Une boite à lumière artisanale (lightbox)

J’en avais déjà parlé dans des billets précedents (Ma montre Guess et Oeuf sur fond bleu); je vous présente aujourd’hui ma boite à lumière ou lightbox maison!

Au départ, une boite à lumière c’est une sorte de mini-studio photo qui permet de faire de la proxi-photo ou de la macro d’objet sur fond blanc. C’est une technique très utilisée en photographie publicitaire pour mettre en valeur un objet sur un fond neutre, ou pour le détourer plus facilement.

On trouve des boites à lumières dans le commerce (exemple) mais c’est relativement onéreux. Inspiré par des tutoriaux trouvés sur Internet, j’ai construit ma boite à lumière artisanale.

Pour la réaliser il faut:
– un carton de taille moyenne (un cube de 40×40 cm par exemple)
– du gros scotch
– un cutter
– du papier blanc
– du papier calque ou du papier de soie
– de la colle à papier

Fermez le carton avec le gros scotch.
Découpez 4 des 6 faces du carton en laissant quand même un peu de matière pour garder de la rigidité. Il faut laisser 2 faces pleines: le bas du carton et le fond (le fond peut aussi être découpé pour des éclairages type contre-jour). Renforcez les arêtes à l’aide du gros scotch.
Tapissez l’intérieur du carton avec du papier blanc puis découpez le papier en trop sur les faces ouvertes.
Collez des feuilles du papier calque ou du papier de soie sur les faces ouvertes sauf celle de devant.
Placez une feuille blanche au fond (voir illustration ci-dessous) afin de ne pas voir les différentes faces du cube sur la photo finale. Vous pouvez aussi aménager le décor de votre choix dans la boite à lumière. Pour ma photo de l’oeuf sur fond bleu, j’ai placé une serviette de toilette au fond de la boite.


Vue de l’intérieur de la boite à lumière

Il ne vous reste plus qu’à trouver un objet à photographier et à placer des lampes devant les faces translucides en fonction des effets recherchés. Veillez à utiliser des ampoules identiques pour éviter des températures de couleur trop différentes qui affecteraient les couleurs sur votre photo.

Avec une lampe placée au dessus, voilà un exemple de photo prise dans la boite à lumière:


Photo prise avec mon Olympus Mju 1200

2 réponses
  1. Florian
    Florian dit :

    Question Marc : tes feuilles de papier calque ou de soie sont de la taille exacte de tes ouvertures? ou les faits-tu chevaucher, superposer, ou sont elles justes “contiguës”??

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge