[La boite à photos] La photo d’identité, un portrait comme les autres?

logo_laboiteaphotos_hd_carre-300x300Pour cette nouvelle édition de la Boite à  Photos, notre collectif a choisi un sujet très classique en photographie: le portrait. J’aurai pu vous proposer un article sur les bases de la photo-portrait au flash puisque c’est mon sujet de prédilection depuis quelques mois déjà, dans le cadre de mon [Cycle Strobist]. Mais finalement, je préfère sortir un peu du portrait classique pour vous parler de la photo d’identité 😉

Car finalement, ce type de photo ressemble beaucoup à l’idée qu’on se fait d’un portrait, non? Nous verrons également comment réaliser soi-même ses photos d’identités avec un minimum de matériel à disposition.

La photo d’identité est-elle vraiment un portrait?

Techniquement oui, il s’agit de prendre une photo d’une personne, en particulier de son visage et du haut de son buste. Mais si on y regarde de plus près, il y a plusieurs particularités dans la photo d’identité. Ces particularités sont d’ailleurs issues des règles imposées par les administrations qui délivrent passeports et autres pièces d’identité. Voici, par exemple ce qui demandent les autorités françaises:

La prise de vue doit être inférieure à 6 mois et ressemblante au jour du dépôt de la demande de passeport. La photo doit mesurer 35 mm de large sur 45 mm de haut. La taille du visage doit être de 32 à 36 mm, du bas du menton au sommet du crâne (hors chevelure). La photo doit être nette, sans pliure, ni traces. La photo ne doit présenter ni surexposition ni sous-exposition. Elle doit être correctement contrastée, sans ombre portée sur le visage ou en arrière-plan. Une photo en couleurs est fortement recommandée. Le fond doit être uni, de couleur claire (bleu clair, gris clair). Le blanc est interdit. La tête doit être nue, les couvre-chefs sont interdits. Le sujet doit présenter son visage face à l’objectif. La tête doit être droite. Le sujet doit fixer l’objectif. Il doit adopter une expression neutre et avoir la bouche fermée. Le visage doit être dégagé. Les yeux doivent être parfaitement visibles et ouverts. Il ne doit pas y avoir de reflets sur les lunettes. Les montures épaisses sont interdites. La monture ne doit pas masquer les yeux. Les verres teintés (ou colorés) sont interdits.

Source: http://www.service-public.fr/actualites/001132.html

En Suisse, les règles sont similaires mais beaucoup plus détaillées (par exemple, les yeux doivent être à la même hauteur). Vous pouvez lire les consignes sur ce document.

En lisant ces consignes strictes (en cas de non-respect de ces consignes, l’officier d’Etat Civil peut refuser votre photo), on s’aperçoit rapidement que la marge de manœuvre est très réduite. N’essayez donc pas d’être “créatif” en dirigeant votre modèle! Bien au contraire, la raison d’être d’une photo d’identité est de pouvoir vous reconnaitre facilement. Exit les lunettes aux verres dégradées, la casquette américaine fashion, le profil de 3/4 pour mettre en valeur la forme parfaite du nez de votre modèle… Vous ne devez même pas le faire sourire ou prendre un air séducteur, mystérieux… Toutes vos photos seront refusées. Idem pour les jeux d’ombres et lumières sur le visage de votre muse du jour: “sans ombre portée”. C’est triste, non?

Toutes ces règles, très utiles pour vous identifier, sont autant de règles “anti-artistiques” qui ne feront pas de vous un grand portraitiste si vous vous lancez dans la photo d’identité. Encore que de nombreux photographes se sont amusés à détourner la photo d’identité dans des projets artistiques.

Comment faire soi-même ses photos d’identité?

Le plus simple est d’utiliser un flash cobra. Pour environ 100€ vous pouvez investir sans risque dans un vrai cobra! Il vous sera toujours utile ne serait-ce que pour faire des photos à l’intérieur si vous n’avez pas la chance d’avoir un appareil qui gère bien les hautes-sensibilité. Personnellement j’utilise beaucoup le flash cobra dans le cadre de mon projet Strobist mais également en famille, pour prendre en photo les enfants qui jouent: le flash cobra est le seul moyen de prendre en photo des sujets en mouvement rapide (!) avec un éclairage ambiant faible.

Bref, investissez dans un flash, c’est toujours un bon choix. D’autant plus que ce flash va vous permettre de réaliser facilement vos photos d’identité à la maison.

La technique est simple et c’est David Hobby, le créateur du Strobist qui a expliqué cette technique sur son blog. Je me suis librement inspiré de sa méthode et je vous présente  ici ma manière de procéder:

  1. Le sujet se place sur une chaise dans une pièce aux murs blancs
  2. Derrière lui un fond neutre (idéalement pas blanc selon les normes administrative: vous pouvez mettre un drap bien tendu, gris clair ou bleu clair)
  3. Vous installez votre flash cobra sur votre appareil photo
  4. Vous équipez ce dernier d’une focale qui vous permette de prendre en photo la tête, le haut du buste et un peu plus autour (évitez les grands-angles pour ne pas déformer le sujet)
  5. Vous réglez l’appareil photo en mode manuel, 400 iso, vitesse synchro maxi (1/200 par exemple), f/4
  6. Orientez la tête du flash pour qu’elle se dirige à 45°, derrière vous.
  7. Réglez le flash à un niveau de puissance moyen, disons 1/8 de la puissance max.
  8. Donnez à votre modèle un réflecteur qu’il tiendra sur ses genoux, face blanche orientée vers le plafond (feuille A3 collée sur du carton, dos de cadre photo comme je l’ai fait dans l’exemple, drap blanc)
  9. Expliquez lui qu’il doit regarder l’objectif, se tenir droit, ne pas sourire….

makingof

Tout est en place, il n’y a plus qu’à déclencher!

Et voici le résultat:

marc identité base

Comment ça marche?

La lumière émise par le flash cobra éclaire à la fois le plafond et le mur blanc derrière le photographe et “rebondit” en direction du sujet. Comme elle vient en grande partie du dessus et de devant,le réflecteur maison permet de déboucher les ombres qui pourrait apparaitre, un peu comme si le sujet était placé dans une immense lightbox. L’avantage pour les porteurs de lunettes, c’est qu’il n’y a quasi pas de point lumineux sur les verres.

Imprimer vos photos d’identité.

Rien de plus simple: il suffit de vous rendre sur l’un des sites web gratuits qui permettent de créer gratuitement, en ligne, une planche contact au format 15x10cm avec 8 photos. Pour cet article, j’ai utilisé le service proposé par Romain Corral.

Comme avec toutes ces applications en ligne, il suffit d’uploader votre photo, d’utiliser le gabarit qui s’affiche en surbrillance au dessus de votre photo. Vous pouvez même retoucher un peu la photo (luminosité, contraste par exemple) mais je vous conseille de le faire avant d’envoyer votre photo.

romaincorral

A la fin du processus, il ne vous reste plus qu’à télécharger la planche contact et à l’imprimer vous même ou à la faire tirer par un labo en ligne!

planche-photook

Conclusion:

C’est bien moi sur la photo… mais est-ce un portrait? Je ne pense pas. Je suis juste en train de montrer mon visage afin d’être reconnaissable mais je n’exprimer rien, je ne regarde rien, je ne pense à rien à part à appuyer sur le bouton. Je ne cherche pas à être me montrer sous mon meilleur jour ou à plaire. Je suis juste là…

Quand je regarde ma planche contact, je me vois, j’ai et je fais 38 ans , je suis blanc, brun et porteur de lunettes… mais c’est tout!

Dans ma conception du portrait, c’est justement ce qui est en plus de la simple apparence physique qui donne de l’âme à la photo: le regard, l’émotion dégagée, l’ambiance créée par le jeu d’ombres et lumières… Bref, tout ce qui donne vie au modèle!

Pour retrouver tous les articles de cette édition de la Boite à photos, rendez-vous chez le blog “hôte” Bon Plan Photo

 Note:Le logo de la Boite à photos a été réalisé par Laurent Vaissade

 

20 réponses
  1. Thomas Benezeth
    Thomas Benezeth dit :

    Excellent making of ! J’aimerai en voir plus souvent sur ces techniques au flash 🙂 Quand je recevrai mon flash (et surtout mes fichus émetteurs) je testerai le coup du réflecteur, le même schéma. Je suis impressionné du résultat, moi qui porte des lunettes je trouve ça génial de pouvoir déboucher les ombres comme ça !

    Et puis à 4€ les 4 photos au photomaton, ça fait quelques économies 😛

    Merci 😉
    Thomas Benezeth Articles récents..[Architecture] Plafond de la Chapelle du Château d’EcouenMy Profile

    Répondre
  2. Marie
    Marie dit :

    Ton article est excellent, mais.. tu commences à me connaître (je suppose), je pars vite dans des interprétations pour tout et n’importe quoi dès que je vois une photo…
    Et là, quand tu as dit, je te cite “mais est-ce un portrait? Je ne pense pas. Je suis juste en train de montrer mon visage afin d’être reconnaissable mais je n’exprimer rien, je ne regarde rien, je ne pense à rien à part à appuyer sur le bouton. Je ne cherche pas à être me montrer sous mon meilleur jour ou à plaire. Je suis juste là…”
    Et bien j’ai de suite pensé : mais oui, c’est bien un portrait. Un portrait qui illustre parfaitement bien la vision qu’à l’administration et plus loin encore, nos dirigeants, de nous, le petit peuple.
    Je ne saurais t’expliquer exactement toute la réflexion qui m’est venue (je suis assez compliquée et tortueuse dans mes pensées, j’ai du mal à me suivre moi-même), mais du coup, je trouve que la photo d’identité est le parfait exemple visuel de ce que nous sommes pour les administrations. Des personnes sans identité mis à part les chiffres et les lettres qui composent notre dossier, sans sentiments, sans rien. Que des visages, des numéros (j’ai beaucoup de mal à exprimer ma pensée, je ne suis pas très douée pour mettre des mots sur les triturations de ma cervelle.)
    Bref, au-delà de cet article qui est bien fait, bien détaillé, bien expliqué et bien illustré, je te remercie pour la réflexion que cela m’a apportée, car ce n’est qu’en lisant ton article et plus particulièrement le passage cité, que je me suis rendue compte de tout ça.
    Voilà….
    Bon, je sors…. lol
    *Non, je ne suis pas folle. Simplement un peu dérangée. lol Désolé si j’étais un peu hors sujet. ^^*
    Marie Articles récents..Zone griseMy Profile

    Répondre
  3. Pyrros
    Pyrros dit :

    Je pense aussi que c’est un portrait mais sans recherche du photographe qui doit rendre le portrait plat et insipide pour permettre un identification rapide.

    On s’en tape de la personnalité il faut que l’identification de la personne soit simple et rapide. Ces règles sont la pour uniformiser les photos et éviter qu’une personne tente de dissimuler un détail physique qui pourrait être important. Sur une photo, un portrait il est possible de modifier sa personnalité ou ce que notre attitude peut renvoyer, pas sur ce type de portrait ou les attributs de la personnalité sont gommés.
    Pyrros Articles récents..Un trio de réglages pour réussir vos photographiesMy Profile

    Répondre
  4. Aymeric (La Boite A Photo)
    Aymeric (La Boite A Photo) dit :

    Bonjour Marc,

    Comme dirait Thomas, merci pour ce making-off.

    J’ai déjà mon flash cobra, et honnêtement je n’avais aucune idée de la manière dont s’y prennent les photographes (pro) pour faire de la photo d’identité, n’en ayant pas eu besoin récemment et ne m’étant de plus jamais interessé au sujet.

    Bon, je ne vais pas m’improviser photographe d’identité demain, déjà que je n’aime pas beaucoup faire de portrait en photo, mais cela peut toujours servir.

    Bel article / tutoriel pour notre boite à photo.

    Aymeric

    Répondre
    • Marc Charbonnier
      Marc Charbonnier dit :

      Merci Aymeric! Comme ça, tu pourras faire toi-même tes photos la prochaines fois! Heureusement, on n’a pas besoin d’en faire tous les jours.

      Répondre
  5. Marc Charbonnier
    Marc Charbonnier dit :

    En France, on peut les enlever mais on peut aussi les garder d’après ce que j’ai lu sur les différents sites de l’administration française. Mais aux conditions suivantes:

    Lunettes et montures

    Si vous avez des lunettes, vous n’êtes pas obligé de les porter sur les photographies.

    Par contre, si vous les portez, les lunettes doivent respecter les conditions suivantes :

    La monture ne doit pas être épaisse

    La monture ne doit pas masquer les yeux

    Les verres ne doivent ni être teintés, ni être colorés

    Il ne doit pas y avoir de reflet sur les lunettes.

    Source: http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F10619.xhtml

    Daniel, pour la Suisse, je n’ai rien trouvé qui interdise les lunettes… Tu as une source?

    Répondre
  6. Sartarius
    Sartarius dit :

    Merci Marc, pour cet article sur le portrait administratif, j’ai reçu mon flash cette semaine et je vais pouvoir mettre en application tout ça et comme j’ai toute la famille qui doit renouveler sa Carte d’identité ça va être l’exercice du moment.

    Répondre
  7. Françoise
    Françoise dit :

    Merci pour cet excellent billet! J’ai aimé ce point de vue original sur le portrait et puis la réflexion qui vient avec sur la notion. mais si tu t’interroges sr le fait que cela soit un portrait est ce que cela veut dire que tu nous faire un autre article sur le sujet??? 🙂 celui ci étant tellement sympa, on en redemande!
    Françoise Articles récents..Petits Objets Volants IdentifiésMy Profile

    Répondre
  8. lipari
    lipari dit :

    Excellente définition de la photo d’identité “utilitaire”.Cependant,sans vouloir jouer les pinailleurs,Ta prise de vue risque d’être refusée par l’administration pour deux raisons:
    *l’ombre portée du menton sur la pomme d’adam.
    *la dimension de la tête,qui doit mesurer entre 32 et 36 mm,de la base des cheveux au menton.
    Merci,tout de même,pour l’ensemble judicieux des conseils.

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] – Marc nous parle de « La photo d’identité, un portrait comme les autres? » […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge