[La critique photo] Contestation

Après la photo animalière proposée par Darth la semaine dernière, changeons complètement d’univers avec une photo de hockey sur glace prise. Une photo que je trouve intéressante car elle immortalise un instant unique du jeu, ou plutôt une interaction en dehors du temps de jeu. On aurait presque pu avoir la même image dans n’importe quel autre sport collectif!

Sans plus attendre, voici la photo et bien entendu les commentaires de son auteur, qui restera anonyme quelques jours.
Les règles de critiques étant connues, je ne les rappelerai pas. Si besoin, on peut toujours les relire sur le premier article “critique photo”

critiquephoto2

  1. Titre: Contestation
  2. date de prise de vue: 10/04/2010,
  3. lieu de prise de vue : patinoire de Mulhouse
  4. matériel utilisé : EOS 450D + 70-300 IS USM f/3,5-5,6
  5. Exifs : priorité vitesse, f/5, 1/400, 1600 iso, mesure multi-segment, correction d’exposition: +2/3
  6. retouche en post-production: recadrage paysage -> portrait, luminosité, contraste, tons clairs/tons foncés, saturation.
  7. Votre idée de départ : en photo sportive, on essaye majoritairement de saisir des actions… Après une faute sifflée – nécessairement contestable – je vois un joueur s’approcher de l’arbitre. Je suis la scène à travers mon viseur. Je vois l’arbitre retenir le joueur dont l’expression du visage ne laisse rien présager de bon. Je déclenche. Titre: Contestation.
  8. Votre propre avis sur votre photo : En hockey sur glace, je suis dans une pratique du genre : “fais ce que tu peux avec le matériel que tu as”. Dans le cas où l’action ne se produit pas dans la bonne zone de la patinoire, la faiblesse du matériel prend parfois le dessus. De plus, je ne change presque jamais le réglage de l’appareil en cours de jeu.
    J’estime avoir réussi à saisir une situation intéressante à ce moment là: si les joueurs ont souvent tendance à contester de loin et en criant, celui-ci s’expliquait de près et calmement, malgré une expression faciale qui n’évoquait pas un pacifisme exemplaire. Le contestataire et l’arbitre ne se détachent cependant pas assez de l’arrière plan.
    Au niveau du recadrage, je voulais laisser apparaitre la main de l’arbitre qui retient le joueur.
  9. Ce que vous auriez pu améliorer: Lors de la photo: Prendre directement la photo en mode portrait, et cadrée correctement, sans couper sur une articulation comme ici. Je le ferais surement aujourd’hui, mais il y a 3 ans, je n’avais pas encore certains automatismes. En post-prod. :Effacer le coéquipier en arrière plan, ou juste accentuer le flou d’arrière plan;recadrer encore plus serré pour respecter les règles de coupe lors d’un cadrage plus serré; passer l’image en noir et blanc. Le bruit de la photo serait ainsi plus acceptable. La couleur n’est pas indispensable, le jaune de la balustrade est peut-être même gênant.
  10. Commentaire du photographe :En fait, cette photo a déjà été critiquée par les membres de mon photoclub, mais je n’ai jamais appliqué les modifications qu’ils m’ont recommandé. Je l’ai ressortie récemment et quand tu as voulu lancer ta nouvelle rubrique, j’ai estimé qu’elle se prêtait bien à l’exercice ;-).

Chers amis visiteurs, à vous de jouer! Que pensez-vous de cette photo? Et si vous aussi, vous souhaitez proposer une image à la critique, contactez-moi via le formulaire de contact!

12 réponses
  1. Thomas Benezeth
    Thomas Benezeth dit :

    Bonjour Marc et le photographe mystère 😉

    Ce qui me plait le plus dans cette photo c’est justement le trio arbitre-joueur-coéquipier.Le coéquipier aurai pu être effacé s’il était inintéressant, mais là son regard ajoute du poids à la scène de contestation.

    Ce qui me gène le plus, c’est le supporter en arrière plan dont la tête est coupé :! Le pauvre ^^ Ça attire beaucoup mon regard, tout comme la bande jaune. Comme le dis le photographe, je trouve que la photo passerait bien en N&B, la tenue de l’arbitre et la scène en générale est bien contrastée de noir et de blanc.

    Mise à part la tête coupé, le cadrage ne me dérange pas du tout.

    Et pour mon ressenti général, j’aime beaucoup la photo. Je trouve la scène forte, avec deux expressions de visages marquées et une mystère. Et la main de l’arbitre amène paradoxalement de la douceur 😛

    Belle photo !
    Thomas Benezeth Articles récents..#05 Une photo, une histoireMy Profile

    Répondre
    • photographe mystère
      photographe mystère dit :

      Merci pour ce commentaire Thomas.

      la tête coupée est celle d’un adversaire, pas un spectateur.
      Mais tu as raison, c’est perturbant ! Soit je l’efface, soit je floute très fort ce “bout de corps” ? Mais alors on pourra se demander à quoi correspondent les tâches de couleurs qui en résulteront…autant l’effacer (même si ça revient à retravailler tout l’arrière plan).

      Répondre
  2. Darth
    Darth dit :

    Je ne vais pas être très constructif, mais cette photo me plait.

    Elle me plait ainsi pour plusieurs raison.

    Le cadrage bien choisir, la position des personnage qui donne de la dynamique, leur attitude très forte, la PDC parfaitement gérée (qui permet de voir l’intensité du regard du co-équipié tout en maintenant notre attention sur la scène elle même.

    Bref, à part un léger manque de lumière, j’adhère à cette image!
    Darth Articles récents..Concours: Photo d’hiverMy Profile

    Répondre
    • photographe mystère
      photographe mystère dit :

      Merci Darth !

      Vrai pour le manque de lumière. J’ai un peu moins ce problème depuis que j’ai mon 550D qui me permet de monter plus en sensibilité sans avoir forcément beaucoup plus de bruit..

      Répondre
    • photographe mystère
      photographe mystère dit :

      Merci Pyrros !

      Il n’a pas les yeux fermés: il regarde vers le bas et sa tête est avancée vers le visage de l’arbitre (c’est en partie ce qui me fait aussi dire qu’il est fâché).
      Mais je concède que ce n’est pas aussi flagrant que s’il avait les sourcils froncés et qu’il montrait les dents 🙂

      Répondre
  3. gitany jean-pierre
    gitany jean-pierre dit :

    Pour donner plus d’impact à la photo, je l’aurais cadré plus carré, en supprimant tout le bas à partir de la main de l’arbitre et en supprimant le haut de l’image jusqu’au casque du personnage en arrière plan. Ce dernier n’a pas besoin d’être davantage flouté car il participe à la dramaturgie . Je suis en accord avec l’idée de traiter cette image en noir et blanc afin de supprimer la bande jaune qui nuit à la lecture de la scène.
    mais la scène est trouble, le joueur est-il blessé ou en colère? En conclusion conteste -il l’arbitrage ou l’arbitre s’inquiète-il du joueur?

    Répondre
    • photographe mystère
      photographe mystère dit :

      Merci Jean-Pierre, particulièrement pour l’idée du cadrage carré !

      “mais la scène est trouble, le joueur est-il blessé ou en colère? En conclusion conteste -il l’arbitrage ou l’arbitre s’inquiète-il du joueur ?” -> Pour avoir vu la scène en direct, c’était une contestation.
      Mais ton interprétation alternative est effectivement valable (et c’est mauvais pour cette photo: une bonne photo qui n’a pas pour but de provoquer une interrogation doit être comprise tout de suite).

      Répondre
  4. Marc Charbonnier
    Marc Charbonnier dit :

    Pour moi, le trio fonctionne à merveille! C’est vrai que le spectateur “sans tête” peut perturber un peu la lecture mais bon…peut-être qu’en recadrant un peu plus serré on ne devinerait même plus qu’il existe.

    Je suis par contre un peu plus gêné par la colorimétrie, qui tire un peu trop sur le violet à mon goût. J’imagine que le sujet était éclairé par des lampes dont la t° de couleur n’était pas identique. Si l’auteur à shooté en RAW ça vaudrait le coup d’essayer d’autres réglages ou de la passer en noir et blanc?

    Une belle image ceci dit! Et qui change des photos de hockeyeurs poussant un palet.

    Répondre
    • photographe mystère
      photographe mystère dit :

      Merci Marc 🙂

      Aaaah la colorimétrie… un éternel problème pour moi, tant pour le traitement que lorsqu’il s’agit de faire un tirage papier !
      Les lampes qui éclairent principalement la glace sont des halogènes, mais lors des arrêts de jeu (comme c’est le cas ici), le DJ lance également des effet de lumière à l’aide de différents spots colorés.

      Merci également pour ta dernière remarque: les photos des joueurs en actions, tout le monde en a, tout le monde en fait. Immortaliser d’autres situations n’est pas toujours évident (enfin si, dans d’autres pays, on peut assister plus souvent à de la boxe sur glace 😉 )

      Répondre
  5. photographe mystère
    photographe mystère dit :

    Merci à vous pour vos commentaires et pour le fait d’appuyer le passage en noir et blanc.
    En tout cas, le raw sera repris et la photo retravaillée 🙂

    Merci également pour vos interprétations. Le regard du coéquipier a été rejeté par mon photoclub à l’époque où j’avais présenté la photo. Pour eux, LE sujet de la photo était l’expression faciale du joueur, face à l’arbitre.

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Pour cette 2ème édition de la rubrique critique photo, un cliché pris lors d'un match de hockey. Venez donner votre avis!  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge