[La critique photo] Paris

On est déjà vendredi… Cette courte semaine est passée à toute vitesse! Bizarre comme expression, une semaine peut elle passer plus vite qu’une autre? Faudra que je pose la question à Einstein si je le croise un jour 😉
Revenons à nos moutons: comme chaque vendredi, je vous soumets la photo d’un lecteur d’Explorations Photographiques. A vous ensuite de la critiquer dans les commentaires en prenant bien soin d’être constructif!

Pour cette édition, on passe en noir et blanc avec une photo de rue prise à Paris. Paris, qui est certainement l’un des plus beau terrain de jeu pour les amateurs de cette discipline, tant l’architecture est variée et les habitants cosmopolites 😉

[divider_title title=”La photo”]

20130405-091835.jpg

  1. Date de prise de vue: 29 Janvier 2013
  2. Lieu de prise de vue: dans Paris (Quartier Gare du Nord)
  3. Matériel utilisé: Nikon D3100 + Nikkor 35mm f/1,8
  4. Exifs: f/1,8 – 1/100s – ISO 200 – Mesure Matricielle
  5. Post-production: Re-cadrage (leger), N&B, Contraste/Exposition, Tons clairs, Clarté, Courbe S
  6. L’idée de départ: Je connais très peu de photographes reconnus, mais il y en a un que je suis tout particulièrement: Thomas Leuthard, spécialiste de la photo de rue, qui voyage beaucoup et témoigne de ce qu’il voit, de toutes les rencontres qu’il fait. Bien sûr, je ne prétend pas avoir son talent, mais j’admire son travail et son courage. Disons plutôt son audace: il se porte très bien avec sa conscience, ce qui lui permet de photographier toutes sortes de scènes, même les plus difficiles.
    J’ai voulu m’essayer à mon échelle à cette pratique, j’ai alors choisi le quartier de la Gare du Nord comme terrain d’entraînement. Lorsque je suis passé devant ce kioske, le monsieur était assis, laissant seul son regard apparaître au dessus du comptoir. J’ai immédiatement pensé à Thomas Leuthard, pensant que c’était le genre de scène qu’il captait à l’autre bout de la planète. Seulement je n’ai pas son agilité, et j’étais déjà quelques mètre plus loin lorsque j’ai décidé de faire la photo. Il a donc fallu faire machine arrière, et le type s’était déjà relevé. L’effet de surprise était pour moi ! J’ai hésité un court instant à le regarder à travers le viseur, puis je l’ai fais et déclenché. Il n’était pas très content ! Pour faire simple, j’ai parlé un peu avec lui et il a accepté que je conserve le cliché, regrettant seulement que je n’ai pas pris la peine de lui demander avant. Mais la photo n’aurai pas cette authenticité !
  7. L’avis du photographe: Je suis déjà très content d’avoir réussi à prendre ce cliché. J’aime bien l’atmosphère, je ressens bien la frustration et l’énervement du type dans son regard, mécontent d’être immortalisé. Je suis plutôt satisfait de ma mise au point, faite sur les yeux. Par contre, je ne sais pas trop si l’ensemble des journaux forme un cadre original ou plutôt un bazar organisé 😉
  8. Ce qui aurait pu être amélioré: La première amélioration est pour moi évidente: dégainer plus vite !!!! A cause de mon manque de réactivité j’ai raté le cliché que je voulais réellement faire, le fameux moment ou le regard dépassait à peine du comptoir ! Ceci mis à part, le sujet aurait pu être décentré, là il est sur l’axe vertical central mais au dessus de l’axe horizontal. Un cadrage plus serré (et du coup plus difficile ^^) aurait peut être été préférable. Je parlais du cadre, les journaux qui entourent le sujet sont ils trop imposants ? Le visage me parait un peu sur-exposé, peut être aurai-je dû utiliser la mesure spot ou pondéré centrale.
  9. Commentaire du photographe:Je ne regrette pas d’avoir fait ce cliché sans demander avant, même si cela peut paraître bien mal poli pour certains. C’est un point sur lequel je rejoins Thomas Leuthard: chacun fait selon ce que sa conscience lui permet, chacun ses propres limites. Je ne me sens pas du tout de photographier un sans abris comme il peut le faire, mais photographier des gens “quelconques” dans la rue ne me gêne pas du tout. La plupart du temps les gens ne remarquent pas, et si tel est le cas, je peux supprimer sans problème le cliché.Même si je le ferrai aussi dans les commentaires, je te remercie Marc pour cette belle opportunité de présenter une de mes photo à tous tes lecteurs !

MISE A JOUR:

L’auteur m’a adressé une nouvelle version qui tient compte des commentaires déjà posté!
20130405-155511.jpg

Qu’en pensez-vous?

Encore mieux, il met le NEF (fichier RAW) à disposition pour ceux qui veulent travailler directement dessus! A vous de proposer une version;-)

Chers amis visiteurs, à vous de jouer! Que pensez-vous de cette image? Et si vous aussi, vous souhaitez proposer une photo à la critique, contactez-moi via le formulaire de contact!

37 réponses
  1. Seb F.
    Seb F. dit :

    Hé hé, je crois connaitre le photographe ^^

    Bien, perso je ne suis pas du tout photo de rue, et encore moins photo “volée”, donc déjà en porte-à-faux avec la logique de l’auteur, mais ce n’est pas bien grave pour la critique de la photo.

    Ce qui me plait dans la photo c’est effectivement l’attitude du kiosquier, plein de “caractère”. C’est effectivement dommage d’avoir “loupé” les yeux qui dépassaient juste, mais cela aurait été encore plus dur à cadrer avec le 35 !!!

    J’accroche un peu moins sur le cadrage et le traitement n&b (mais je sais que c’est difficile pour le cadrage quand on n’a qu’un 35mm 😉 ) :
    – l’expo ne me parait pas aussi “mauvaise” sur le visage que ce que pense l’auteur, on ne sent pas vraiment de zones cramées à première vue
    – le cadrage : si c’est recadré légèrement, j’aurais apprécié également d’avoir les verticales… vraiment verticales ;-). Ensuite, la partie droite de l’image n’apporte rien à mon sens ; je trouve par contre que tu pourrais jouer beaucoup plus avec les portraits des couvertures (et en particulier Mao) en opposition avec la tête du kiosquier : un visage vivant au milieu de visages “glacés” des magazines.
    – Le noir et blanc pourquoi pas, par contre, je l’aurais bien vu un peu (beaucoup !) plus contrasté, mais ce n’est sûrement qu’une question de goût !

    Voilà ce qui me vient à chaud, vite fait le matin avant d’attaquer sérieusement le boulot !

    Il faut que l’auteur continue à montrer son travail et le soumettre à la critique comme il le fait ici ou sur son site ! C’est très bien comme logique !
    keep it up 🙂
    Seb F. Articles récents..3 [+1] pistes à creuser pour oser expérimenter en photographieMy Profile

    Répondre
  2. Pyrros
    Pyrros dit :

    Moi aussi je pense savoir qui est l’auteur de cette photo 😉

    Cette photo est pour moi interressante et plus expressive que la précedente mais il y a pour moi un frein le cadrage verticale.

    Comme le dit Seb F. la partie de droite n’apporte rien avec un cadrage horizontale on gagnerai en diversité dans les couvertures et dans cette idée d’enferment claustrophobique.

    Sans doute que la proximité avec le kiosque empêche de noyer un peu plus la personne au milieu de ce qui est son outil de travail, un grand capharnaüm dans lequel il doit être le seul à pouvoir s’y retrouver. La aussi je pense qu’une vue plus frontale créerai ce sentiment d’emprisonnement, renforcé par des lignes bien verticales et horizontales.

    Pour le noir et blanc je pense que si l’on veut accentuer cette idée d’enferment il faut un peu plus de violence et donc de contrastes dans le traitement.
    Pyrros Articles récents..Toulouse se déguise pour annoncer le carnavalMy Profile

    Répondre
    • Invité mystère ;-)
      Invité mystère ;-) dit :

      Merci aussi pour la critique !

      Tu rejoins donc Seb sur le contraste de la photo. Et c’est vrai que je n’avais pas tellement pensé à un cadrage en mode “paysage”, qui m’aurai justement permis d’éviter d’avoir la partie de droite avec les canettes.

      J’ai tendance à trop aimer le format “portrait”, et parfois je l’utilise à tord ^^ Je vais y faire attention 🙂

      Et pour la vue plus frontale il aurait fallu que j’ose m’approcher encore plus, mais là, je n’en étais pas capable 🙂 Mais je suis tout à fait d’accord sur l’idée.

      (je crois que je suis grillé, deux sur deux ^^)

      Répondre
    • Seb F.
      Seb F. dit :

      C’est vrai que le cadrage horizontal avec le personnage perdu au milieu des magazines pourrait être une très bonne piste à creuser.
      J’y avais pensé, mais sans la version “paysage” et je trouvais la remarque moins pertinente pour un format portrait.
      En plus, ce serait le plus “simple” à gérer avec une telle focale, et ca éviterait le crop important que j’avais tendance à recommander “à chaud” ^^
      Seb F. Articles récents..Les liens pour le cerveau – Mars 2013My Profile

      Répondre
  3. Marc Charbonnier
    Marc Charbonnier dit :

    Alors pour moi, la photo est plutôt réussie! L’expo me semble bonne (difficile à voir sur un jpg de petite taille) et comme Seb, je préfère des N&B plus contrasté, mais c’est évidemment une question de goût.
    J’ai lu les ebooks de Thomas Leuthard et je comprends son approche portrait “semi-volé”: on ne demande pas forcément l’avis au sujet photographié: si quelqu’un pose il perd presque toujours son naturel. Mais rien n’empêche, après coup de lui montrer la photo, d’en parler avec lui et de prendre ses coordonnées pour lui envoyer…

    Concernant la composition, le sujet est effectivement un peu centré et la partie en bas à droite (les canettes) sont moins intéressantes que le graphisme des revues. Je pense que je recadrerai beaucoup pour garder le personnage en plan plus serré, pour une raison: la présence forte de Mao qui semble aussi regarder dans la direction du photographe 😉

    Mais en tout cas, bravo au photographe pour cette proposition. Même si on peut améliorer des trucs, on est en plein dans le concept de la photo de rue!
    Marc Charbonnier Articles récents..[La critique photo] ParisMy Profile

    Répondre
    • Invité mystère ;-)
      Invité mystère ;-) dit :

      Merci Marc pour ton commentaire et surtout de m’avoir permit de soumettre une photo à la critique de tes lecteurs, merci !

      Oui pour la démarche on se rejoint, rien n’empêche d’agir après ^^

      Vous êtes déjà trois à me proposer de recadrer plus serré sur le sujet et de contraster un peu plus la photo, alors je ferai un essai pour voir ce que ça donne !

      “on est en plein dans le concept de la photo de rue!” => 😉 😉

      Par contre, pour Mao qui semble regarder dans ma direction, il me semble que c’est valable pour tout support en 2D: lorsque l’on regarde un tableau (un portrait), le regard du personnage nous suit lorsque l’on s’écarte un peu su les côtés (si le perso regarde en face évidemment ^^). Donc j’y suis pour rien ;-P

      Merci 😉

      Répondre
  4. ary
    ary dit :

    Nikon, 35mm, région parisienne, fan de Thomas Leuthard… mais qui ça peut bien être ?? 😉

    Bonne photo, bravo pour avoir su saisir le regard et déclencher pile au bon moment (avant qu’il te casse la gueule 😛 ).
    Pour ma part je pense que je l’aurai plus recadrer, je ne sais pas par rapport a l’horizontale, le format portrait me va bien, mais j’aurai bien supprime le haut du kiosque indéfini juste au dessus des magazine, laissant ainsi penser qu’il peut y en avoir encore plus. J’aurai aussi recadrer sur la droite en m’arrangeant pour faire tomber le vendeur sur la ligne des tiers. Ainsi tu élimines quasiment les canettes et coupe les journaux du bas pour la encore laisser penser a une infinité de magasine. De plus avec ce genre de recadrage le vendeur et Mao sont vraiment quasiment chacun sur une ligne de tiers et se répondent l’un l’autre…
    ary Articles récents..Projet photo 52 « vivre la photo » – semaine 14 : « Heure »My Profile

    Répondre
    • Invité mystère ;-)
      Invité mystère ;-) dit :

      merci Ary pour ton commentaire ! Je trouve que c’est une très bonne idée de supprimer le haut pour avoir plus cette impression d’immersion dans les magazines 🙂

      Et tu es aussi pour la suppression des canettes.

      Merci !

      Répondre
  5. Marie
    Marie dit :

    Kikou, Marc, je lis ton blog mais sur certains articles, notamment “la critique photo”, je n’ose pas intervenir car je suis une toute petite débutante et en plus, pas très douée pour analyser avec efficacité une photo. Mais bon, là, j’ai reconnu l’auteur de ce cliché (héhé), donc je me lance, je sais que ça lui fera plaisir ! 🙂
    Évidemment, je n’ai pas grand-chose à rajouter (ça commence bien… lol) après les commentaires précédents qui sont vraiment bien approfondies et très pertinents, mais tant pis, je me lance quand même, vis à vs de ma première impression en voyant la photo.
    J’aurais donc recadré cette dernière, et dans l’absolu, j’ai fait un cadrage à l’horizontale, je trouve que la partie basse de la photo (1er quart, je ne sais pas si je me fais bien comprendre), n’est pas utile au cliché et l’encombre.
    J’aurais aussi rajouté du contraste pour ce traitement en noir et blanc, car j’aime ça donc là, j’imagine que c’est affaire de goût.
    Pour le regard du sujet, bon, c’est clair qu’il n’a pas l’air ravi, toutefois, je ne le trouve pas gênant car très franc, ça donne même un petit quelque chose à la photo, mais ça ne reste que mon avis, pas forcément le meilleur. lol

    La photo de rue est un exercice très difficile, je trouve, et ce n’est pas donné à tout le monde de le faire. Moi-même, je ne peux pas, trop timide, trop “peureuse” de me faire choper et surtout, parce que je n’ai pas tout à fait le même avis que l’auteur de la photo. Photographier quelqu’un, pour moi, c’est un peu s’accaparer un bout de lui, donc je ne me vois pas photographier sans demander… Mais je comprends tout à fait ceux qui le font, heureusement d’ailleurs, sinon, il y aurait de belles photos que jamais nous n’aurions pu admirer. Mais ce n’est simplement pas fait pour moi. 🙂

    Voilà, je n’ai rien apporté au shmilblick, mais bon, j’ai osé. lol
    Marie Articles récents..Court-métrage "Alone" – Episode 1 "La charognarde"My Profile

    Répondre
    • Invité mystère ;-)
      Invité mystère ;-) dit :

      Merci Marie pour ton commentaire ! C’est vrai que c’est pas évident d’analyser une photo, j’ai aussi du mal. Mais justement, c’est à force de la faire que ça deviendra naturel (j’ai raison non ? ^^). Il faut en faire !

      En plus tu n’as pas a avoir peur de donner ton avis puisque tu vois, tu a eu les mêmes idées (ce qui conforte les avis précédents ^^).

      Entre temps j’ai envoyé une nouvelle version à Marc, en tenant comptes des avis donnés !

      Répondre
    • Invité mystère ;-)
      Invité mystère ;-) dit :

      L’dée du Raw m’est venu d’Ary qui m’avait envoyé sa version modifiée (à partir du jpg).

      Ce n’est donc pas imposé évidemment, mais si vous avez le temps et l’envi, cela pourra compléter vos propos 🙂

      (Merci Marc pour la Màj)

      Répondre
  6. Marie
    Marie dit :

    Re-kikou, j’aime bien la nouvelle version de l’auteur du cliché, elle est effectivement beaucoup mieux ! Du coup, comme il a laissé le raw en téléchargement, je me suis amusée à faire deux autres versions, une en noir et blanc et l’autre en couleur, bon, je ne suis pas experte, alors soyez indulgents ! lol
    Version noir et blanc : http://img11.hostingpics.net/pics/212202DSC0173.jpg
    Version couleur : http://img11.hostingpics.net/pics/206971DSC01732.jpg
    Voili-voilou !
    Marie Articles récents..Court-métrage "Alone" – Episode 1 "La charognarde"My Profile

    Répondre
    • Invité pas très mystère ;-)
      Invité pas très mystère ;-) dit :

      Merci Marie, j’aime bien l’idée du format carré, mais cela laisse toujours ce côté droit apparaitre, avec les canettes ^^ Bon par contre je n’aime pas la version couleur, je préfère le N&B 😉 Mais en tout cas, ça l’améliore quand même par rapport à l’original !

      Répondre
    • guy
      guy dit :

      c’est bien ce que je pensais, la couleur donne un contraste plus fort entre ce personnage noir et la couleur des magasines, l’air boudeur du kiosquier et l’exubérance de la presse féminine.
      Ici le noir et blanc n’a aucun intérêt.

      Répondre
  7. Critidos
    Critidos dit :

    Je ne comprends pas pourquoi personne ne préconise de faire un carré avec la photo de base ! 🙂

    Je trouve dommage qu’il y ait un frigo avec des boites de soda sur la photo mais bon, le photographe n’y peut rien.

    Je pense aussi qu’un peu plus de contraste serait mérité.

    La seconde version présente un très bon cadrage, et comme une mise en scène grâce à la couverture qui présente un portrait de Mao, et le sujet : Je prèfère.

    Mais la première mérite quand même de devenir un carré 😀 (en enlevant la partie basse, ou pourquoi pas en éliminant totalement le frigo à boissons…).

    Répondre
  8. Critidos
    Critidos dit :

    Avant de lire tous les commentaires, j’ai fait un ctrl+F + “carré”… faute de résultat, j’ai posté mon commentaire 😉

    Je n’ai ni accès au post-traitement de Marie, ni même au *,NEF fourni (proxy du boulot…).
    Je regarderai ça ce soir.

    Pour le frigo, c’est un peu une remarque de puriste (bien que je sois loin d’en être un)… L’intérêt de la photo de rue, est clairement l’immortalisation.

    J’ai lu une phrase chez Vincent Montibus un jour, qui sonnait un peu comme ça: “Ce n’est pas pour la génération actuelle qu’on fait de la photo de rue, mais pour les générations futures…”. *
    Tout est dit 🙂

    * si quelqu’un se souvient de la citation exacte, je suis preneur 🙂

    Répondre
  9. Thomas Benezeth
    Thomas Benezeth dit :

    J’ai eu le feu vert de Marc pour me montrer 😉 Mais je crois que tout le monde m’avais reconnu !!!

    Merci beaucoup à vous tous pour vos critiques toutes intéressantes et constructives ! J’ai pris note de toutes vos remarques et ai essayé de les mettre en pratiques immédiatement par de nouveaux post traitements.

    Mais les critiques ne sont pas finis, vous pouvez continuez (les nouveaux arrivant comme ceux qui ont déjà commentés) !!!

