[La critique photo] Inaccessible beauté

Après plusieurs semaines d’absence, voici la rubrique “critique photo” qui fait son grand retour. Pour être honnête, un internaute m’a envoyé cette photo en décembre et je l’ai oubliée… Honte sur moi!

Je répare mon tort aujourd’hui en vous la présentant, enfin!

Et pour une fois, je vais vous donner mon avis en premier 😉

En un mot, ou plutôt deux… “ça fonctionne!” comme disent les chefs dans “top chef”! La diagonale du fil barbelé, la position de la fleur, dans la zone de flou. On sent une opposition entre la douceur de la fleur et la dureté du fil. On imagine aussi l’opposition entre les barbelés symboles de barrière infranchissable, de prison, de camps… et la fleur, symbole de liberté que l’on offre aux soldats ou aux policiers dans les conflits, manifestations… comme arme pacifique…

Bref, la symbolique est là et elle me touche. Pour la composition, je n’ai pas grand chose à dire. Je suis un peu gêné par le petit bout de “pique” en haut du fil… Peut-être qu’en recadrant en pivotant de quelques degrés sur la gauche? Et comme le dit l’auteur le grillage vert perturbe un peu la lecture. Je me demande si on ne pourrait pas le désaturer….

Assez parlé, je laisse la parole à son auteur!

inaccessible beaute

1- titre : Inaccessible beauté
2- date de la prise de vue : vendredi 6 décembre 2013
3- lieu de la prise de vue : un bâtiment abandonné et théoriquement interdit d’accès au milieu d’une foret
4- matériel utilisé : Canon EOS 600D, objectif Canon EF-S 18-135
5- Exifs : 1/500s, f/5.6, 135mm, ISO 100
6- retouches en post production : très léger recadrage, petite augmentation de l’exposition, du contraste et des noirs
7- votre idée de départ : jouer sur le contraste entre les barbelés et la fleur ainsi que sur la faible profondeur de champ pour montrer que la fleur est malheureusement inaccessible.
8- votre avis sur la photo : j’avoue que j’ai pris cette photo sans grande conviction au milieu d’une balade en foret. Arrivée en post production elle m’a pas mal plu, plus que ce que je pensais. J’aime ce contraste fleur / barbelé, les couleurs chaude de fin d’après midi accentuées par la rouille. J’ai pris deux versions de la photos, avec Mise au Point sur la fleur ou sur les barbelés. Celle ci me semble plus parlante, plus forte. Je regrette un peu la présence du grillage vert derrière la fleur qui gâche un peu l’ensemble.
9- ce que j’aurai pu améliorer : le cadrage aurai pu être un peu meilleur pour ne pas voir la petite fleur en haut a gauche et laisser la fleur principale “seule”. Peut être avec une profondeur de champs un peu plus grande, qui aurai permis d’avoir la fleur légèrement plus nette et identifiable ça aurai été mieux.
10- Commentaire du photographe : je souhaitais soumettre cette photo a la critique pour avoir d’autres avis, objectifs et éclairés que le mien sur cette photo. Moi je l’aime bien, je voudrai savoir si c’est partagé… mérite flickr ? mérite impression en grand format ? mérite de rester au fin fond de mon disque dur ?

Chers amis visiteurs, à vous de jouer! Que pensez-vous de cette image? Et si vous aussi, vous souhaitez proposer une photo à la critique, contactez-moi via le formulaire de contact!

12 réponses sur “[La critique photo] Inaccessible beauté”

  1. Je crois avoir reconnu l’auteur, mais j’ai tout de même un petit doute ^^

    Je suis d’accord avec lui en fait, la photo me plait bien et les seuls reproches qu’on pourrait faire, ce sont:

    – le grillage
    – la fleur en haut

    Je trouve les barbelés bien placés, une bonne gestion de la PDC

    Et pour répondre aux dernières question de l’auteur: mérite flickr, oui !! rester sur le DD ? non 🙂 Impression grand format ? Je laisse le choix au photographe 😉

    Joli photo !

  2. La photo représente malgré les quelques imperfections déjà soulignées l’idée que je peux avoir de la région d’origine de cette photo.

    Le grillage vert devient de plus en plus visible au fil du temps que l’on passe sur cette photo. Donc oui il est gênant

    Je pense que les fleurs rouges méritent un peu plus de place, la PDC est donc pour moi trop courte.

    Je pense que l’idée est très bonne mais qu’elle mérite un peu plus de réflexion pour que le message soit plus facilement identifiable dès la première lecture.

  3. Je rejoins les commentaires ci-dessus: grillage.
    Niveau cadrage, un cadrage un peu plus serré permettrait sûrement de retirer la deuxième fleur et le bout de pique qui dérange Marc, sans perdre de la dynamique des lignes.
    Malgré tout, la photo mérite définitivement son petit passage sur flickr 🙂

  4. Merci, a tous les 4 pour vos avis.
    Content de voir que, a part le pic en haut que je n’avais pas vu (alors que maintenant je ne vois que lui), j’avais assez bien analyse aussi ma propre photo…
    Ce grillage vert je me demande bien comment j’aurai pu le desaturer en post production, j’ai essaye de baisser les verts, mais ca influe trop sur le reste de l’image. a moins de dessiner un masque, mais ça semble vraiment hasardeux sur ce genre de motif…

    Thomas, qui tu crois que je suis ?

  5. Ohlala, je suis désolée, j’ai loupé la critique photo, honte à moi !!! Je me rattrape en espérant ne pas arriver trop tard !
    Alors j’aime beaucoup les couleurs, je trouve que le rouge de ces fleurs (coquelicots ? J’adore les coquelicots… lol) se détache bien sur ce fond beige.
    Le choix de la prise de vue est sympa, j’aurais toutefois serré un poil plus pour n’être centré que sur l’essentiel et éviter ainsi la petite fleur isolée en haut à gauche et le petit bout vert. Ou du moins, se décaler un peu.
    Mis à part ça, le reste me plaît ainsi, je trouve le titre bien trouvé et efficace, et il va bien à la photo. Quand à cette dernière, je la trouve très symbolique, de multiples manières.
    Mais qui est donc le photographe mystère ?
    Au vu du matériel, je penche pour Ary ?

    1. Jamais trop tard, Marie et bien joué pour m’avoir reconnu ! (je pense qu’au bout de 4 jours c’est bon je peux me dévoiler, non ? qu’est ce qui m’a trahis, le 600D ou le 18-135 ? a moins que ce soit le talent simplement ! 😉

      Pour info la fleur est un bougainvillier qui sont d’ailleurs des fleurs assez peu intéressantes et photogéniques, on dirait simplement des pétales de couleur….
      Content que la photo te plaise malgré tout, la prochaine fois je soignerai plus le cadrage, mais c’est la qu’on comprend l’avantage d’avoir un viseur 100% et pas 90 ou 95%

      1. Moi j’ai rien dit mais je me souviens de ton article où justement tu avais pris des photos de fleurs et de barbelés, parlant de cet endroit pas loin de chez toi avec… Je crois que c’était une base désaffectée? La lumière est aussi assez typique des photos que tu fais. Ça sent le soleil. Et aussi les terres un peu arides. Avec le 600D et le 18-135 en prime, manquait plus qu’un bout de chacal et tout le monde t’aurait reconnu :p.

        1. 😀
          pas une base désaffecte, une simple tour de guet !! 😉
          et tu as bonne mémoire que j’avais fait déjà une photo avec une fleur et un bout de barbelé, mais elle était inversée (la fleur nette et le barbelé flou)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *