[La critique photo] Gotham Paris

Après les fleurs d’Ary, je vous propose aujourd’hui une photo de Paris, ou plus exactement, de la tour Eiffel comme on a rarement l’occasion de la voir. Cette photo, intitulée Gotham Paris vous fera certainement réagir. L’auteur a la gentillesse de nous donner beaucoup d’information quant à sa photo. Cela devrait nous permettre de faire une critique constructive et l’aider à progresser dans sa pratique de la photographie!
20140318-094232.jpg

1. Titre: Gotham Paris
2. Date de prise de vue: le 11 janvier 2014.
3. Lieu de prise de vue: Paris, depuis un bateau de promenade touristique sur la Seine, au niveau du Musée Quai Branly.
4. Matériel: Canon EOS 650D, EF-S18-55mm f/3.5-5.6 IS II.
5. EXIFS: 1/4000 s, f / 5.6, 35 mm, ISO 200.
6. Prise en couleur, mais post-traitement en N&B avec Lightroom 5. Teinte: +121, Contraste: +35, Lumières hautes: +45, Noirs: -57, clarté: -100, mélange noir et blanc avec bleu: -32 et pourpre: +14, valeur du grain: +18 (taille: 2). Activation du profile de correction de la déformation de mon objectif.
7. Idée de départ: aucune idée en fait car à l’origine flânerie sur la Seine en bateau. J’ai acheté mon appareil il y a un an maintenant, sans formation spéciale sur la photographie. Donc quand je le peux, je « sors » l’appareil pour faire des essais « techniques », avec l’espoir aussi de capturer « quelque chose ». Ce jour là une couche très basse de nuages blancs traversait rapidement le ciel de Paris par ailleurs très ensoleillé. Une sorte de brume s’accrochait ainsi à la Tour Eiffel, se déchirait en lambeaux pour l’envelopper à nouveau. J’ai aimé cette atmosphère de mystère qui enveloppait la Dame de fer avec son ombre qui se projetait de temps à autres dans les nuages, comme matérialisant la solidité de la tour dans les nuées. J’ai pris toute une série de clichés alors même que je m’étais refusé de prendre en photo cette archi-photographiée de Tour Eiffel. Ma première pensée a été de les visualiser en N&B car il me plaisait de matérialiser la lumière et les nuées. Immédiatement j’ai pensé à l’atmosphère de « Batman » (d’où le titre de la photo) et à de vieilles photos de L’Empire State Building de New-York City du début du de la première moitié du XXième siècle au moment où il servait d’amarrage au Zepplins. J’ai voulu ainsi donner un côté rétro avec le noir et blanc en ajoutant un peu de grain et de flou (outil Clarté). J’ai souhaité aussi pousser un peu les lumières hautes (en jouant aussi sur les équilibres colorimétries et la teinte dans l’image sous-jacente, cf. post-traitement) pour renforcer l’impression d’un éclairage par le bas, comme des projecteurs en direction du mat d’amarrage.
8. Mon propre avis: j’aime beaucoup le jeu des ombres qui se projettent en croix sur les nuées. Je suis déçu par la profondeur des noirs même si finalement je me demande si ma perception n’est pas faussée par le rendu de mon écran (non-étalonné). Au final je l’aime assez pour avoir envie de la faire tirer (et ça serait une première depuis que j’ai acheté mon reflex numérique).
9. Ce que j’aurais pu améliorer: peut-être une image plus lumineuse lors de la prise de vue pour avoir plus de liberté pour jouer avec les lumières hautes et la profondeur des noirs. Je trouve mes blancs pas assez éclatants dans la partie basse de l’image. Mais comme je suis un débutant absolu, je ne sais pas tri ce que concrètement j’aurais dû faire en priorité. J’ai encore du mal à réagir sur l’instant pour les réglages face à un moment qui n’est pas figé. Du coup mon travail « post-production » me paraît laborieux pour essayer de récupérer dans l’image ce que j’aurais aimé voir dès après le « clic ».
10. Commentaire du photographe: je soumets cette photo à la critique justement pour commencer un apprentissage de photographe (amateur) et quitter le stade de « je prends des photos » que j’accumule sans discernement. J’aimerais que la photographie puisse devenir pour moi un médium d’expression car, même si c’est présomptueux, j’ai envie et besoin de transmettre quelque chose. Je n’ai aucune démarche précise, ni projets pour l’instants. Je cherche une étincelle en regardant ce que font les autres et en bénéficiant de leur travail.

Chers amis visiteurs, à vous de jouer! Que pensez-vous de cette image? Et si vous aussi, vous souhaitez proposer une photo à la critique, contactez-moi via le formulaire de contact!

11 réponses
  1. Pyrros
    Pyrros dit :

    1/4000 a 200 iso sous le brouillard ça devait être très lumineux au départ

    Je n’aurais personnellement pas traité le sujet de la sorte en coupant autant le bas de la tour.

    Le brouillard apporte une ambiance peu commune dans ce genre de photo surtout à cet endroit mais ici pour moi il me manque un truc

    Le ciel par contre me plait avec ces ombres en étoiles…
    Pyrros Articles récents..Le Concorde fait son entrée dans le musée AeroscopiaMy Profile

    Répondre
  2. Thomas Benezeth
    Thomas Benezeth dit :

    Hey !

    Je l’aime beaucoup cette photo, j’aurai bien aimé voir cette scène pour la saisir sur mon capteur ! J’adore l’ambiance, le N&B me parait évident, le jeu d’ombre est top.

    Le fait que la fou soit penchée, c’était un choix ? Ça me fait bizarre en fait, je l’aurai peut être préféré droite (mais ça c’est mon côté psychorigide ^^).

    En lisant les explications, je crois que l’auteur recherche plus des conseils techniques sur la prises de vue qu’une réelle critique de l’image (au sens composition).

    Alors, peut être que j’aurai essayé comme ça: faire la mise au point sur la tour Eiffel, verrouiller la MAP (en appuyant sur le déclencheur à mi-course et en appuyant sur le bouton AE-L..(faut tout de même vérifier dans tes réglages ce que verrouille cette touche)) et ensuite j’aurai tenter de faire la mesure de la lumière (en appuyant sur le déclencheur à mi course, comme la MAP est verrouillée il ne fera que la mesure de la lumière) sur une autre partie de l’image, une partie claire comme les nuages.

    En faisant ça, tu peux faire plusieurs essais, jouer en plus sur la correction d’exposition et sur le mode de mesure de la lumière (matricielle ou spot par exemple).

    Comme ça, tu exposes bien tes hautes lumières, et en post traitement tu peux assombrir les basses lumières (plus facile de récupérer du détails dans les tons sombres que les tons clairs)

    Voilà quelques pistes pour mieux gérer la prise de vue !

    Répondre
    • Marc
      Marc dit :

      Les conseils de Thomas pour l’exposition sont pertinents. Il vaut mieux (en général) « exposer à droite » comme on dit en référence aux zones claires d’une photo, placées à droite sur l’histogramme. C’est toujours plus facile d’assombrir une zone claire (non surexposée) que d’éclaircir une zone sombre (le bruit numérique fait alors son apparition)
      Marc Articles récents..[La critique photo] Gotham ParisMy Profile

      Répondre
      • MagbphP
        MagbphP dit :

        Merci pour les conseils, qu’ils soient techniques ou bien sur la composition. Don entraînement « exposition à droite » prévu. Pour le « penché », oui c’est un choix: trop droite elle me donnait l’impression de couper l’image au couteau.

        Répondre
  3. Marc
    Marc dit :

    Je partage l’avis de Pyrros, j’aurai gardé « plus de tour eiffel » dans la composition pour lui donner plus de profondeur. Peut-être qu’en inclinant la tour vers la gauche, on gagnerait une diagonale bienvenue…

    L’effet Gotham fonctionne bien, mais la photo manque peut-être de contraste: beaucoup de gris et de noir mais peu de teintes claires.

    Peut-être qu’un post-traitement plus pointu pourrait la rendre plus dynamique?

    Pour l’auteur: est-ce que tu as pris cette photo au format RAW ou JPG?
    Marc Articles récents..[La critique photo] Gotham ParisMy Profile

    Répondre
    • MagbphP
      MagbphP dit :

      Je vais effectivement développer à nouveau le fichier RAW. Pour la « quantité de tour Eiffel » par contre je m’y accroche! 🙂

      Répondre
  4. Donlope
    Donlope dit :

    Pas mal de choses déjà dites….
    J’aime beaucoup la photo dans l’idée!
    Pour le rendu, c’est vrai qu’on aurait pû garder un peu plus de détails dans les noirs en exposant à droite.
    En plus, je trouve qu’il manque des blancs dans cette image.
    Pour le cadrage, ça ne me gène pas plus que ça qu’il y’ait beaucoup de vide au dessus de la tour eiffel, il y’a ces espèces d’ombres qui comblent bien.
    En tout cas, ça colle bien au titre et l’ambiance est là.
    Donlope Articles récents..Fritillaire pintadeMy Profile

    Répondre
    • MagbphP
      MagbphP dit :

      Le vide était effectivement destiné à laisser la place pour les ombres croisées. Le manque de blanc m’apparaît criant rétrospectivement à la lumières de vos critiques. Je pense qu’un meilleur développement du fichier RAW me permettra d’en récupérer un peu (en étant conscient que la « mauvaise » exposition initiale ne me laissera pas trop de marge de manoeuvre).

      Répondre
  5. Florian
    Florian dit :

    J’adorre la photo… le noir et blanc lui va a merveille. j’ai beau cherché je ne sais pas si plus de Mme Effeil penché en diag serait un gain réel. j’ai peur que l’effet gotham ne sois plus assez pronocé. Thomas a donné de bon conseil, je n’ai pas encore leur expérience… je ne suis qu’un petit amateur^^. D’ailleurs jadore tes photos Thomas… ça c’est dit!
    En tout cas photo très « parlante »!!!!!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge