèmerie. Point de “fight” ici, Canon, Nikon, Sony, Fuji et autres fabriquent tous d’excellents appareils photo et si je change ce n’est pas parce que mon 6D était devenu mauvais (j’aurais pu prendre un 5D mkIV) mais plutôt parce qu’il ne correspondait plus à mes besoins. Le reflex garde encore une longueur d’avance pour la photo de sport ou animalière mais ce sont deux disciplines que je pratique peu. Passer sur un appareil hybride est donc aisé pour moi.

Reste le nerf de la guerre: switcher a un coût. Mais je vais aussi profiter de l’occasion pour m’équiper plus light. Zoom de base, ultra-grand angle, un équivalent 35mm, un équivalent 85mm et peut-être un objectif macro quand il sortira. Je vais aussi faire du ménage dans mon matériel Strobist. J’ai 5 flashs… ce qui en fait probablement quelques unités en trop 😛

Voilà. Je pense ne pas être le seul à avoir sauté le pas. J’étais un canoniste comblé, je serai probablement un fujiste comblé aussi.

Rendez-vous dans quelques semaines pour mes premières impressions sur le Fuji X-T2 😉

Et pour ceux que cela intéresserait, il y aura donc pas mal de matos Canon a vendre dans les prochaines semaines!

]]>
13
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[Offre spéciale salon de la photo chez Studio Jiminy]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3926 2016-11-11T10:40:08Z 2016-11-11T10:40:08Z Un petit article après quelques semaines de silence (je suis en pleine préparation de ma prochaine expo photo!) pour vous informer d’une offre très intéressante de mon partenaire Studio Jiminy. Durant toute la durée du salon de la photo de Paris 2016, LA maison d’édition multimédia propose une réduction de 40% sur son abonnement annuel.

Pour 90€ l’année, vous avez accès à toutes les masterclass déjà en ligne… et à celles qui vont arriver! N’hésitez pas à explorer leur site pour découvrir les sujets abordés.

Après plus d’un an de fonctionnement, il faut reconnaitre que le contenu est de plus en plus dense, qualitatif et dynamique. C’est le bon moment pour se plonger dans toutes les masterclass proposées!

capturestudiojiminy

Pour découvrir l’offre (attention elle se termine le 14 novembre), cliquez ici!

]]>
0
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[Recevez une invitation pour le Salon de la Photo de Paris 2016]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3913 2016-09-18T18:36:34Z 2016-09-18T18:36:34Z Comme chaque année, je suis partenaire du Salon de la photo de Paris! Et vous, en tant que lecteur occasionnel ou fidèle vous pouvez recevoir une invitation pour vous rendre gratuitement à ce salon, qui se déroulera du 10 au 14 novembre à Paris.

salondelaphoto2016

Pour obtenir votre invitation rien de plus simple:

Rendez-vous sur cette page, et inscrivez-vous en renseignant le code MHR16 pour bénéficier d’une entrée gratuite que vous recevrez directement dans votre boite mail.

Bon salon!

 

 

 

 

]]>
0
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[[Livre] Profession photographe indépendant (4e édition) Éric Delamarre (Mini Concours)]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3904 2016-09-06T19:45:27Z 2016-09-06T19:45:27Z Le dernière chronique livre publiée ici était consacrée au livre de Lumi Poullaouec “Clic! Le manuel des petits photographes”. Admettons que parmi tous ces petits photographes, certains deviennent passionnés de photo et qu’une fois arrivé à l’âge adulte, ils veuillent en faire leur métier… Eh bien, s’ils résident et travaillent en France, ils auront bien besoin du livre que je vous présente aujourd’hui: Profession photographe indépendant par Eric Delmarre aux Editions Eyrolles (4ème édition)

ProfessionPhotographe1

Malgré le choc de simplification attendu, force est de constater que la législation française sur le plan administratif et fiscal, regorge de subtilités, cas particuliers et autres spécialités typiquement française qui font qu’on a presque envie de faire des études de droits avant de se lancer dans la photographie pro.

Preuve en est avec ce livre de 334 pages dont un bon tiers parle exclusivement de tous ce que vous aurez à remplir comme paperasse quand vous aurez franchi le pas. Et encore, avant, vous devrez comprendre en quoi c’est différent de vendre des tirages numérotés ou de couvrir un mariage. Il vous faudra encore choisir le statut de votre entreprise. Bref, vous n’êtes pas au bout de vos peines.

De là à penser qu’un grand nombre de photographe travaillent “au black” pour ne pas sombrer dans les méandres administratifs à la française… je vous laisse seul juge

Contenu du livre

Comme on peut s’y attendre, ce livre est une bible du parfait photographe pro qui veut y voir plus clair. Comme toujours avec ce genre d’ouvrage, il est conseillé d’acheter la dernier édition (la 4ème à ce jour) pour espérer avoir les bonnes informations (car, oui, comme vous pouvez vous en douter, entre l’écriture et la parution d’un livre, tout peut changer. Un nouveau ministre de l’économie pourrait bien avoir l’idée saugrenue de compliquer encore les choses).

Voici le sommaire:

  • Démarches administratives
    • Opter ou non pour la TVA ?
    • Activité complémentaire ou salariée, comment déclarer mes revenus d’auteur ?
    • Tous photographes, mais statuts différents ! Comment choisir ?
    • Comment faire pour déclarer mon activité ?
    • Comment déclarer des BNC ?
  • Estimer et céder des droits de reproduction et de représentation
    • Droits d’auteur et oeuvres de l’esprit… Limites et protection
    • Estimer les droits d’auteur
  • Vivre de son métier !
    • Prospection et rapports commerciaux
    • Gérer son activité pour en limiter les coûts
    • Fixer le prix d’une photo
    • Élaborer, rédiger et négocier le devis
    • La facturation
    • Travailler pour un client étranger
    • Exercer sous deux statuts
  • Annexes (juridiques, comptables, commerciales…)

Comme vous pouvez le constater, le livre est très complet!

ProfessionPhotographe3

De ce point de vue, c’est une réussite. Bien qu’austère comme tous les ouvrages juridiques, il n’en reste pas moins clair sur bien des points. Il ne vous dispensera pas d’un appel ou d’un mail à l’une ou l’autre des administrations qui gèrent ce foutoir, mais au moins vous aurez quelques arguments à faire valoir auprès de votre interlocuteur qui ne comprend généralement pas plus que vous comment cela fonctionne.

A qui s’adresse ce livre?

A tous les photographes exerçant en France ou projetant de le faire. Il ne faut pas sous-estimer cette partie du travail de photographe pro. Même si vous n’êtes pas soumis à plusieurs statuts ou lois différentes, cela reste complexe quand on se lance. Posséder un ouvrage complet, de référence est indispensable.

Conclusion

Profession photographe indépendant est le livre que j’aurai aimé ne jamais recevoir! Son existence même montre l’absurdité du système mais il n’en est que plus utile. Je prie mes lecteurs de m’excuser pour cette chronique aux airs de “coup de gueule” mais pour avoir exercé en tant que pro en Suisse pendant quelques temps, je puis vous assurer que c’est possible de faire beaucoup plus simple: une inscription au registre du commerce, une tenue de compte (recettes/charges), une déclaration des bénéfices aux impôts l’année suivante et éventuellement le prélèvement des charges sociales habituelles (au nombre de 3!) et le tour est joué. Et quelque chose me dit que la Suisse ne s’en sort pas si mal en termes de PIB, de taux de chômage et d’assainissement des finances publiques.

ProfessionPhotographe2

En attendant que les choses changent, je ne peux que vous conseiller l’achat de cet ouvrage, qui deviendra vite votre livre de chevet si vous vous destinez au beau métier de photographe.

Et comme d’habitude, je vous invite à laisser un petit commentaire indiquant si ce livre vous intéresse et pourquoi. Le 7 octobre 2016, je tirerai au sort un des commentateurs, qui recevra un exemplaire de ce livre directement chez lui (livraison en France Métropolitaine). Un grand merci aux éditions Eyrolles pour ce partenariat.

 

]]>
10
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[Cherche habitants du bassin genevois pour concours photo]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3899 2016-07-04T08:23:05Z 2016-07-04T08:15:59Z L’ARC Syndicat mixte, aux côtés de l’Association des communes genevoises, de la Ville de Genève et du district de Nyon, lance un concours photo sur le territoire du Grand Genève. L’idée de ce concours photo est de promouvoir la région et surtout donner des visages et une parole aux personnes qui peuplent le Grand Genève. On entend plus souvent les résistances au vivre ensemble dans notre belle région que le sentiment d’appartenir à une communauté installée entre le Jura et les Alpes, au bord de ce magnifique lac qu’est le Léman!

panosalevetélé-1.jpg.jpeg

J’aime beaucoup ce type d’initiative et j’ai donc décidé de participer à ce concours photo! J’espère pouvoir être l’un des 3 photographes retenus pour exposer des portraits d’habitants du Grand Genève pendant un an dans différents endroit de la région.

Pour cela, j’ai besoin de 8 d’entre vous (nombre de photos nécessaires pour candidater) pour jouer le rôle de modèle devant mon objectif.

Donc si vous habitez dans la région, que vous aimez vivre ici et que l’idée du Grand Genève vous parle, n’hésitez pas!

Conditions de participation:

  • Qui? homme, femme, enfant, seul, en couple, en famille, de tout âge! Seule condition imposée: habiter dans la région du Grand Genève (cf carte ci-dessous)
  • Où? : c’est vous qui choisissez, du moment que c’est sur le territoire du Grand Genève.
  • Quand? A votre convenance avant le 29 août 2016
  • Comment? compter au maximum une heure dans la bonne humeur!

Pas de défraiement prévu mais je vous offre votre photo tirée au format 30x20cm

territoire-1.jpg

J’attends vos nombreux messages! Et n’hésitez pas à me contacter si vous voulez plus de détails. Je pourrai aussi vous décrire plus précisément mon intention photographique (que je ne peux pas révéler ici pour ne pas dévoiler toutes mes cartes publiquement pour ce concours).

Plus d’infos sur le concours: http://www.grand-geneve.org/actualites/une-exposition-photographique-avec-les-habitants-du-grand-Genève

L’article paru dans la Tribune de Genève: http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Un-concours-photo-pour-reveler-le-Grand-Geneve/story/11795684

]]>
0
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[[Livre] Lumi Poullaouec – Clic! Le manuel des petits photographes (mini-concours)]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3886 2016-07-01T17:33:34Z 2016-07-01T17:32:09Z Il y a environ 3 ans et demi, je recevais dans ma boite aux lettres un livre intitulé: “Le manuel du photographe en herbe” d’une certaine Lumi Poullaouec. Dès la première lecture, j’avais été emballé par le graphisme, la structure du “cours” sous forme d’atelier, la présence des deux personnages Olaf et Gustaf comme fil rouge. Pendant des mois, j’ai conseillé ce livre à tous ceux dont les enfants souhaitaient progresser en photographie.

Malheureusement, les Editions Pearson ont mis fin à leur collection photo et “Le manuel du photographe en herbe” a disparu des rayons des librairies. Au grand regret de nombreux internautes qui, régulièrement, interpellaient Lumi sur la disponibilité de son livre.

Il ne reste guère que les Editions Eyrolles qui disposent d’un catalogue conséquent d’ouvrages consacrés à la pratique de la photographie. Et c’est justement les Editions Eyrolles qui ont pris la décision d’éditer à nouveau ce livre. Perfectionniste, Lumi ne s’est pas contentée de leur fournir la même maquette qu’en 2012. Elle a repris toutes ses planches une par une, retravaillé ses textes et ses dessins, imaginé de nouveaux ateliers pour rendre son livre encore plus plaisant. Il a d’ailleurs changé de nom et s’appelle désormais “Clic, le manuel des petits photographes“.

Clic, le manuel des petits photographes1

Le contenu du livre

Très coloré et richement illustré, il fait la part belle aux explications didactiques avec quelques éléments techniques essentiels et propres à chaque discipline photo: culinaire, de rue, de sport… Des espaces sont prévus pour que l’enfant puisse coller ses propres photos, transformant ainsi un livre en album photo. C’est une excellente idée…. mais vous devrez acheter autant de livres que vous avez d’enfants 😛

LivreLumi-5

Voici le sommaire des ateliers proposés par Lumi:

  • Atelier 1: La magie des photos
  • Atelier 2: Deviens un véritable paparazzi
  • Atelier 3: Deviens photographe animalier
  • Atelier 4: Prends ton dessert favori en photo
  • Atelier 5: Portraits dignes d’un film d’horreur
  • Atelier 6: Deviens photographe de la nature
  • Atelier 7: Photographie le plus beau monument de ta ville
  • Atelier 8: Deviens photographe de rue
  • Atelier 9: Réalise un roman photo
  • Atelier 10: Deviens le photoreporter de tes vacances

Comme vous pouvez le voir c’est très complet. Rien n’oblige à tout faire d’un coup mais si votre enfant explore tous ces ateliers, il progressera à coup sûr!

A qui s’adresse ce livre?

