Marc Charbonnier

[Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Print This Page
par:
Falcon Eyes
Price:
90,20€

Reviewed by:
Rating:
4
On 27 mars 2014
Last modified:27 mars 2014

Summary:

Un rapport qualité/prix imbattable pour un bol beauté de cette dimension (56cm), Dommage que la finition ne soit pas parfaite. Un choix raisonnable pour s'équipe à moindre coût. Avec le trépied girafe et son adaptateur, on obtient un ensemble fonctionnel et (relativement) bon marché.

Mon [Cycle Strobist] n’est pas en sommeil même si j’ai moins publié sur le sujet ces derniers temps. Cette discipline reste l’un des domaines de la photo que j’affectionne le plus. Je vous propose aujourd’hui, un test du bol beauté Falcon Eyes SR-56T et de son indispensable trépied girafe. En ce qui concerne ce dernier accessoire, j’ai choisi de tester le modèle de StudioKing (bras+trépied BM 2350A).

Qu’est ce qu’un bol beauté?

Le terme est un peu « étrange » icon wink [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking Il s’agit d’une sorte de grand saladier sans fond, fixé sur le flash et muni d’un réflecteur devant celui-ci. La lumière émise par le flash vient frapper le réflecteur qui la renvoie dans la partie arrondie du saladier. La lumière obtenue avec un bol beauté possède 2 caractéristiques intéressantes:

  • La lumière est dure, moins qu’avec le flash nu, mais plus qu’avec un diffuseur du type parapluie ou softbox
  • Du fait de la forme du bol, la lumière est uniforme et concentrée. On « n’arrose » pas toute la pièce avec la lumière et on obtient un micro-contraste intéressant.

20110216111247 SR 41T [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Il présente tout de même quelques inconvénients:

  • Sa taille: ranger un bol de plusieurs dizaines de centimètres de diamètre n’est pas chose aisée.
  • Le poids est assez conséquent. Même en aluminium, matériau léger, il faut quand même un bon trépied.
  • Il faut utiliser une rotule articulée ou mieux, un trépied muni d’un bras girafe. En effet, comme nous le verrons plus loin, l’utilisation classique du bol beauté nécessite de l’utiliser « en douche » donc légèrement au dessus de votre modèle.

20140320 150549 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Le bol beauté est très utilisé dans les photos de mode/maquillage… d’où son nom « bol beauté. Il permet littéralement de « sculpter » un visage avec la lumière et de mettre en avant maquillage, coiffure, bijoux.

On positionne le bol beauté très près du visage, à environ 30-50cm, en le plaçant au-dessus de la tête, avec un angle d’environ 45°. Toutes les variantes sont possible, les principes de l’éclairage s’appliquant de manière très visible sur les photos :

  • Plus le bol est face au visage, moins les ombres seront présentes
  • A l’inverse plus le bol est au dessus de la tête plus les ombres (arcades, nez, lèvres, menton) seront marquées.
  • Plus on se rapproche du modèle plus la lumière sera douce (transition zones claires/ombres progressive), plus on s’éloigne plus la lumière sera dure.

La dureté de la lumière et les ombres portées ont une forte influence sur l’apparence de la peau. Avec un éclairage du « dessus », le grain de la peau sera visible. S’il peut être recherché quand on shoote un modèle masculin, il est en général disgracieux pour les modèles féminins. Un maquillage soigné et une retouche en post-production sont indispensable si votre modèle a des boutons, une peau sèche ou grasse….

La lumière issue du bol beauté crée évidemment des ombres mais on peut les atténuer en utilisation un réflecteur qui agira comme une source de lumière de « remplissage ». On positionnera ce reflecteur horizontalement, ou avec un peu d’angle selon l’effet recherché.

Enfin, deux accessoires peuvent être utiles pour un meilleur contrôle de la lumière :
- la grille en nid d’abeille :une sorte de disque/grille placée sur le bol beauté pour concentrer la lumière et éviter encore plus d’arroser le studio de lumière parasite.
- une toile translucide qui agit comme un diffuseur et adoucit les ombres dont on recouvre le bol beauté.

Je tiens à préciser ici que mon utilisation de ce bol beauté s’éloignera certainement de l’utilisation orthodoxe que j’ai décrite ci-dessus. Je n’ai pas forcément de super modèles à la peau lisse sous la main, ni de maquilleur. Enfin, la retouche de portraits « beauté » demande une technique que je ne maitrise pas suffisamment à ce jour. Je l’utilise donc pour photographier mes enfants ou pour des portraits en plan serré ou américain quand je veux à la fois une lumière dure et concentrée.

Le bol beauté Falcon Eyes :

Dans le cadre de mon partenariat avec Lovinpix, j’ai donc eu l’occasion de tester le Falcon Eyes 56 SR-56T dans sa version argent (il existe aussi en version blanche). Il mesure 56cm de diamètre, ce qui en fait une source lumineuse suffisamment large pour obtenir une image douce… tout en étant transportable. A noter qu’il est fourni avec un diffuseur blanc amovible.

Bol beauté 1 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

J’utilise également un accessoire indispensable pour le flash cobra : un adaptateur pour monture BOWEN qui permet de fixer un flash cobra sur le bol beauté.

Bol beauté 3 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Qualité de fabrication :

Autant le dire tout de suite, je suis un peu déçu. On est dans de la fabrication chinoise de qualité moyenne. Le bol est un peu déformé et l’une des tiges permettant de placer le réflecteur central est fixée avec une vis dont le filetage est abimé. J’ai dû glisser des petites rondelles pour pouvoir la serrer correctement en attendant de trouver une vis de remplacement.

Bol beauté 7 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Quant à l’adaptateur, il n’est pas possible de le serrer correctement au niveau de l’articulation. Résultat : quand on incline le bol pour lui donner un angle, l’articulation forme un coude par manque de friction.

Bol beauté 4 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Je vais trouver une astuce pour compenser ce problème mais c’est dommage de ne pas proposer un produit mieux fini.

Utilisation :

Mis à part ces défauts (tout de même agaçants) de fabrication, le rendu de ce bol beauté me plait beaucoup. Le micro-contraste obtenu grâce à cette source de lumière est un plaisir pour les yeux. Je l’ai utilisé principalement sur moi et sur mes enfants et j’adore cette lumière.

marc bolbeauté 1 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Filles bolbeauté 1 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Filles bolbeauté 2 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Dans ces 3 portraits j’ai utilisé le bol beauté de manière classique, à 40 cm du visage, pas trop haut pour ne pas créer d’ombres disgracieuses et garder le catchlight (reflet de la source de lumière) dans la partie haute de la pupille, ni trop bas pour éviter d’aplatir complètement l’image (je voulais garder des ombres, sous le menton et sous le nez).

lighting diagram 1394203286 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

J’ai également utilisé le diffuseur devant le bol beauté pour adoucir les ombres et un réflecteur posé à plat sur les genoux des « modèles » les atténuer… peut-être un peu trop d’ailleurs icon wink [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking mais je voulais quand même obtenir un rendu « doux » pour les portraits de mes enfants. La gestion des ombres dans mon autoportrait est plus académique et plus masculine dans son esprit. On voit le grain de ma peau, de ma barbe « de trois jours » et une ombre discrète sous mes lunettes. Ca me convient mais je dois encore faire quelques essais pour améliorer encore le dosage des ombres.

Ce derniers jours j’ai à nouveau utilisé cette combinaison bol beauté/réflecteur pour quelques photos de ma série « Petit Chaperon Rouge », et je suis fan de ce modificateur de lumière!

20140324 095013 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Le kit trépied StudioKing Kit bras girafe + pied haute capacité BM2350A

Pour moi, c’est un achat indispensable pour pouvoir créer des éclairages satisfaisants. Comme je l’ai dit plus haut, une source de lumière placée face au modèle est le meilleur moyen de gommer toutes les ombres et donc d’ôter tout relief à un visage. C’est d’ailleurs ce qui s’était passé lors de mon premier shooting Strobist. Ne pouvant incliner ma boite à lumière j’ai obtenu des images un peu « plates ».

C’est par exemple quasiment impossible de fixer le bol beauté et de l’orienter correctement avec un trépied que l’on utilise classiquement en photographie.

Avec le bras girafe on peut monter très haut et surtout de placer le bras à l’horizontale pour qu’il ne se trouve pas sur la photo. Grâce à un contrepoids, l’effet de levier permet de déporter le flash dans toutes les directions:

Bol beauté 5 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking
C’est d’autant plus utile en photographie de type portrait avec le bol beauté, que l’on place très près du visage du modèle.En utilisant un trépied classique, il serait placé devant le modèle du visage, il serait donc impossible de prendre la photo.

Qualité de fabrication:

Encore un peu déçu… les filetages ne sont pas parfait et je si le serrage est bon, j’ai quelques craintes pour une utilisation intensive. Pour le photographe amateur que je suis, ce n’est pas vraiment un problème mais StudioKing devrait revoir un peu le contrôle en bout de chaine.

Utilisation:

Pour autant, l’ensemble est solide et très stable. Une fois l’équilibre réglé entre le contrepoids et le bras, les modifications d’angle et de hauteur sont simples à mettre en oeuvre. On pourra peut-être rajouter des roulettes pour une utilisation en studio, l’ensemble pesant plusieurs kilos, c’est un peu lourd à déplacer au sol. Les vis de serrage sont un peu petites mais il est probalement possible de les remplacer par des vis papillon de plus grande taille. Le point faible de ce type de trépied est en général la partie centrale. Celle-ci en métal semble très solide et contrairement à d’autres parties, la vis de serrage est pratique.

Bol beauté 8 [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

Conclusion:

Contrairement à d’autres produits « chinois » comme mes flashs Yongnuo, ce bol et ce trépied n’ont pas un niveau de qualité qui atteint celui des marques réputées dans le domaine. Pour autant, sont-il de mauvais produits? Je pense que la réponse à en lien avec le rapport qualité prix. A 90€ le bol beauté, c’est plutôt bon marché d’autant plus qu’il n’existe pas 10000 produits de ce type sur le marché. Quant au trépied+ adapteur flash cobra, pour environ 140€, on n’a un produit pas parfait non plus mais qui reste abordable.

A noter que pour ces produits, il existe une garantie de 2 ans. Si jamais, il y avait un souci important, je suis certain que Lovinpix procéderait à un échange. Pour ma part, la flemme de renvoyer les produits l’a emporté sur les défauts de fabrication.

Quant à l’utilisation sur le terrain, je suis enchanté par le rendu de cet accessoire pour flash. Je pense d’ailleurs que le prochain achat sera une grille nid d’abeille pour le bol beauté… Et je vous ferai un petit test maison à ce moment là!

Un rapport qualité/prix imbattable pour un bol beauté de cette dimension (56cm), Dommage que la finition ne soit pas parfaite. Un choix raisonnable pour s'équipe à moindre coût. Avec le trépied girafe et son adaptateur, on obtient un ensemble fonctionnel et (relativement) bon marché.

10 Responses to [Cycle Strobist] Test du bol beauté Falcon Eyes et trépied girafe Studioking

  1. Pingback: Test du bol Beauté Falcon Eyes SR-56T et...

  2. Stephane Derlincourt 28 mars 2014 at 7 h 50 min

    Marc, j’en ai acheté un il y a env 2 mois, bien moins sophistiqué il se fixe avec un adaptateur directement sur le flash cobra, celui ci monté directement sur l’appareil, effectivement je m’en sers pour adoucir le flash qui est trop brutal pour la plupart des portraits. En suivant tes conseils très avisés je vais essayer de bidouiller un système pour déporter de bol beauté afin de le positionner comme tu le fais (env 40cm) et si le résultat est bon direction amazon :-)
    Ton blog est pour moi photographe amateur une grande source d’inspiration, encore merci pour tout cela Marc.

    Répondre
    • Marc 28 mars 2014 at 8 h 36 min

      Content de voir que mes articles peuvent t’être utiles! Toute la différence entre ton modèle et celui-ci c’est la taille: quasi 60cm de diamètre, la différence de surface est importante pas rapport aux modèles qui se fixent sur le flash lui même….
      Marc Articles récents..[Projet Hereditas] Lancement!My Profile

      Répondre
  3. Thomas Benezeth 28 mars 2014 at 11 h 32 min

    Très intéressant cet article, merci Marc ! Je confirme pour Lovinpix, j’avais acheté des émetteurs Canon au lieu de Nikon (oui je sais, c’est con ^^) et ils me les ont changé sans aucun problème !

    Répondre
  4. Michael 4 avril 2014 at 12 h 09 min

    Salut,

    Tu utilises un spot + un filtre de couleur pour donner une couleur à ton fond ?

    Répondre
    • Marc 4 avril 2014 at 14 h 11 min

      Non, un flash cobra + gélatine ;-)
      Marc Articles récents..[Instantané] BullesMy Profile

      Répondre
      • Michael 8 avril 2014 at 12 h 54 min

        Merci pour ta réponse ;-)

        (Pour info, l’alerte m’indiquant qu’un commentaire avait été placé sur cet article est tombée dans mes spams sur Gmail :-s)

        Répondre
  5. Jean-Didier 16 avril 2014 at 13 h 50 min

    Article encore complet, merci!
    Je vais peut être me laisser tenter…j’aime beaucoup le résultat doux sur tes enfants!
    J’attends de voir le test avec la grille nid d’abeille quand tu l’auras :)
    Jean-Didier Articles récents..Apprendre à placer ses lumièresMy Profile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *

CommentLuv badge

Avatar_Logo_Lovinpix_sur_fond_gris