[Cycle Strobist] Test du transmetteur radio Yongnuo YN-622

Review of: Yongnuo YN 622c
Un flash :
Yongnuo
Price:
89,99€ chez Lovinpix

Reviewed by:
Rating:
5
On 9 mai 2014
Last modified:9 mai 2014

Summary:

Certainement les déclencheurs radio présentant le meilleur rapport qualité-prix du marché!

J’aurai probablement dû écrire cet article au tout début du [Cycle Strobist]. En effet, le principe de base étant de détacher le flash du boitier et de l’utiliser de manière déportée, le transmetteur radio devient très vite indispensable pour le photographe strobist.

Yongnuo YN 622C (2)

Avant d’acheter mes transmetteurs Yongnuo YN 622c j’utilisais la liaison « sans fil » de mon boitier, à l’époque un Canon EOS 7D. Le « sans-fil » dans ce cas est en réalité une liaison optique: le flash interne du boitier émet un pré-flash qui contient les informations nécessaires en direction du flash (pour les réglages zoom, puissance, TTL…) lorsqu’on l’utilise avec un flash compatible (CANON 430EX ou 580 EX par exemple).

Le système fonctionne plutôt bien… mais il est très limité. Ainsi, le soleil trop fort, un obstacle ou une distance trop importante entre le boitier et le flash, sont autant de limitations qui sont vite pénibles. Surtout quand on commence à utiliser des softbox ou à placer des sources de lumière cachées, ou hors d’atteinte.

shooting strobist misere

Dans cette photo par exemple, j’avais un flash dans une softbox (fermée) et deux autres dans la cabane! Cette photo aurait été impossible à réaliser sans des transmetteurs radio.

Le transmetteur Yongnuo YN622

Vous connaissez maintenant cette marque dont j’ai testé plusieurs flashs sur ce blog. Comme je l’ai déjà dit, il s’agit d’un fabricant chinois qui illustre très bien la capacité de la Chine fabriquer des produits présentant une qualité en forte augmentation. A l’heure actuelle, j’utilise d’ailleurs mon Yongnuo YN-568Ex en flash principal, bien plus performant que mon Canon 430EX II)

J’avais hésité avec les cactus V5 mais mon choix c’est porté sur les Yongnuo pour leur technologie plus performante:

  • Compatibles TLL
  • A la fois émetteur et récepteur
  • synchro haute-vitesse
  • 3 groupes A/B/C
  • faisceau d’assistance autofocus
  • Déclenchement jusqu’à 100m

Le vrai plus de ces transmetteurs: le réglage des flashs depuis le boitier!

Finition, ergonomie et fiabilité

La finition est du même niveau que les flashs de la marque. Sans être au niveau de Canon ou autre fabricant japonais, c’est parfait pour une utilisation régulière.

Yongnuo YN 622C (1)

L’ergonomie est également très satisfaisante: un bouton ON/OFF, un bouton TEST, un bouton pour régler le canal et un pour les groupes. C’est suffisant puisque tout le reste se fait depuis le boitier (en supposant évidemment que les flashs soient compatibles ex pour Canon: 600EX, 600EX-RT, 580EX II, 430EX II, 320EX, 270EX II, YongNuo YN-565EX, YN468, YN468 II, YN467, YN467 II, YN465, pour Nikon: Yongnuo YN-465N, YN-467N, YN-468 II, YN-565N, YN-568N et Nikon SB-400, SB-600, SB-700, SB-800, SB-900, SB-910).

Important: les boitiers les plus anciens ne sont pas pris en charge: Canon EOS 350D, 1D….

Le sabot pour le flash est un peu dur à mon goût mais rien de rédibitoire et on note la présence d’une roue de serrage pour la partie

Quant à la fiabilité: j’ai eu très peu de ratés en plusieurs mois d’utilisation. J’a 4 transmetteurs, et une seule fois, l’un d’entre eux ne fonctionnait plus: je l’ai réinitialisé en pressant simultanément pendant plusieurs secondes les boutons « canal » et « groupe » et tout est rentré dans l’ordre.

La consommation électrique est un mystère pour moi: j’ai l’impression que même sur « off », le transmetteur consomme de l’énergie. Je n’ai pas pu le mesurer précisement mais je trouve que je suis obligé de changer régulièrement de piles… Ce n’est pas gênant si comme moi vous utilisez des accus de qualité en grand nombre. J’en ai toujours sous la main.

Utilisation sur le terrain

Plaisir garanti! Les caractéristiques présentées ci-dessus sont un vrai plus pour le photographe strobist. Plus de limitations techniques, tout est permis avec de bons transmetteurs: pour ma part, je dispose de 4 Yongnuo YN 622C, ce qui me permet de contrôler 3 flashs… amplement suffisant pour la plupart des shootings que je réalise 😉

Je n’ai pas vérifié si la distance de 100m annoncée par le fabricant est juste mais en tout cas pour mon shooting « Le petit chaperon rouge 2.0 », le flash, placé à 30m s’est déclenché sans souci!

Christelle-Strobist-Marc Charbonnier-1

Pour 89,99€ chez Lovinpix, le kit de 2 transmetteurs pour Canon ou pour Nikon, on peut donc s’équiper très correctement pour un prix raisonnable.

Conclusion:

Un must-have pour moi: excellent rapport qualité/prix, fiabilité et très bonne ergonomie en font un produit qui mérite amplement les 5 étoiles! Une fois que vous aurez goûté au plaisir de la transmission sans fil, vous ne pourrez plus revenir en arrière. Dans cette gamme de prix, vous trouverez difficilement mieux mis à part, peut-être les tous derniers Cactus V6 qui viennent de sortir et qui ont des caractéristiques équivalentes (plus quelques fonctions intéressantes comme l’utilisation en tant que télécommande et la possibilité de régler la puissance depuis le transmetteur mais sans TTL sans fil…).
Yongnuo YN 622C (3)

A noter aussi qu’il existe aussi une version TX, (uniquement pour Nikon pour le moment) qui dispose en plus d’un écran de contrôle similaire à celui du boitier, la mise à jour de firmware possible…. Si je l’achète un jour en version Canon, je vous ferai un petit retour 😉

Certainement les déclencheurs radio présentant le meilleur rapport qualité-prix du marché!
11 réponses
  1. guillaume
    guillaume dit :

    Bonjour,

    Est il possible de modifier la focal de la tête flash en manuel (sur le flash déporté) et de conserver le réglage au moment du déclenchement ?

    Merci et bravo pour votre site. Premier site ouvert le lundi matin 🙂

    Répondre
  2. Chrisitan
    Chrisitan dit :

    Hello Marc.
    J’utilise ce YN622 depuis un an a satisfaction. Pourtant un de ses limites m’ennuie : impossible de choisir une vitesse supérieure à 1/60. De plus certaines fonctions I-TTL avancées sont désactivées.

    As tu comparé avec Nikon SU800 ?

    Répondre
  3. Timothée
    Timothée dit :

    Bonjour Marc,
    Merci pour ce test et le reste de votre site!
    J’ai reçu un kit de YN622 aujourd’hui (Nikon) et constate une vitesse max d’images/sec qui plafonne à 3 environ la où mon appareil peut monter à 6 lorsque je monte la configuration flash déporté.

    Je constate également une très légère latence entre la prise de la photo et le déclenchement du flash inhabituelle sur un reflex (infime mais perceptible). Le flash est cependant toujours synchronisé correctement avec la prise de la photo.

    Avez-vous déjà constaté ce genre d’aniomalie …ou est ce un comportement normal ?
    Je suis photographe expérimenté, mais relativement débutant en strobisme 🙂

    Merci!
    Timothée

    Répondre
  4. Labuzan
    Labuzan dit :

    Bonjour,

    Et en association avec le TX c’est un vrai bonheur.
    Plus besoin d’aller chercher dans le 5éme sous menu de l’appareil. Tout est sous les yeux et à portée de main. C’est d’une extrême simplicité. Je n’ai même pas lu le mode d’emploi.

    Bravo pour ce site, que je découvre, mais que je vais suivre désormais régulièrement.
    Daniel.

    Répondre
  5. jean marc Kara
    jean marc Kara dit :

    marc bravo pour cet article, pensez vous que ce déclencheur pourrait piloter un flash de studio muni d’une prise normalisée, merci
    JM

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge