[Livre] Retouchez vos photos pas à pas de Anne-Laure Jacquart

On ne change pas un concept qui marche. Forte du succès de ses trois précédents ouvrages: Composez, réglez, déclenchez – Vivez, déclenchez, partagez – et Photographier au quotidien Anne-Laure Jacquart revient avec un nouveau livre (paru en mai 2014 aux Editions Eyrolles) : Retouchez vos photos pas à pas
IMG_8618.JPG

Cette fois-ci, le photographe est invité à poser son appareil, à en extraire la carte mémoire et à passer un peu de temps devant son ordinateur. Le mythe d’une photo idéale, sortie « brute » de l’appareil photo est bien ancré chez de nombreux photographes. Comme je le dis souvent, une photo numérique n’est qu’une interprétation d’une suite de 0 et de 1 crée par l’appareil. Evidemment, on peut ne pas retoucher le cadrage par exemple pour être plus « authentique » mais imaginer que les couleurs, le contraste par exemple apparaissent par magie dans le boitier est juste une grosse erreur.

Continuer la lecture de « [Livre] Retouchez vos photos pas à pas de Anne-Laure Jacquart »

[Livre] Les secrets de la photographie sous-marine -Aman et Isabelle Guillen

Parmi les différents sports que j’ai pu pratiquer dans ma vie, la plongée est certainement celui qui m’a le plus enthousiasmé. Pour des raisons médicales, j’ai du y renoncer mais je garde intact le souvenir des plongées inoubliables… des moments de calme absolu, entouré des merveilles de la nature sous-marine, une rencontre nocturne avec un poulpe, une épave… Des moments d’une beauté inouies. A l’époque, je ne faisais pas de photos… et c’était surtout bien avant l’arrivée du numérique et des appareils étanches ou des caissons étanche”grand-public”. Si je m’y remets un jour, ce sera forcément avec un appareil photo à la main.

Et je ne suis pas le seul à trouver le monde sous-marin fascinant. Avec la démocratisation des appareils étanches, des caméras sportives comme la Gopro qui descend jusqu’à 40m, de nombreux plongeurs font de la photo sous-marine. Seulement, voilà, la photo sous-marine, comme la photo “terrestre” nécessite de bonnes connaissances pour parvenir à ramener des images qui sortent de l’ordinaire, qui ne sont pas seulement anecdotiques mais qui rendent hommage à la beauté d’univers sous-marin.

20140602-114645-42405506.jpg

Je viens de lire Les secrets de la photographie sous-marine par Aman et Isabelle Guillen paru aux éditions Eyrolles en mars 2014 et je pense que c’est LE livre a acheter pour se lancer à fond dans la discipline. Les auteurs, spécialisés en photos sous-marine (mais regardez aussi leurs photos de nature ou de paysage!) partage à la fois leur passion de la plongée, de la nature et de la photographie. La technique, les préparatifs, les réglages, la composition, la maitrise de la lumière…. Tout est passé en revue de manière exhaustive!

Ils résument d’ailleurs l’activité du photographe sous-marin de la manière suivante:

Faire une grande photo sous-marine, demande:
10% de technique
10% de bonne maîtrise de son appareil
10% de maîtrise de l’outil informatique
30% de vision photographique
40% de chance

N’hésitez pas à découvrir la table des matière complète.

Sur le plan éditorial, le livre est très bien réalisé comme toujours chez Eyrolles: 265 pages, au format 23×17 avec une illustration de qualité: à quelques exceptions près, il y a au moins 1 photo par page! On doit s’approcher des 400 photos sur l’ensemble du livre.

20140602-114643-42403692.jpg

L’occasion d’en prendre plein la vue et de s’inspirer du travail des auteurs une fois sous l’eau.
Pour une fois, je ne pourrai pas vous dire si la lecture de ce livre a changé ma pratique… mais je vais donner cet ouvrage à un ami, plongeur chevronné et passionné de photo; et dans quelques mois, je lui demanderai son avis! Ce sera l’occasion de l’interviewer!

20140602-114644-42404577.jpg

Pour vous faire une idée du contenu de ce livre, vous pouvez lire un extrait en cliquant ici.
Pour découvrir l’univers de ces 2 photographes, je vous invite à découvrir leur site internet.
Bonne lecture!

[Livre] Le portrait créatif selon Miss Aniela

Quand on pratique le portrait, la question de la mise en scène se pose forcément. On choisir d’intégrer son modèle dans un décor naturel, de la placer sur un fond uni, de le déshabiller ou au contraire de le costumer… Bref, il existe 1001 manières de concevoir un portrait. S’il est toujours utile de travailler les poses et éclairages basiques et classiques en studio, on peut avoir envie de créer un univers plus personnel et de se lancer dans une mise en scène plus complexe, ou le modèle devient l’élement principal dans un “tableau visuel”. Continuer la lecture de « [Livre] Le portrait créatif selon Miss Aniela »