Marc Charbonnier

Mon premier livre avec Blurb

Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Print This Page
Review of: Livre photo
Price:
20,70€

Reviewed by:
Rating:
3
On 11 décembre 2013
Last modified:11 décembre 2013

Summary:

Chez Blurb, la qualité des livres photos est au rendez-vous. Probablement l'une des meilleures solutions pour l'auto édition. Dommage que la livraison soit catastrophique...

Il y a quelques mois, j’ai été contacté par la société Blurb pour tester leur produit phare: le livre photo. Si j’aime beaucoup tester pour ce blog, je n’avais pas envie de faire un livre pour faire un livre. Il me fallait donc trouver une idée pour disposer d’un contenu intéressant. Bien que je fasse des milliers de photos par an, je n’ai pas à ce jour, de série de photos qui présenterait un fil rouge pertinent.

IMG 6134 Mon premier livre avec Blurb

J’ai alors eu l’idée d’écrire un livre pour mes filles. Elles sont de grandes « lectrices » et je me suis dit qu’un petit livre personnalisé pourrait leur faire plaisir icon smile Mon premier livre avec Blurb Après avoir écrit un petit scénario, j’ai organisé une séance photo dans le jardin avec certains de leurs doudous… évidemment en cachette.

Par rapport à la plupart des fabricants de livre en ligne, plus orientés « albums photo » Blurb se situe plutôt dans le domaine de l’auto-édition. On peut par exemple créer un livre, dont le coût de fabrication serait disons de 30€ et le vendre 35€. Il faut alors assurer la promotion soi-même mais le concept est idéal pour se lancer dans l’aventure de l’écriture ou de la publication de livres photo.

Processus de création

Pour réaliser un livre, l’auteur dispose de plusieurs outils: Blurb Booksmart, plugin Lightroom ou InDesign, outil en ligne, ou directement depuis un PDF.

Personnellement, j’ai utilisé le plugin Lightroom. Et je le conseille fortement pour la réalisation de livre photo. Pourquoi? Parce qu’on peut travailler sur les images pendant toute la phase d’écriture, sans être coincé par un format JPG « définitif ». Quand le livre est prêt, il ne reste plus qu’à l’exporter vers les serveurs de Blurb.

La mise en page est assez simple à réaliser quoiqu’un peu basique. On utilisera plutôt InDesign pour une mise en page avancée (mais moins performantes pour les photos).

blurb1 Mon premier livre avec Blurb

Je n’ai pas utilisé l’outil proposé par Blurb mais il me semble tout à fait efficace, permettant même de créer en même temps un ebook.

Une fois le livre chargé, il faut encore choisir la finition et les options éventuelles (ebook par exemple) et payer.

En résumé, le processus de création est optimal et accessible à tous: amateurs avec l’outil maison/pros avec Lightroom ou InDesign. une réussite!

blurb2 Mon premier livre avec Blurb

Livraison:

Autant je suis enthousiaste devant la partie création autant je suis très déçu par la livraison.

C’est Fedex qui est en charge de la livraison. Comme souvent avec ces compagnies de livraison, il ne faut pas s’attendre à des miracles. On est loin des pubs de la télé ou de jolis colis traversent le monde, dans les bras de livreurs souriants. Avec ce genre de boites, c’est vous qui devez faire les efforts…

1ère livraison: Fedex passe en journée, évidemment sans avertir. Comme il n’y a personne (forcément on ne va pas poirerauter toute la journée pour attendre), le livreur a la brillante idée de déposer le colis sous le paillasson en collant un pseudo avis de passage sur la porte. En arrivant le soir, je trouve mon livre dans un carton humide (il pleuvait ce jour là) et abimé, car quelqu’un avait dû marcher sur le paillasson sans voir l’avis de passage.

IMG 6135 Mon premier livre avec Blurb

Je râle auprès du service client de Blurb. Très efficace puisqu’un nouveau livre est imprimé… et à nouveau expédié par Fedex.

2ème livraison :Le livreur laisse un avis de passage avec un numéro à contacter. Ce que je fais de suite. Evidemment, impossible de fixer un créneau de passage raisonnable: « dans la journée » . Je cherche un commerçant chez qui le faire livrer et je transmets ses coordonnées à Fedex. Car chez Fedex, pas de points-relais comme chez les concurrents.

Le jour J, je rentre chez moi…. le colis est sous le paillasson, à nouveau. Heureusement, il n’a pas eu le temps d’être endommagé.

IMG 6136 Mon premier livre avec Blurb

Scandaleux: c’est le seul mot qui me vient. Je ne supporte pas ces transporteurs qui comptent sur la souplesse des destinataires pour mal organiser leurs tournées mais là c’est le pompon comme on dit!

Qualité de fabrication:

Rien à redire, c’est du beau travail. On entre dans le monde de l’impression professionnelle avec ce produit, d’une qualité identique à celle des livres de grandes maisons d’édition. Je dois tout de même préciser que j’ai fait le choix d’une finition haut de gamme pour cet exemplaire de mon livre: PROLINE TEXTURÉ MAT avec couverture rigide imprimée.

IMG 6133 Mon premier livre avec Blurb

IMG 6132 Mon premier livre avec Blurb

IMG 6131 Mon premier livre avec Blurb

Comme le prix (environ 70€ pour 46 pages en format 30×30) est trop élevé pour que je puisse le vendre, je  propose une version moins « luxe » à la place, dans un format 18×18 accessible ici.

Concernant la colorimétrie, elle est fidèle à ce que j’avais sur mon écran (calibré). Aucune trame apparente ne vient gâcher le plaisir de la lecture. Bref, du très bon travail.

Conclusion:

Chez Blurb, on peut vraiment fabriquer, à la demande, un livre de qualité supérieure. C’est un excellent moyen de se lancer dans l’auto-édition et la possibilité de vendre en ligne depuis le site est un vrai plus. A noter aussi, même si le coût est trop élevé, 5,26€. (il n’y a aucun coût de fabrication), la version ebook disponible en option.

Pour les photographes, le plugin Lightroom est juste parfait, permattant un travail très précis sur les images jusqu’au dernier moment.

Quel dommage que Blurb choississe un transport qui n’est pas la hauteur du produit! J’imagine que des tarifs ont été négociés entre Blurb et Fedex mais je suis très, très déçu par ce point. Payer la livraison quelques centimes ou euro de plus ne gênerait probablement pas les clients s’ils peuvent alors bénéficier d’un véritable service de livraison, rapide et performant. A tout le moins, on devrait pouvoir choisir entre plusieurs transporteurs.

Heureusement que le service client de Blurb est réactif!

A bon entendeur…

Voici donc mon livre, à feuilleter et pourquoi pas à acheter!

Chez Blurb, la qualité des livres photos est au rendez-vous. Probablement l'une des meilleures solutions pour l'auto édition. Dommage que la livraison soit catastrophique...

27 Responses to Mon premier livre avec Blurb

  1. Laurent Dubois 11 décembre 2013 at 17 h 06 min

    Merci Marc pour ce retour très intéressant. On m’avait déjà parlé de Blurb et ton billet ne fait que confirmer la bonne image que je m’étais faite :)

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 9 h 33 min

      Merci pour ton commentaire! Eh oui, si tu cherches la qualité, Blurb est une bonne adresse. Juste ce problème de livraison…
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
  2. Franck 11 décembre 2013 at 18 h 00 min

    Je confirme, Blurb fournit un tres bon outils pour faire des livres photos et une très bonne qualité de finission. Par contre niveau livraison, je ne peux que confirmer votre impression qui est assez récurente. J’ai loupé un noél à cause de ca… heureuse que le service clientèle de Blurb est lui aussi de très bonne qualité.

    Répondre
  3. Spiruline 11 décembre 2013 at 18 h 14 min

    Quel dommage qu’il n’y ait plus de petits dans ma famille auxquels je pourrais offrir ton bouquet. Tu as fait du beau boulot à tous les niveaux. Bravo. Quant à Blurb, je suis aussi très satisfaite de leurs prestation. Mais effectivement les livraisons en journée échouent souvent. La dernière fois, je me suis fait livrer mes bouquins au boulot. Au moins, ils n’ont pas eu à subir la torture du paillasson ;-)
    Spiruline Articles récents..CrépusculeMy Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 00 min

      Merci Spiruline!

      Et oui, la livraison au boulot peut marcher. Mais je vis en France et bosse en Suisse donc pas sur que Blurb Fr livre en Suisse.
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
  4. eiffair 11 décembre 2013 at 19 h 47 min

    Je confirme ton avis sur Blurb que j’ai pu également tester pour un livre sur mon projet 365, top qualité !
    J’avais utilisé l’outil Booksmart (Lightroom ne savait pas encore le faire). C’est un outil relativement complet, intermédiaire entre ce que l’on peut faire avec Lightroom et Indesign. L’ergonomie est par contre assez déroutante… j’espère qu’il a été mis à jour depuis.
    Concernant la livraison je n’ai pas eu tes soucis mais l’angoisse de trouver une adresse avec quelqu’un de disponible toute la journée pour le réceptionner. C’est clairement un problème avec Blurb et tu n’est pas le premier à t’en plaindre. Je ne comprends pas trop pourquoi ils ne proposent pas une solution alternative, ce que font la plupart des sites de vent en ligne.

    En tout cas bravo pour ton livre qui a l’air superbe !
    eiffair Articles récents..OKDOTHIS : la photo pleine d’idéesMy Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 06 min

      Merci pour ton commentaire. Et c’est effectivement incompréhensible de ne pas proposer plusieurs prestataires de livraison…
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
  5. ary 11 décembre 2013 at 21 h 19 min

    laisser un coli sous le paillasson, j’y crois pas. c’est fou ! Risque de deterioration et de vol… ils doivent pas le remettre en main propre normalement ? je ne comprend pas qu’ils ne passent pas un coup de fil la veille pour organiser leur tournée suivant des crenaux horaire. ce serai si simple a organiser…
    Bref en tout cas le service d’edition lui a l’air top.
    et ton livre très sympas.
    Pour ma part j’ai enfin commande mon premier album (je devrai le recevoir demain ou après demain) j’espère que l’impression sera aussi satisfaisante…
    ary Articles récents..Un lecteur de carte de qualité : soyntec Nexoos 552My Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 07 min

      En ce moment même La Poste s’y met! Tous les jours j’ai un colis devant la porte. Avec de jouets, ça va mais si c’était des trucs de valeur…
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
  6. Marie 11 décembre 2013 at 21 h 41 min

    Kikou Marc, le livre a l’air super chouette et de très bonne qualité, mais voilà, plusieurs choses me chiffonnent en fait :

    - le prix. Je le trouve très excessif. 70 euros un p’tit livre pour enfant, même version luxe, ça fait mal au c**… La version « normale » rattrape heureusement cette « excessivité », mais avec les frais de port, presque 30 euros quand même……… Tu vas me trouver un peu excessive, mais au vu de ma situation financière, j’y regarde à deux fois avant de me faire plaisir et je crois qu’en ces temps de crise, la majorité fait pareil…
    - et secundo, c’est la livraison. Depuis quand un livreur doit laisser un colis sur ou sous le paillasson ? C’est la meilleure façon de se le faire voler et sans preuve en plus, puisqu’il laisse l’avis de passage… Du coup, pas envie de risquer perdre mon argent…

    Et c’est dommage car le livre en lui-même a l’air vraiment super chouette et ludique, de ce côté-là, rien à redire, ni sur l’interface du site qui apparemment a l’air efficace.
    Marie Articles récents..Tournage « Strike back »My Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 14 min

      Oui, le prix est élevé. Mais pour une impresssion à l’unité je trouve que c’est justifié. Ca me choque plus de payer 20€ pour un livre imprimé en Chine et dont l’auteur va toucher 10%…

      Mais je comprends aussi que pour beaucoup de monde, ces 30€ sont plus utiles ailleurs ;-)
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
  7. Le Journal de Chrys 11 décembre 2013 at 21 h 58 min

    Merci pour les infos!!!
    Ce n’est pas la première fois que j’ai des échos favorables quant au rendu de ces livres Blurb, par contre, effectivement, la question de la livraison est un réel problème!
    Le Journal de Chrys Articles récents..PortraitsMy Profile

    Répondre
  8. gitany jean-pierre 12 décembre 2013 at 15 h 26 min

    Ton bouquin est super, et toutes tes infos sont fort intéressantes, mai je viens de commander un livre photo chez Monatech et je suis en attente de livraison. La comparaison est à faire.
    gitany jean-pierre Articles récents..Pentax 55/300 DAMy Profile

    Répondre
  9. f1oren 12 décembre 2013 at 15 h 26 min

    Bonjour,

    Merci pour ce retour, comme je suis moi aussi en train de préparer une livre de famille je m’intéresse à la question.

    Une précision, au vu des captures d’écran vous n’avez pas utilisé le plugin LR pour Blurb mais le module livre de LR.

    Le plugin pour LR fourni par Blurb permet lui de faire la passerelle entre LR et l’outil maison BookSmart http://www.blurb.fr/lightroom-plugin
    Par contre je ne sais pas ce qu’il apporte de plus par rapport au module livre (je ne l’ai pas encore testé) : plus de souplesse dans la mise en page ? possibilité de prévisualiser le rendu colorimétrique ? J’y vois en tout cas un défaut, a priori la mise en page en page ne peut être exporté que vers Blurb (aucun export PDF, faut payer pour ça)

    En tout cas comme dans le module livre on peut commencer la mise en page tout en continuant à retoucher les photos dans LR.

    Le module livre de LR est vraiment intéressant par son intégration mais :
    - impossible de prévisualiser le rendu, LR ne gère pas les profils CMJN utilisés pour l’impression (vraiment gênant pour un module livre vu les tarifs, on travaille en aveugle)
    - les mises en pages sont assez limitées (impossible de pivoter une photo, elle doit obligatoirement être horizontale ou verticale, impossible de mettre une bordure etc)
    - et surtout impossible de définir ses propres formats de livres et gabarits (fond perdu etc). Même en export PDF ou jpeg on est limité aux format Blurb ce qui réduit l’intérêt si on veut utiliser d’autres prestataires

    Par ailleurs je ne comprend pas cette phrase

    On utilisera plutôt InDesign pour une mise en page avancée (mais moins performantes pour les photos)

    S’il y a bien un outil performant pour l’impression (et la mise en page) de photo c’est Indesign avec notamment la possibilité de prévisualiser (et de convertir à la volée) une photo selon n’importe quel profil de sortie dont notamment le profil CMJN fourni par Blurb (même si malheureusement celui ci n’est pas spécifique à chaque papier). Par contre le workflow est plus fastidieux, il faut exporter toutes les photos de LR.

    Un autre article intéressant sur le sujet sur l’excellent Aube nature http://blog.aube-nature.com/test-livre-blurb/

    PS : le texte sur le bouton pour envoyer une commentaire est tronqué « Laisser un commenta » (le bouton doit être trop petit)
    f1oren Articles récents..Préparer facilement un disque dur pour une Apple TV (1ère génération) avec OpenELECMy Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 40 min

      Merci pour votre long commentaire!

      Pour le plugin, je pense comprendre où est mon erreur. Je l’ai téléchargé et installé… mais il est déjà inclus dans le version 5 de Lr visiblement….

      Pour la conversion en CMJN, je ne maitrise pas assez cette subtilité pour avoir un avis. J’imagine que le module blurb de lightroom est fait pour que cette conversion soit la plus juste possible.
      Je ne me suis d’ailleurs pas posé la question, le rendu papier étant fidèle à la version « écran ». Mais j’imagine que des pros voudront avoir la main dessus.

      Quant à la mise en page, j’aime les choses simples, celle proposée par défaut me convenait. On peut ensuite zoomer/deplacer les photo. On peut également choisir de mises en page à plusieurs images, mélangées à du texte… Là encore, je pense que pour des livres plus complexes à réaliser il faudrait faire des essais.

      Je maintiens qu’indesign est moins adapté aux photos du fait de devoir « verrouiller » ses images en JPG avec tous les défauts que cela engendre. Avec Lr on travaille en direct avec sa bibliothèque d’images au format RAW. La souplesse est idéale. Pour la suite du processus… la limite est évidemment celle de la conversion CMJN.

      Mais c’est là aussi une question de besoins ;-)
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
      • f1oren 15 décembre 2013 at 22 h 25 min

        Non non Lightroom n’a jamais été livré avec le plugin Blurb.

        Le plugin Blurb pour LR et le module livre sont deux choses totalement différentes. Le plugin crée un nouveau service de publication qui permet de maintenir le lien entre une collection de photos et un projet de livre mis en page à l’aide de leur outil BookSmart.

        Même en ayant un écran calibré ça tient du miracle si le livre imprimé est identique tant les espaces colorimétriques sont différents et dépendent des encres et du papier mais tant mieux même si ça tient plus du coup de bol.

        Pour Indesign c’est moins pratique mais pas tellement verrouillé. C’est pas l’export en jpeg qui est gênant (il suffit de créer un service de publication sur le disque dur pour gérer ça automatiquement) et comme dans un document Indesign les images peuvent être simplement liées avec un fichier image dans un répertoire. Non ce qui est moins pratique c’est devoir sortir de LR.

        Si le module livre de Lightroom est une vraie bonne idée il est quand même par certains côtés drôlement figé :
        - impossible de simplement mettre des photos comme on veut sur une page. Il faut obligatoirement commencer par choisir un modèle de mise en page.
        - impossible de mettre une photo de biais, de mettre une bordure ou même de tout simplement choisir où mettre une photo dans une page.
        - impossible de redimensionner la zone allouée à une photo etc.

        Dans ton cas tu ne l’as peut-être pas remarqué vu que ton (chouette) livre se limite à une mise en page basique avec une photo par page mais pour qui veut se faire simplement un album de famille (donc pas mal de photo dans des photos différents) c’est une sacré contrainte
        f1oren Articles récents..Préparer facilement un disque dur pour une Apple TV (1ère génération) avec OpenELECMy Profile

        Répondre
  10. gitany jean-pierre 12 décembre 2013 at 15 h 31 min

    Le comportement de Fedex Suisse est curieux car ici en Martinique ils téléphonent à l’arrivée du colis avant livraison. En cas d’absence un message demande de venir le récupérer au bureau de Fedex.
    gitany jean-pierre Articles récents..Pentax 55/300 DAMy Profile

    Répondre
  11. f1oren 12 décembre 2013 at 15 h 44 min

    Sont efficaces en Martinique (mais il est probable que le service soit sous-traité comme à La Réunion et pas en direct par Fedex).

    En France métropolitaine et à La Réunion en tout cas je confirme le comportement décrit dans l’article. Fedex et UPS n’appellent jamais avant de passer, il est impossible de définir un créneau horaire (c’est sûr qu’on a que ça à faire de bloquer une journée, parfois en pure perte), et il ne livrent pas le samedi. J’ai même eu le cas d’un livreur qui n’arrivait pas à trouver la rue principale dans un village de l’Oise (rue pourtant visible avec n’importe quel GPS). Pour ma dernière livraison il a fallu que je retrouve le livreur dans une station essence, il s’était trompé de bled (même nom de rue dans deux villes mitoyenne).
    f1oren Articles récents..Préparer facilement un disque dur pour une Apple TV (1ère génération) avec OpenELECMy Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 44 min

      C’est la cata! Mais je ne jeterai pas forcément la pierre aux livreurs. C’est une question de moyen: soit tu prends 30 min pour prévoir ta tournée, appeler les gens et tu disposes d’un GPS mis à jour… soit tu livres x colis à toute vitesse pour faire du chiffre. Ils n’ont pas le choix…
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
  12. Pyrros 12 décembre 2013 at 15 h 54 min

    La livraison est souvent le point faible des commandes en ligne chez les vendeurs de qualité. Heureusement il y sont habitués et l’ont intégré dans leur manière de faire.

    Personnellement le facteur ne monte pas malgré l’ascenseur.
    Les colis sont souvent explosés par les machines etc …

    Le seul livreur qui vaut le cout chez moi est celui d’UPS …
    Le colis de 25kg ne lui a pas fait peur.
    Pyrros Articles récents..Idées cadeaux pour les enfants photographesMy Profile

    Répondre
    • Marc 12 décembre 2013 at 16 h 45 min

      C’est dommage… Perso, je préfèrerai patienter un jour ou deux de plus mais bénéficier d’une vraie livraison.
      Marc Articles récents..Mon premier livre avec BlurbMy Profile

      Répondre
      • Pyrros 15 décembre 2013 at 17 h 11 min

        Hélas on a sacrifié la qualité sur l’autel de la rentabilité…

        Comme tu le dis si bien au dessus il serait plus intelligent de donner aux livreurs la possibilité de préparer leur tournée avant de partir plutôt que d’abandonner des colis dans la nature. Je suis même certain que cela pourrait faire gagner du temps de l’énergie et donc faire faire des économies à ces entreprises.
        Pyrros Articles récents..Holonpolis projection sur la facade du donjon du CapitoleMy Profile

        Répondre
  13. elpadawan 16 décembre 2013 at 10 h 55 min

    Je crois bien qu’il n’y a pas que Fedex en France à être tellement à la traîne pour ce qui est de la qualité de livraison. La Poste et Colissimo ne font pas forcément mieux, avec avis de passage systématique sans même tenter de sonner à la porte, bourrage de boîte aux lettres… Depuis que j’ai déménagé en République tchèque, par contre, c’est le jour et la nuit! (la chance). Il y a un certain nombre de transporteurs, en plus de la poste locale. Ils prennent toujours la peine de sonner. Les sites de commande en ligne demandent toujours un numéro de téléphone, et la quasi-totalité appellent en avance pour savoir si quelqu’un sera là à l’heure dite pour réceptionner le colis… Et c’est tellement plus simple pour tout le monde. En appelant à l’avance, ils évitent un déplacement pour rien. 30 secondes au téléphone qui économisent temps et essence, c’est tout bénéf.
    Dommage que la livraison soit venue entacher la réalisation de ton livre :/
    elpadawan Articles récents..Pic of the month: Happiness / BonheurMy Profile

    Répondre
  14. Bertrand 4 février 2014 at 16 h 45 min

    Bonjour,
    J’ai également réalisé mon premier livre photo (jardin) avec Blurb.

    De mon côté, en Suisse, aucun problème de livraison. Fedex semble avoir un accord avec la poste suisse, car c’est le facteur qui m’as remis le livre en même temps que le reste du courrier.

    Très belle finition. Par contre, avec les frais de livraison et les taxes supplémentaires vers la Suisse, je ne pense pas que je pourrai vendre beaucoup d’exemplaires de mon livre. Avec un prix à l’unité d’un peu moins de 30 euros, il faut ajouter 13 euros de frais supplémentaires.

    Soit plus de 40 euros pour un petit livre photo de 80 pages. Je trouve un peu cher et décourageant pour les futurs acheteurs ! Mais je n’ai pas trouvé moins cher ailleurs.

    Voilà mon avis personnel sur le service de Blurb…
    Bertrand Articles récents..Florifère dans « Jardin Romand »My Profile

    Répondre
  15. Pingback: Test produit: la toile photo Saal Digital | Marc Charbonnier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *

CommentLuv badge

Avatar_Logo_Lovinpix_sur_fond_gris