    La prochaine fois je choisirai un cliché que personne n’aura vu pour être réellement inconnu des lecteurs, vous serez peut être moins diplomatiques 😉
    Thomas Benezeth Articles récents..Mon nouveau caillou: 85mm f/1,8My Profile

    Répondre
  10. Laurence
    Laurence dit :

    Et bien pour ma part, je ne suis d’accord avec personne, sauf avec la première photo que je trouve tout à fait réussie. Dans le premier cas, on voit ce personnage, pas très avenant c’est vrai, dans son environnement de travail. Et qu’est-ce que la photo de rue si ce n’est de prendre en photo des personnes dans leur environnement ? Au moins dans le format vertical, on voit toutes les revues, Mao mais aussi tous les autres magazines à profusion, et les canettes, et les chewing gum, etc … Ca aussi c’est du témoignage et cette photo décrit un kiosquier dans son kiosque et ce qu’il vend ! C’est riche. Dans le recadrage en horizontal, on se retrouve avec “seulement” un portrait, et qui plus est pas franchement fort. Certes, l’expression est un peu surprise, le regard n’est pas très sympathique, mais rien de fort ne s’en dégage. Bref, il ne se suffit pas à lui même selon moi. Je pense donc que Thomas avait sa bonne photo dès le premier jet.

    Bonne soirée à vous !
    Laurence Articles récents..L’ORAGEMy Profile

    Répondre
  11. gitany jean-pierre
    gitany jean-pierre dit :

    je partage entièrement le point de vue de Laurence.Une photo de rue doit raconter une histoire. Tous les autres cadrages en appauvrissent le sens.

    Répondre
  12. Marc Charbonnier
    Marc Charbonnier dit :

    C’est drôle le point de vue de Laurence et Jean-Pierre! Cela nous montre qu’en matière de photographie, il n’y a probablement pas de réponse toute faite ni de photo idéale. Le capharnaüm qui gêne certains plait à d’autres… Est ce qu l’important au final ne serait pas le sentiment de Thomas son auteur?
    Il a 2 points de vue par rapport à sa photo, à lui de voir dans lequel il se retrouve le mieux, quelle approche correspond le plus à son intention de départ…
    Marc Charbonnier Articles récents..Quoi de neuf en ce lundi matin? [23]My Profile

    Répondre
  13. Thomas Benezeth
    Thomas Benezeth dit :

    Merci Laurence et Jean-Pierre d’être passé donner votre avis !

    Pour vous répondre, savoir quelle version je préfère, ce n’est pas évident.

    Pour faire simple, j’ai beaucoup aimé les améliorations que vous avez proposé, mais une fois que je les ai mises en place, il me manquait qlq chose. Lorsque j’ai vu le format carré de Marie ou ma version “paysage recardé”, je me suis dis “c’est pas mal, mais ce qui est dommage, c’est que l’on perd le côté “type noyé dans son environnement””.

    Je suis donc d’accord avec Laurence, ce qui ne m’empêche pas de l’être également avec les autres 😉 Le cadrage large est mieux, mais les canettes me gênent quand même, elle ne sont pas très esthétiques. Il aurait donc fallu que je me décale un peu sur ma gauche pour me retrouver plus en face, et éliminer un peu de ce frigo. Pareil pour le haut de l’image, le store (cf commentaire de Ary)…

    Bref, j’en conclu que m’a photo est peut être mieux telle quelle que recardée, mais elle ne pourra jamais être parfaite, comme je veux. Ça doit être également le propre de la photo de rue: si la scène est raté, et bien c’est raté, on ne voit une scène qu’une fois 🙂

    Merci à vous 😉
    Thomas Benezeth Articles récents..Mon nouveau caillou: 85mm f/1,8My Profile

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Pour cette édition, on passe en noir et blanc avec une photo de rue prise à Paris. Paris, qui est certainement l'un des plus beau terrain de jeu pour les amateurs de cette discipline, tant l'architecture est variée et les habitants …  […]

  2. […] On est déjà vendredi… Cette courte semaine est passée à toute vitesse! Bizarre comme expression, une semaine peut elle passer plus vite qu'une autre?  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge