Où l’on reparle du Canon EOS 7D MkII

Avec la sortie imminente du Canon EOS 6D, on aurait pu croire la gamme expert APS-C en fin de vie chez Canon. Tout au plus espérait-on un Canon 70D un peu plus alléchant que le 60D qui fait une carrière discrète du fait de son manque d’ambition. En plus Canon a sorti il y a quelques mois un nouveau firmware (version 2.0) pour le 7D, lui redonnant une nouvelle jeunesse (amélioration de la rafale, de la gestion audio en vidéo…). L’annonce d’un Canon EOS 7D MkII était donc peu probable. Pour ma part, j’imaginais plus un 70D plus haut de gamme que le 60D en plus du 650D actuel.

Continuer la lecture de « Où l’on reparle du Canon EOS 7D MkII »

Gopro sort la Hero3!

Une petite brève pour vous annoncer la sortie de la 3ème version de la désormais célèbre camera Gopro Hero!

J’ai reçu le communiqué de presse ce matin dans ma boite mail et je dois avouer que cette caméra est alléchante! Le précédentes versions étaient déjà excellentes, mais là, on monte d’un cran avec un mode 4K (certes limité à 15fps), un enregistrement vidéo 2 fois plus rapide (120fps en 720p!!!), le wifi embarqué avec une diminution du poids et de la taille.On imagine aisément que les vidéastes oeuvrant dans le sport doivent saliver en voyant ses spécificités. Mais attention: ces nouvelles capacités ne concernent que la version haut de gamme de la Gopro3, les autres restant plus modestes. Je pense qu’on va voir débarquer un paquet de nouvelles vidéos sur youtube 😉
Gopro Hero3

Faudra que je trouve un moyen de tester ce joli joujou!

Et vous, chers visiteurs? Etes vous déjà utilisateur de cette caméra Gopro Hero (1 ou 2)? Tenté par cette nouvelle version?

Un Nikon D800 pour 2000€?

Nos amis suisses ont bien de la chance. Je viens de tomber sur une offre pour acheter le Nikon D800 à 2488 CHF (livraison gratuite en Suisse) aujourd’hui 25 septembre entre 14h et 15h sur Microspot.ch (un site de vente en ligne appartenant à la Coop). Ce qui, converti en euro, donne environ 2073 euro! Pas mal, non, pour un boîtier qui se trouve aux alentours de 2700 euro en France.
Ça peut même être rentable pour les français de l’acheter en Suisse et de payer la TVA pour être en règle avec l’administration fiscale. Sans la TVA, 2073€ , c’est à quelques euro près le prix du D600!

20120925-083346.jpg

Pour vous faire envie, je ne peux résister à l’envie de vous rappeler les principales caractéristiques de cet excellent boîtier:

Capteur CMOS au format FX (24 x 36) de 36,3 millions de pixels avec un rapport signal/bruit élevé, une plage dynamique étendue et une lecture 12 canaux.

Sensibilité de 100 à 6400 ISO : plage extensible de 50 ISO (équivalent) jusqu’à 25 600 ISO (équivalent).

Prises de vue consécutives à 4 vps en modes de recadrage FX/ 5:4. 5 vps en modes de recadrage 1,2x et DX.

La fonction D-Movie avec mode multizone permet d’enregistrer des vidéos Full HD (1080p) sous deux formats, FX et DX, à des cadences de 30 p, 25 p et 24 p. Durée maximale d’enregistrement de 29 minutes et 59 secondes environ. Sortie HDMI sans compression vers les périphériques externes et contrôle audio haute fidélité.

Système AF 51 points Multi-CAM3500FX : avec possibilité de choisir une configuration de 9, 21 ou 51 points AF. Sensibilité jusqu’à -2 IL (100 ISO, 20°C).

Processeur de traitement d’images EXPEED 3 avec conversion A/N sur 14 bits et traitement d’image sur 16 bits, pour de superbes dégradés.

Moniteur ACL de 8 cm (3,2 pouces), affichant environ 921 000 pixels, avec contrôle automatique de la luminosité, traitement anti-reflet et reproduction fidèle des couleurs.

Mesure matricielle couleur 3D III : capteur RVB 91 000 photosites avec détection des visages permanente.

Couverture intégrale du viseur et trois modes de recadrage : 5:4, 1,2x et DX, avec masquage du viseur.

Mode de prise de vue silencieux : parfait pour photographier en toute discrétion, ce mode silencieux réduit le bruit causé par le retour du miroir de l’appareil photo.

Obturateur très précis et résistant : testé sur 200 000 cycles, avec une vitesse d’obturation maximale d’1/8000 s et une synchronisation du flash jusqu’au 1/250 s.

Support d’enregistrement : logements pour cartes SD et CF.

Flash i-TTL intégré : nombre guide d’environ 12, couverture d’objectif de 24 mm.

Boîtier en alliage de magnésium, ultra-résistant : protection contre l’humidité et la poussière.

Connexion au réseau sans fil et Ethernet par l’intermédiaire du système de communication sans fil WT-4 en option.

Source: Nikon Suisse

20120925-084229.jpg

Une petite remarque concernant la garantie. Elle n’est que de 1 an sur Microspot.ch. A voir si c’est plas plus avantageux d’acheter l’appareil photo un peu plus cher avec un garantie plus conséquente…
Quand à Microspot, chez qui je n’ai aucune action, est une boite sérieuse. J’ai déjà acheté de nombreux produits sans problème. La livraison est rapide et conforme à ce qui est annoncé. Je n’ai jamais eu à faire au SAV mais je sais que la société Microspot ne répare pas elle-même les produits mais les envoie chez des réparateurs agréés par les marques.

Des amateurs pour ce boitier pro à un prix raisonnable? Attention, c’est aujourd’hui seulement entre 14h et 15h!

Nik Software entre les mains de Google

Google met à nouveau un pied dans le monde de la photo! Il vient de racheter la société Nik Software, bien connue de tous les photographes pour leurs plugins phares: Color Efex Pro, Silver Efex Pro et Viveza. Ce sont certainement parmi les meilleurs plugins de retouche disponible sur le marché. Nik Software est notamment l’inventeur des u-points. On place un point dans une zone de l’image et on applique ensuite une correction colorimétrique, ou un changement de contraste, de netteté… Cette technique permet de faire des retouches extrêmement fines sur une photo.

20120918-091108.jpg

Mais Nik Software, c’est également l’excellente application (iOS et Mac OSX) de retouche photo. Sur un iPhone ou un iPad, c’est sans conteste la meilleure application du genre. Est-ce pour cette raison que Google a racheté Nik Software? A-t-il l’intention de l’intégrer sous Androïd et donner une longueur d’avance à son système d’exploitation pour smartphone? On peut vraiment se poser la question.

Les photographes suivront certainement avec attention et probablement un peu de craintes le devenir des produits “classiques” de Nik Software. Il n’est pas rare qu’un “géant” rachète un “petit” et le liquide quelques temps après pour manque de rentabilité. Avec ce rachat on peut espérer, peut-être un jour, un véritable logiciel de retouche photo (prenant en charge les fichiers RAW) gratuit made in Google qui serait un mix entre PICASA et Nik Software.

À suivre!

Enfin un reflex full-frame abordable chez Canon: EOS 6D

Ca y est! Après Nikon qui a sorti un D600 avec un capteur 24×36 “d’entrée de gamme” c’est maintenant à Canon de riposter avec le 6D. Des rumeurs circulaient déjà depuis quelques temps, faisant état de ce nouveau boitier FF en principe abordable. Certains qui attendaient un 7D mkII en seront pour leurs frais. On dirait même que le 6D annonce la fin des reflex experts avec capteur APS-C. Je pense qu’on ne verra jamais de 7D mkII. C’est probablement la gamme 60D et successeurs qui sera le fer de lance version APS-C de la marque Canon, ou même des hybrides performants.

Un nouveau boitier FF

Quoi qu’il en soit, Canon a décidé de lancer un reflex FF accessible dont voici les principales caractéristiques. Principales car il semblerait que la récente sortie du Nikon D600 ait bousculé un peu le concurrent Canon, qui a préféré ne pas attendre pour présenter un boitier qui ne sortira qu’en fin d’année. La Photokina, grand-messe annuelle de la photo était aussi, pour Canon le rendez-vous à ne pas rater. Personnellement, je trouve le timing marketing Canon un peu agaçant. ces derniers temps, la marque à une facheuse tendance à annoncer de nouveaux produits… qui ne sont commercialisés que plusieurs mois après.

  • Boitier SLR moyenne taille.
  • Capteur CMOS plein format de 20.2 mégapixels effectifs.
  • Processeur Digic 5+.
  • Sensibilité comprise entre 100 et 25.600 ISO.
  • Mode spécial permettant de pousser la sensibilité entre 50 et 51.200 ISO.
  • 6 réglages pour la balance des blancs.
  • Possibilité de personnaliser la balance des blancs.
  • Pas de stabilisateur d’image.
  • Autofocus à détection de contraste et de phase.
  • 11 points de focus pour le mode manuel.
  • Viseur pentaprisme avec couverture de 97%.
  • Ecran Clear View II de 3.2 pouces 102k points
  • Obturateur compris entre 30s et 1/8000.
  • Plusieurs modes disponibles : priorité à l’ouverture, à la vitesse, mode d’expo manuel, etc…
  • Enregistrement de vidéos en 1080/30p/25p/24p.
  • Enregistrement de vidéos en 720/60p/50p.
  • Port pour carte SD, SDHC, SDXC.
  • Port USB 2.0, sortie mini HDMI, WiFi, GPS.
  • Boitier résistant à la poussière et à l’humidité.
  • Dimensions : 145 x 111 x 71mm.
  • Poids : 770 grammes.

Source spécifications :

Le Canon EOS 6D, boitier idéal d’entrée de gamme?

Sur le papier, ce nouveau boitier est très alléchant. Probalement vendu aux alentours de 2000€ en boitier nu, ce Canon 6D pourrait faire un carton auprès des photographes amateurs souhaitant rentrer de l’univers du full-frame sans pour autant hypothéquer leur maison! On imagine également que de nombreux pros, équipés du Canon EOS 5D mkIII ou du Canon EOS 1DX, trouveront avec ce 6D un boitier de secours bienvenu.

Pour autant, si ces spécifications restent les mêmes, on pourra trouver que ce boitier n’est pas tout à fait idéal… même pour un prix nettement inférieur à son grand-frère 5D mkIII:

Points positifs:

  • capteur 24×36: reste le format idéal avec probablement un excellent gestion des grandes sensibilités (voir le test du vaisseau amiral sur le blog de Darth) sans compter une profondeur de champ plus facile à travailler qu’avec un capteur APS-C
  • Un boitier de taille raisonnable: plus pratique pour le transporter ou comme 2ème boitier dans un sac
  • Connection WIFI et GPS intégré: idéal pour transmettre ses photos via un téléphone ou un tablette. Les reporters seront ravis
  • résolution de 20 mpx, bon compromis pour ne pas produire des fichiers trop volumineux et difficile à traiter avec un ordinateur.

Points négatifs:

  • 11 collimateurs autofocus… contre 19 pour le 7D avec toujours un seul en croix
  • viseur: 97% contre 100% pour le 7D
  • Vidéo toujours limitée à 30 images/seconde en full HD
  • pas de joystick pourtant très pratique pour piloter l’autofocus

Conclusion

Si pour la majorité des photographe ces points faibles ne seront pas rédhibitoires, je trouve que c’est bien dommage pour un boitier vendu plus de 2000€. Sans compter le capteur, le 7D est un boitier bien plus performant finalement alors qu’il a déjà 3 ans! On comprend que Canon n’est pas voulu faire d’ombre au 5D mkII fraichement sorti mais tout de même, priver un tel boitier d’un autofocus performant risque de le pénaliser face à un Nikon D600 (39 collimateurs dont 9 en croix!).

Avec de telles spécifications, il se rapproche beaucoup plus du 5D mkII, un magnifique faiseur d’image mais un peu mou que du 7D, dynamique mais limité en termes de hautes sensibilités. Il trouvera certainement grâce aux yeux des paysagistes ou amateur de studio qu’aux yeux des photographes de sport ou d’animaux sauvages.

Il n’empêche que ce Canon EOS 6D inaugure avec son concurrent le Nikon D600, la démocratisation du capteur plein format. D’ici quelques années, il se pourrait même qu’un boitier xxD ou même xxxD embarque un capteur FF… et c’est une très bonne chose pour la photographie numérique. Attendons tout de même de découvrir les premières images issues de ce nouveau boitier pour tirer des conclusions définitives, mais il semblerait tout de même que ce boitier mérite toute notre attention, malgré ses quelques défauts évoqués plus haut.
Personnellement, si le prix baisse un peu, je me laisserai volontiers tenter! Et vous?

Source photos: page facebook de Canon France