Difficile de répondre précisément. Je dirais à partir de 6-7 ans pour que la lecture soit suffisamment maîtrisée mais rien ne vous empêche d’utiliser ce livre comme support pour faire quelques-uns des ateliers avec les plus petits. A acheter également si vous êtes animateurs en centre aéré par exemple. Une activité photo est toujours appréciée des enfants mais encore faut-il la mener avec sérieux, sinon les résultats sont rarement bons.

LivreLumi-2

Les plus grands trouveront peut-être l’univers un peu “enfantin”, mais les ateliers n’en restent pas moins réalisables par des ados. D’ailleurs, même des adultes y trouveraient leur compte pour se former!

Conclusion:

J’étais emballé par la première version… et je le suis encore plus par cette nouvelle édition. Le format plus pratique (même si je pense qu’une couverture plastique aurait été plus indiquée pour éviter de se retrouver avec un livre tout corné), les illustrations plus travaillées et les nouveaux ateliers renforcent encore la qualité du livre de Lumi. Un excellent ouvrage donc, à mettre entre toutes les mains des chérubins, petits et grands de votre entourage. Une belle idée de cadeau en somme pour un enfant qui marque de l’intérêt pour la photographie. Un ouvrage malin… qui s’adresse à l’intelligence et à la sensibilité artistique des enfants. Bravo!

LivreLumi-3

N’oubliez pas de laisser un commentaire ci-dessous en expliquant pourquoi ce livre vous serait utile. Le 25 juillet 2016, je tirerai au sort l’un d’entre vous et il recevra un exemplaire de “Clic! le manuel des petits photographes“, dédicacé par Lumi Poullaouec!

Réflexion sur les appareils photos pour enfants: rien n’a vraiment changé depuis mon dernier article. Les appareils “jouets” sont toujours aussi nuls, avec des capteurs pourris. A moins que ce soit pour un enfant de 2 ans, oubliez-les. A l’heure actuelle, il n’y guère que le Nikon S33 sur le marché. La qualité d’image est très moyenne, même en plein jour mais l’appareil est anti-choc, étanche à X mètres et dispose de deux boutons de déclenchement (un pour la photo, un pour la vidéo, placés de part et d’autre du flash). Les menus sont facilement utilisables par des enfants de 4-5 ans. Tout ceci pour moins de 90€. Mes enfants l’utilisent encore régulièrement mais un vieil iPhone ou iPod touch peut faire l’affaire. Avec les applications de retouche disponibles ils s’amusent à retoucher leurs photos, appliquer des filtres… comme les adultes.

PS: découvrez les coulisses de cette réédition, par l’auteure, sur son blog!

]]>
10
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[[Concours photo] Votre plus belle photo macro – les résultats]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3879 2016-06-22T20:56:33Z 2016-06-22T20:56:33Z Voici le moment tant attendu dans un concours: les résultats! Plus de 70 participations retenues (lisez bien le règlement la prochaine fois… 10 photos ont été exclues..) et seulement 3 gagnants. Ylan de Studio-Jiminy, Alexandra de BonjourToile.fr, Sophie Thouvenin spécialiste de la photographie macro (en vedette sur Studio-Jiminy depuis quelques jours) et moi-même avons dû trancher et désigner les lauréats.

Sans plus attendre, je vous propose de découvrir le podium et quelques commentaires de ma part.

Le vainqueur est Alexandre Parrot avec un cliché original, en noir et blanc, d’une coccinelle (Harmonia Axyridis)

0608-9 - n1

Cette photo figurait dans mon Top5! Le choix du noir et blanc pour une coccinelle que l’on représente toujours en couleur et le point de vue au ras du sol m’ont emballé! J’ai tout de suite pensé au film d’animation “Minuscule” en découvrant cette image. Bravo!

En deuxième position, la photo d’Auriel DAHAN avec une image féérique de dandelion

0510-4 - n2

Une image très graphique qui m’a tout de suite rappelé l’univers macro de Sophie, ma collègue de jury. J’aime beaucoup la douceur qui s’en dégage. Le point de vue, les couleurs inhabituelles et la composition soignée sont les points forts de cette photo.

Et en troisième, c’est Gregory Perrin et son papillon en léger contre-jour qui a su charmer le jury!

0607-2 - n3

La photo du papillon posé sur un brin, en contre-jour, est un grand classique mais lorsqu’elle est bien réalisée, il y a toujours quelque chose de magique qui s’en dégage. Ici, ça fonctionne même si le sujet est fortement excentré par rapport à la lecture de l’image. L’ovale de la lumière qui illumine l’arrière-plan est judicieusement utilisé pour mettre en valeur le papillon. C’est une réussite!

Un grand bravo à tous les participants, spécialement aux gagnants et à bientôt pour un nouveau concours photo!

 

 

]]>
0
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[[Test] Le tableau HD Métal de chez BonjourToile.fr]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3856 2016-06-12T16:47:23Z 2016-06-12T16:20:24Z Je le répète à l’envie: les belles photos sont faites pour être tirées en grand format. Depuis l’arrivée des labos photo en ligne il y a quelques années, de nouveaux produits voient régulièrement le jour. C’est le cas du HD Métal vendu par BonjourToile.fr. Je suis un inconditionnel des toiles photo de ce labo en ligne et j’avais très envie de tester leur dernier produit. Avant de vous livrer mes impressions, voici de quoi il s’agit, selon BonjourToile.

HD Métal con­sis­te en une fi­ne pla­que d’alu­mi­ni­um avec une couche d’apprêt spé­cial. Nous uti­li­sons ensuite une technique unique afin d’y appliquer votre image ou votre photo.

C’est donc un produit qui se rapproche de l’alu dibond pour finesse et la rigidité du tableau et, selon le fabricant, du tableau plexi pour le brillant et la vivacité des couleurs.

La commande:

Rien de bien particulier: le procédé est éprouvé et la commande se fait en quelques minutes.

Capture d'écran 2016-05-03 21.05.03

Le téléchargement se fait via cette interface ou directement depuis un compte Instagram. Je vous conseille bien évidemment d’envoyer une photo d’une résolution suffisante pour vos grands tirages.

Capture d'écran 2016-05-03 21.11.53

Vous pouvez ensuite choisir la taille, l’orientation (important! car le système d’accroche est fixée directement derrière le tableau) et éventuellement des effets couleurs. Vous pouvez également affiner la position de votre photo sur le cadre.

Capture d'écran 2016-05-03 21.12.37

Il vous reste ensuite à choisir la quantité, des retouches éventuelles, des effets et la finition (mat ou ultra brillant).

Capture d'écran 2016-05-03 21.15.13

Pour terminer, vous choisissez votre mode de livraison: je vous recommande fortement la livraison en point-relais. Pour ceux qui n’ont jamais été livré par UPS, DHL et consorts, sachez qu’ils ne savent pas planifier des tournées, déposent souvent les colis devant votre portes… Bref, ni fait, ni à faire. Avec le point relais, vous êtes prévenus par mail de l’arrivée de votre colis et vous allez le chercher quand vous êtes disponible.

Livraison

J’avais choisi le relais Kiala comme point de livraison pour limiter les risques. Mais c’était sans compter sur la délicatesse des livreurs qui doivent jeter les colis dans leurs camions. Et comme l’emballage était un peu “léger”, uniquement en carton et sans renforts dans les coins, ma première commande est arrivée endommagée (un coin plié).

Test HD Métal livraison1-1 Test HD Métal livraison1-2 Test HD Métal livraison1-3

Mais pas de problème avec le SAV de BonjourToile.fr! Si vous n’êtes pas satisfait de votre commande, un nouveau tirage est réalisé. Et j’avais pris soin de signaler que l’emballage était insuffisant.

Ma deuxième livraison s’est bien mieux passée, l’emballage ayant été amélioré comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Test HD Métal livraison2-1 Test HD Métal livraison2-2

Qualité de fabrication

Grand amateur des toiles photos, j’étais curieux de voir si un autre produit photo pouvait me séduire. A l’occasion du problème de livraison, j’en ai profité pour faire un tirage d’une deuxième photo: j’ai donc reçu une photo  en finition “mat” et une en “ultra-brillant”.

Dans les 2 finitions le rendu est parfait! Même en regardant de très près, l’impression est nickel, aucune bavure, trace, dégradé involontaire. C’est vraiment un produit haut de gamme. Si l’on en croit le fabricant, c’est extrêmement résistant et vous devriez avoir un tirage qui ne bouge pas pendant des années. Personnellement, je préfère la finition “mat”. En intérieur, dans nos maisons, il y a trop de reflets sur la finition brillante. Mais j’en conviens, c’est une question de goût.

Tableau-1 Tableau2-1

accroche-1

Un grand bravo à BonjourToile pour le système d’accroche! Un cadre alu collé au dos avec une partie mobile qui permet de mettre à niveau très facilement votre tableau. Il suffit d’un clou ou d’une vis et votre photo est accrochée!

Conclusion:

Le HD métal est vraiment un beau produit. Un peu cher à mon goût. Fan des très grands tirages, je pense que je vais privilégier les toiles, dont la qualité est exceptionnelle chez BonjourToile. Mais c’est un nouveau produit, les tarifs seront peut-être revus à la baisse dans les prochaines semaines. Autre solution, abonnez-vous à la newsletter de BonjourToile pour recevoir des offres. En ce moment, il y a justement une promo sur le HD Métal en 60×60 cm 😉

Et vous, chers visiteurs, pourriez-vous vous laisser tenter par ce produit?

]]>
0
Marc Charbonnier https://marc-charbonnier.com <![CDATA[[Livre] Scott Kelby – Photo numérique (mini-concours)]]> https://marc-charbonnier.com/?p=3849 2016-06-08T17:37:48Z 2016-06-08T17:34:15Z Après Dépannage Lightroom en 200 questions/réponses, nous retrouvons Scott Kelby dans un ouvrage fraîchement paru chez Eyrolles. Ce n’est pas à proprement parlé un nouveau livre mais plutôt un “best of” d’une série de 5 ouvrages précédemment parus chez un autre éditeur. Scott Kelby est un auteur prolifique et cet ouvrage est un condensé bienvenu de ses trucs et astuces.

Je ne vais pas revenir sur la qualité de fabrication, je vous renvoie à mes critiques précédentes. Comme d’habitude, pas de fausse note dans ce domaine.

Contenu de l’ouvrage

Scott Kelby est un fan de “recettes”, des trucs et astuces issus de sa pratique photographique. Dans chaque grande partie, chaque sujet est traité en une page avec à chaque fois une illustration un petit “focus” sur un élément important. Dans ce livre, l’auteur aborde des thématiques aussi variées que la photo de paysage, le mariage, le studio, le sport… A part la macro ou le packshot, on  trouve quasiment tous les grands domaines de la photo. En parcourant rapidement le livre, on se dit qu’il survole vaguement tous ces sujets mais étonnement quand on s’y intéresse de plus près, on s’aperçoit que l’essentiel est traité avec un sens didactique certain.

P_20160608_174304

Le point fort de l’auteur, c’est de toujours donner son avis de praticien! S’il n’aime pas tel ou tel accessoire, il le dit, même si ces confrères ne sont pas forcément d’accord avec lui. Il donne des astuces qu’il utilise tous les jours dans sa pratiquee et on perçoit chez lui le souci de faire simple et d’être efficace.

Un petit bémol concernant la formulation des titres: “Photographier les mariages comme un pro”, “Photographier les paysages comme un pro”… C’est un peu pompeux et trompeur. Au mieux le lecteur bénéficiera des conseils avis d’un pro, mais il est peu probable qu’il parvienne, juste en lisant ce livre a atteindre un niveau “pro” (entendez pro commme celui qui produit des photos d’une qualité suffisante pour espérer les vendre).

A qui s’adresse ce livre?

J’apprécie ce genre d’ouvrage. En tant que photographe “débrouillé”, je m’y retrouve vite, j’apprend rarement quelque chose qui m’était complètement inconnu mais j’y puise des astuces utiles, des pratiques intéressantes. Je continue de penser que malgré une apparence de “bible”, ce type de présentation par fiches pratiques s’adresse plus particulièrement à des photographes qui maîtrisent déjà un minimum la photographie numérique. La structure par grands thèmes nécessite de faire l’impasse sur certaines notions: si celles-ci ne sont pas connues, l’acquistion de nouvelles connaissances sera plus difficile. J’aurai donc tendance à conseiller ce livre à des photographes de niveau intermédiaire qui souhaitent s’initier aux grands domaines de la photographie.

P_20160608_174323

Conclusion:

Je conseille vivement cet ouvrage. Personnellement, c’est tout à fait le type de livre que je laisse trainer au salon pour y jeter un oeil de temps à autre, trouver un peu d’inspiration “technique” ou simplement m’impregner de trucs et astuces qui me serviront ensuite sur le terrain.

SCOOP! J’ai le plaisir de vous annoncer un partenariat avec les Editions Eyrolles (que je remercie chaleureusement en passant). Un exemplaire de chaque ouvrage dont je ferai la critique sur ce blog sera offert à l’un de mes lecteurs. Pour participer à ce mini-concours, rien de plus facile: laissez un commentaire sous cet article en expliquant brièvement pourquoi il vous intéresse. Je tirerai au sort le 22 juin à 20h le vainqueur parmi tous les commentateurs (pensez juste à laisser une adresse mail valide).

Bonne chance… et bonne lecture!

]]>
10