[La critique photo] Jupiter et les constellations des Pléïades, du Taureau et d’Orion au-dessus du Mont-Blanc

Pour cette nouvelle édition de [La critique photo], on reste dans la nuit comme pour la photo de Javier la semaine dernière! Mais cette fois-ci, ce n’est pas un regard en légère plongée que nous propose l’auteur mais de lever les yeux au ciel pour admirer ce spectacle unique offert par les étoiles et autres planètes qui peuplent le ciel. Cette photo tombe à pic, quelques heures après l’annonce de la NASA qui affirme avoir découvert 2 planètes très semblables à la notre dans notre galaxie. Peu de chance toutefois qu’elles soient visibles sur cette photo… elles se situent à environ 1200 années-lumières de nous!

Sans plus attendre, voici la photo du jour et les commentaires associés. Une petite remarque à ce sujet: je change un peu mon approche des commentaires apportés par les photographes. Le fait de donner des informations précises et l’avis du photographe oriente probablement un peu trop la critique. Je vais donc préciser simplement l’intention de l’auteur et quelques détails techniques (EXIF mais sans mention du matériel pour ne pas trahir certains photographes trop connus ici!).

Libre ensuite à l’auteur de parler de ses questionnements, doutes, choix artistiques et techniques dans les commentaires!

[divider_title title=”La photo”]

20130419-091647.jpg

– date et lieu de prise de vue : Haute-Savoie – 4 Janvier 2013 (~19h00)

– matériel utilisé : boitier APSC- C + 25mm f/2.8

– Exifs ( ouverture, vitesse, iso, mesure de lumière au minimum) : Assemblage vertical de 5 photos en format paysage ; chacune : Mode M – ISO1600 – 13s à f/2.8 – pas de mesure de lumière (j’ai cherché à exposer le plus longtemps possible avec ma focale pour “attraper” le plus possible d’étoiles dans le ciel, quitte à “brûler” Jupiter)

– retouche en post-production: Lightroom : débruitage + dévignettage + luminosité + chromie + contraste. Puis assemblage + recadrage en 3:2 avec Autopano 3 en projection sphérique (~ 70°x 46° couverts).

– L’idée de départ (ce qui a conduit à cette photo), le concept, le titre: Le titre déjà est très “descriptif” : Jupiter et les constellations des Pléïades, du Taureau et d’Orion au-dessus du Mont-Blanc. L’idée était de profiter de la présence de Jupiter dans cette portion du ciel pour tenter un panoramique vertical en astro, chose assez inédite pour moi.
La difficulté dans ce genre de clichés et d’arriver à trouver un premier plan intéressant qui mette en valeur le ciel. Et les contraintes sont clairement les aléas météo 😉

Chers amis visiteurs, à vous de jouer! Que pensez-vous de cette image? Et si vous aussi, vous souhaitez proposer une photo à la critique, contactez-moi via le formulaire de contact!

27 réponses
    • Alain Conus
      Alain Conus dit :

      Bonjour Pyrros.
      Merci pour ton avis.
      Je n’avais pas fait attention au détail du pied des arbres à gauche ; la remarque est très pertinente et me saute maintenant aux yeux.
      Au final je me dis que même débouché ca ne me conviendrait pas : cela redonnerait trop de textures à la partie basse de l’image, et je voulais absolument éviter cela : trop de détails qui n’apportent rien à la photo.
      Par contre, cela m’amène à me dire que j’aurais du me rapprocher plus de cet arbre afin qu’il soit plus sur le ciel et moins sur la partie sombre.

      Pour le repérage, j’hésite à “créer” les lignes entre les étoiles pour représenter les constellations, mais j’ai un peu peur du côté artificiel flagrant de cet ajout ; ta remarque était-elle dans ce sens ?

      Pour le flou, je ne sais que dire par contre ; j’ai fait attention à mon temps de pause, mais c’est vrai que les conditions atmosphériques n’étaient pas optimum et on sent clairement un voile sur toute la partie basse du ciel. Mais ton impression est peut-être également sur tout le ciel ?

      Répondre
      • Pyrros
        Pyrros dit :

        Malheureusement pour le flou c’est je pense lié au traitement qui est souvent appuyé pour retirer le bruit dans ce genre de photos. Moi même j’ai ce problème, même si j’ai la chance d’avoir un UGA donc un temps de pose pouvant être plus long (
        Ciel d’été, Voie lactée et étoiles filantes )

        Pour l’arbre ça va dépendre de ce qui se trouve à sa base. Si il y a un buisson effectivement cela chargera le premier plan mais si c’est un pied isolé alors pourquoi pas l’intégré sans donner trop de place à cet arbre.

        Concernant les formes dessinées je ne suis pas forcement favorable, ça peut aider mais alors ca ne doit à mon avis que venir compléter la photo présenté sans les dessins pour toujours laisser la possibilité au lecteur de se raconter sa propre histoire.
        Ce qui est traitre c’est que la photo donne plus de “présence” à certaines étoiles que l’on voit moins habituellement
        Pyrros Articles récents..Liste des blogs de photo en Dofollow (MAJ Printemps 2013)My Profile

        Répondre
        • Alain Conus
          Alain Conus dit :

          Merci pour le feedback pyrros !
          J’avais la sensation d’avoir débruité + associé du gain “juste” ce qu’il fallait, mais visiblement je vais devoir revoir ma copie !

          L’arbre n’était pas spécialement isolé, mais il est surtout en bord de route, et les éléments à ce niveau ne sont pas très photogéniques

          Répondre
  1. josh
    josh dit :

    Bien que comme un enfant en regardant les étoiles et pouvant rester des heures à les observer (pas en-dessous de 25° par contre), je ne connais strictement rien à l’astronomie ni à sa pratique photographique. Je ne m’aventurerai donc pas à critiquer l’aspect technique de cette photo.

    Par contre, j’aime vraiment l’effet de couches:

    – La terre en silhouette
    – L’atmosphère dans ce dégradé de couleurs chaudes
    – L’infini de l’Univers.

    et je trouve que les proportions sont également vraiment bien choisies: peu de terre et une “infinité” d’étoiles.

    Autre point que j’aime beaucoup, c’est cette sorte de “contraste” entre les couleurs chaudes de l’atmosphère et les couleurs froides des étoiles. Je trouve que ça amène une certaine harmonie à la photo.

    Seul bémol, à mon avis, mais l’auteur l’a expliqué, c’est ce gros point lumineux qui attire un peu trop l’oeil. Mais apparemment c’est Jupiter et ce serait bête de froisser des êtres venus d’ailleurs en la supprimant.

    En tout cas, bravo! Joli cliché.
    josh Articles récents..So, you wanna be a photographer?My Profile

    Répondre
    • Alain Conus
      Alain Conus dit :

      Bonjour Josh,
      Merci pour ton commentaire !
      L’idée n’est pas forcément de recevoir une critique technique de toutes façons (il y a les forums CI pour ca – et si je suis maso – 😈 ) ; par contre, ca m’intéresse déjà plus de savoir si cette photo t’a permis de “replonger” en enfance et t’a donné envie de la regarder pendant des heures 😉

      Intéressant de voir que la couche de nuages (qui me gênait un peu pour être honnête) semble convenir à toutes les personnes qui ont commenté jusque là.

      Pour le contraste des couleurs chaudes / froides, ce n’était pas voulu : on va parler d’un heureux hasard… Pour une fois que je peux remercier la pollution lumineuse 😉

      Ah ça, je te l’accorde, c’est dommage pour Jupiter, mais si je l’avais exposée plus proprement on aurait pas vu grand chose dans le ciel je crois.
      J’aurais peut-être du faire une “double”-exposition sur cette photo de la série et utiliser un masque photoshop… Je note pour la prochaine fois, car là c’est vrai que je n’y ai pas pensé du tout 🙁

      Et ravi de constater que cette photo te plait globalement 🙂

      Répondre
  2. ArsReflex
    ArsReflex dit :

    Une nouvelle photo qui a notamment pour points forts une composition qui fonctionne bien grâce aux différents plans qui se succèdent (les nuages font même office de transition entre la terre et le ciel, c’est un régal) tout en n’étant pas trop présents pour laisser une large place au ciel, sujet principal de la photo.

    Côté technique, j’ai d’abord pensé à une photo prise à l’ultra grand-angle avant de lire qu’il s’agissait d’un assemblage, imperceptible donc bien fait. Le filé d’étoile est contenu par un temps d’exposition inférieur à la règle des 600, les initiés apprécieront.

    Seul bémol pour moi finalement, la teinte orangée caractéristique de la pollution lumineuses des villes alentours. Toute la difficulté réside dans le choix des couleurs et l’aspect qui en résulte. L’interprétation colorée du photographe Dave Morrow ne me laisse pas insensible, ici on préférera le côté naturel.

    C’est donc un cliché réussi qui est proposé à la critique, bravo à son auteur 🙂

    Répondre
    • Alain Conus
      Alain Conus dit :

      Bonjour Arsreflex (grenoblois ? en tout cas jolie photo nocturne depuis la Bastille 😉 )

      Merci de relever l’effort de composition (même si pas parfait cf. commentaire de pyrros + haut et ma réponse)

      Et oui, j’ai fait attention au 600 / focale pour le temps de pose, j’ai même gardé un poil de marge pour être sûr ; merci également de l’avoir relevé !

      J’ai tenté l’assemblage (alors que j’avais un grand-angle qui aurait fait le boulot en une fois) car le panoramique est une de mes marottes, et je veux arriver “in fine” à faire un 180° (ou plus :twisted:) d’un ciel nocturne ; la première étape est pour moi clairement de m’entrainer afin d’identifier les problèmes possibles et leurs solutions.. Next step finalement !?!

      En tout cas merci (encore) de ton avis (positif en plus, que demande le peuple 😉 )

      Répondre
    • Alain Conus
      Alain Conus dit :

      Arg j’ai validé trop vite.
      Pour la teinte orangée, clairement c’est une des choses qui me dérange le plus ici, j’hésite même à passer la photo en n&b pour contourner le souci… Mais en n&b je la trouve beaucoup plus fade 🙁

      Répondre
      • ArsReflex
        ArsReflex dit :

        Grenoblois effectivement, du coup les problèmes de pollution lumineuse ne me sont pas étrangers ! J’aime bien l’idée d’un panorama à 180°, l’astrophotographie permets tellement de jolis rendus (filé, circumpolaire, timelapse…). Je suivrai tes travaux avec plaisir une fois le voile levé sur l’identité de l’auteur 🙂

        Répondre
  3. Brice Favre
    Brice Favre dit :

    J’aime beaucoup cette composition et je suis assez curieux des conditions de prises de vues. Tu devais être très loin de toute pollution nocturne. Bravo pour l’aspect assez surréaliste donné par le premier plan. Je suis en revanche un peu moins fan du format vertical, j’aurais bien vu le premier plan encore plus petit noyé dans un format carré ou paysage.

    Merci.

    Répondre
    • Alain Conus
      Alain Conus dit :

      Bonjour Brice,
      Merci pour ton commentaire !

      Je n’étais malheureusement pas assez loin de la pollution lumineuse à mon goût 😉
      Les grandes villes les plus proches sont à moins de 10 kms et je n’étais qu’à 1000m d’altitude environ.
      D’accord avec toi pour le format, dans le sens où :
      1 – la compo carrée fonctionne du tonnerre (enfin en tout cas elle me plait bien)… par contre je perds les pléïades et Jupiter en conjonction… Ce qui était qd même le sujet initial de la photo (et la raison de la sortie nocturne de ce soir là) 😉
      2 – je testais mon nouveau trépied et je cherchais à tester comment faire un pano vertical avec… Mais j’aurais pu essayé une 2 ème série à assembler “horizontalement”. Je dois avouer que je n’ai pas osé, ne sachant pas si j’allais arriver à assembler “juste” 5 images sans trop d’erreurs et d’étoiles doublées ; le pano horizontal m’aurait demandé au moins 10 images pour arriver à couvrir des pléïades au sol et un range “sympa” sur la longueur.
      Ce sera par contre clairement mon prochain “test” !

      Répondre
        • Alain Conus
          Alain Conus dit :

          C’était pas vraiment ce qu’on peut appeler un soir tranquille ce soir là 😉

          A toutes fins utiles, et si tu ne connais pas, je te recommande l’inscription à la newsletter de “le guide du ciel” de Guillaume Canat, qui fait un super boulot.
          Pour être au courant d’un événement astro, j’ai pas trouvé mieux 😉

          Répondre
  4. Marie
    Marie dit :

    Bon, alors je suis une petite débutante (mais ça on le savait déjà) donc je ne suis pas du tout douée pour commenter l’aspect technique d’une photo (mais ça, on le savait aussi) ! Finalement, c’est pas plus mal car je me rends compte que ça me permets d’aborder un cliché à travers ma sensibilité et non pas par mon côté technique et logique (toute façon, j’en ai pas beaucoup… de logique lol).
    Tout ça pour dire que je délivre mes premières impressions en voyant la photo : j’aime beaucoup le cadrage à la verticale, car ça donne vraiment la sensation de partir de la terre pour aller dans l’infini des étoiles, c’est d’autant plus accentué par le fait que le bout de terre est moins large en hauteur que le bout de ciel qui lui, s’allonge et s’allonge encore et encore…
    J’aime beaucoup le dégradé jaune entre la terre et le ciel, c’est vraiment très joli, ça donne une atmosphère particulière très plaisante.
    Plus haut, Pyrros parle des pieds des arbres à gauche, qui sont bouchés, personnellement, ça ne me gêne pas, par contre, les trois petites étoiles qui se trouvent à gauche, dans les branches de l’arbre, elles, je ne sais pas pourquoi, elles me gênent (en même temps, ça on y peut rien), car elles semblent isolées et très lumineuse, du coup, mon regard est irrémédiablement attirées par elles.
    En tout cas, une belle photo comme ça, ça donne envie de tester, cet été à la montagne, ce genre de photos. A mon niveau de novice bien sûr, mais en tout cas, c’est très inspirant.
    Voilà, j’ai pas apporté grand-chose au moulin, mais mon but, c’est d’oser un peu, tant pis si je me trompe, le ridicule ne tue pas (quoique).
    Bon weekend 😉
    Marie Articles récents..Reflet ~ Semaine 16My Profile

    Répondre
    • Alain Conus
      Alain Conus dit :

      Bonjour Marie,
      C’est pas forcément un commentaire sur les points techniques dont “j’ai besoin”, mais plutôt de savoir si cette photo fonctionne et ce qui marche moins bien ; un oeil “néophyte” (en photo) est toujours le bienvenu, car il ne signifie pas moins de sensibilité (souvent c’est même d’ailleurs le contraire 😉 )

      Du coup, merci pour tes remarques, je note pour les étoiles derrière l’arbre, mais effectivement je n’y peux pas grand chose (et j’ai pas spécialement envie de les supprimer pour être honnête 😳 ) ; mais je te l’accorde : elles attirent l’oeil à un endroit où cela ne devrait pas 😉

      Et non le ridicule ne tue pas ^^ (heureusement pour moi d’ailleurs ! )

      Répondre
  5. Marc Charbonnier
    Marc Charbonnier dit :

    Allez, je me lance à mon tour! Ravi de voir que cette photo a pu susciter de nombreux commentaires.
    Pour moi, la photo fonctionne bien. Je suis un peu gêné par l’arbre au premier plan. Il ne se détache pas assez du fond… Les nuages sont un vrai plus pour la transition des montagnes au ciel. Parfait! Je connais le coin, la pollution lumineuse est forte surtout dans cette direction. En l’espèce, ça ne me gêne pas, au contraire, j’aime le dégradé que l’on obtient avec cette pollution lumineuse 😉

    Par contre, je suis moins fan de la dominante jaune. Personnellement je bascule plus volontiers sur du bleu mais c’est une question de goût…

    Concernant la proposition “astronomique” qui nous est faite, je n’ai pas trop d’avis. Comme Josh, je regarde le ciel avec mes yeux d’enfants, guettant les étoiles filantes et imaginant ce qu’il y a au loin. Je suis bien incapable de reconnaitre autre chose que la Grande Ourse ou Cassiopée. Avec cet angle de champ, on s’y perd… J’adore!

    Répondre
  6. Darth
    Darth dit :

    Désolé d’arriver tard, mais j’étais absent durant les deux jours (consultant sur l’Event Sigma).

    J’ai directement reconnu l’auteur de la photo, certain “détails” ne trompe pas (la focale utilisée et le sujet).

    Il n’empêche que très objectivement j’aime beaucoup cette photo et je suis sous le charme de ses belles couleurs!
    Darth Articles récents..Test terrain: Nikon D7100My Profile

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] fois-ci, tu reconnaitras peut-être une photo que j’ai soumise à la « critique anonyme » chez Marc Charbonnier, il y a maintenant quelques semaines de cela. J’en profite au passage pour t’encourager […]

  2. […] Pour cette nouvelle édition de , on reste dans la nuit comme pour la photo de Javier la semaine dernière! Mais cette fois-ci, ce n'est pas un regard en  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge