[TEST] The Heralder 38 de Vanguard

Rappelez-vous, dans un précédent article, je vous annonçais que quelques unes de mes photos étaient à l’honneur sur le blog de Vanguard France… Nous retrouvons aujourd’hui cette marque et plus particulièrement le sac « The Heralder 38 »

Ce sac fait partie de la gamme « The Heralder », une série de sacs « besace » destinée aux photographes itinérants (journalistes, reporters, photographe d’évènements…) qui cherchent un sac pratique à utiliser avec un accès rapide à leur matériel.

Voyons tout d’abord les caractéristiques techniques

  • Dimensions intérieures (H x L x P mm):380 x 160 x 280
  • Dimensions extérieures (H x L x P mm): 470 x 270 x 350
  • Poids (kg):1,8
  • Matériau extérieur: Polyester 1000*1000D
  • Matériau intérieur: Polyester 150D/Velvet
  • Capacité:1-2 reflex pro avec grip, 5-6 objectifs (jusqu’à un 300mm f/4); plus a portable (max écran de 15 pouces), accessoires, trépied

Comme vous pouvez le constater, The Heralder 38 est un grand sac. Sachez qu’il existe aussi en taille inférieure : The Heralder 28 et The Heralder 33.

sac-vanguard-the-heralder-38-1

Conception du sac :

Le sac est étonnamment léger malgré sa taille imposante. La couleur (noir avec l’intérieur orange) me plait beaucoup. Certains diront que les sacs photos sont trop souvent noirs mais pour moi c’est un atout. La majorité des photographes veulent rester discrets. L’intérieur orange permet de bien voir son matériel d’un coup d’œil. On observe également, en plus de traditionnels espace pour stocker les objectifs, une multitude de poches et d’espaces de rangement.

sac-vanguard-the-heralder-38-2 sac-vanguard-the-heralder-38-3

Ce sac est extrêmement bien conçu : pochette pour les cartes mémoire, petit sac amovible, espace transparent pour des documents, pochette amovible de protection pour un ordinateur portable (max 15 pouces) et divers autres rangements bien utiles. Vanguard a également prévu une sangle amovible supplémentaire pour éviter que la sangle principale ne glisse de l’épaule ainsi qu’un système pour fixer le sac sur la poignée d’une valise trolley.

Le mieux pour tester un sac photo reste encore d’y ranger son matériel. Ce sac étant le plus grand de la gamme, j’ai pu sans difficulté y mettre ton mon matos photo. Il reste encore suffisamment de place pour mettre encore un appareil et quelques optiques supplémentaires.

sac-vanguard-the-heralder-38-7

Par ailleurs, et c’est l’un des atouts de ce sac, vous pouvez y fixer votre trépied photo pour l’emmener avec vous. C’est plutôt rare avec ce type de produit (besace) et c’est donc un bon point pour Vanguard. Un choix peut-être pas si innocent pour un fabricant de trépieds photo ? 😉

Enfin, l’un des points forts de ce sac est l’ouverture par fermeture éclair présente sur le rabat. Une astuce pratique pour sortir son appareil rapidement… et ne pas louper un instant décisif !

sac-vanguard-the-heralder-38-4

Qualité des matériaux:

The Heralder 38 respire la robustesse. Les matériaux internes ou externes donnent confiance lorsqu’on doit ranger son matériel dans ce sac. Le polyester utilisé pour la fabrication du sac semble très résistant et ceux qui doivent braver la pluie seront heureux de constater qu’une protection amovible est prévue. Les coutures sont visiblement solides, à vérifier après un usage intensif…

sac-vanguard-the-heralder-38-51

On note aussi un fond plastifié, parfait pour éviter à votre matériel de prendre l’eau en posant par inadvertance votre sac sur un sol mouillé !

Portage:

sac-vanguard-the-heralder-38-8

Porter un sac avec une telle contenance peut vite devenir un calvaire ! Avec mon (modeste) matériel j’arrive à un poids total conséquent. J’appréhendais un peu le moment du portage. Mais Vanguard a bien prévu les choses. La sangle est très bien rembourrée et est conçue de manière ergonomique.

sac-vanguard-the-heralder-38-61

Résultat : malgré un poids important, ce sac est étonnamment facile à porter. Je n’ai pas testé avec un boitier et des objectifs supplémentaires mais je pense qu’il y a encore de la marge.

Conclusion :

Aucune hésitation à avoir : le sac The Heralder 38 fait certainement partie des meilleurs sacs besace du marché: très bonne qualité de fabrication, conception du sac très étudiée, sangle ergonomique… Cerise sur le gâteau, les sacs Vanguard, comme ceux de leur concurrent Lowepro sont garantie à vie !

Si vous devez acheter un sac Vanguard de la gamme The Heralder, vérifiez tout de même quel modèle correspond le mieux à vos besoins. Un sac surdimensionné, c’est du poids superflu à porter et un encombrement plus important. Ce n’est pas anodin quand il s’agit de le porter sur l’épaule pendant une longue période. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’utilise plus volontiers un sac à dos photo qu’un sac besace, même si l’accès au matériel est moins pratique.

Enfin, et ce n’est guère surprenant, sachez que la série The Heralder a été primée aux TIPA 2012 (Association de la presse d’image technique) comme le meilleur sac photo.

Pour en savoir plus: le site de Vanguard

Note sur les conditions du test :

Vanguard m’a aimablement fourni ce sac mais ce test a été réalisé en toute indépendance. Cet article n’a pas été relu ou soumis à l’approbation de Vanguard. A noter que la marque m’a expressément demandé de me sentir libre pour donner mon avis sur leur produit. Ce qui, à mon sens, est un gage de sérieux. Si une marque est sûre de la qualité de ses produits, elle n’a pas de raison de craindre les critiques…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge