Marc Charbonnier

[Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn-568EX

Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Print This Page

Quand on se lance dans l’éclairage au flash déporté (technique Strobist), la première chose à acheter est…. un flash. Je vous avais parlé du choix du flash dans mon dernier article spécial Strobist.

Je vous propose aujourd’hui un comparatif des 3 flashs que je possède: le Canon Speedlite 430EX II, le Yongnuo YN-568EX et le Cactus AF50, trois flashs très proches sur le papier… mais qui, vous le verrez, présentent des différences notables sur le terrain.

Comparatif flashs cobra 6 [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Évidemment ces 3 flashs ne se situent pas du tout dans la même gamme de prix: le Canon Speedlite 430EX II se trouve aux alentours de 235€ sur Amazon alors que le Cactus AF50 coûte une centaine d’euro sur le site du fabricant, Gadget Infinity. Dans un premier temps, c’est cette différence de prix qui m’a fait choisir le flash Cactus, en tant que second flash, mon flash principal étant bien entendu le Canon pour les raisons que je vous exposerai dans cet article. Puis à l’usage, notamment en flash déporté j’ai constaté que mon flash Cactus n’était pas pleinement compatible avec mes transmetteurs radio Yongnuo YN-622c. Et comme, je voulais, à terme, pouvoir travailler avec 3 sources de lumières, je me suis décidé pour le Yongnuo 568EX. Pour environ 210€ chez Lovinpix, on dispose d’un flash 100% compatible avec le système Speedlite de Canon (E-TTL, synchro haute-vitesse, réglages depuis le boitier même en déporté…). C’est un peu moins cher que le Canon pour une puissance supérieure.

Pour commencer voici un petit tableau récapitulatif des principales caractéristiques de ces 3 flashs (cliquez sur l’image pour voir le tableau en grand)

comparatif flash [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Comme on peut le voir, sur le papier, les différences ne sont pas très significatives. La balance parait pencher en faveur du Canon et duYongnuo, avec un temps de recyclage plus court et un meilleur pilotage à distance. Mais qu’en est-il dans la réalité?

Packaging

Tous sont livré dans une pochette de protection mais seules celles du Canon et du Yongnuo protègent vraiment d’un éventuel choc, celle du Cactus n’étant qu’un petit sac en tissu.

Comparatif flashs cobra 5 [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Ils sont accompagnés d’un support/socle en plastique pour une utilisation déportée, que l’on peut visser sur un trépied photo. Le socle du Canon est bien mieux fini (plastique de qualité) mais le pas de vis est en plastique contrairement au Cactus donc le socle de de mauvaise qualité mais doté d’un pas de vis en laiton… Quant au Yongnuo, le socle est similaire, à s’y méprendre(!!), à celui fourni par la marque rouge.

Comparatif flashs cobra 4 [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

1er ex-aequo: Canon Speedlite 430EX II et Yongnuo 568EX

3ème: Cactus AF50

Qualité de construction

Dans ce domaine, il n’y a pas photo (c’est le cas de le dire!), le Canon est un cran au dessus du Yongnuo qui est lui-même un cran au dessus du Cactus. Non pas que ce dernier soit de mauvaise qualité mais, les plastiques sont un peu plus « ordinaires » et l’assemblage n’est pas aussi précis que chez Canon ou Yongnuo. On le voit notamment au niveau de la trappe d’accès au compartiment des piles. Cette trappe est un peu dure à refermer et ne parait pas très solide… Je suis toujours un peu inquiet lorsque je la manipule.

Il en est de même pour la tête articulée. Celle du Cactus AF50 ne dispose pas d’un crantage qui guide son déplacement. Ce n’est pas vraiment pénalisant en soi… mais ce crantage rassure quand on manipule le Canon. Le crantage est aussi présent sur le Yongnuo mais les « clics » sont moins francs que sur son homologue japonais. Les 3 flashs possèdent un petit diffuseur intégré, rétractable dans la tête, pour couvrir tout le champ pour les focales plus courtes que 24mm. En prime sur le Cactus et le Yongnuo, un mini-réflecteur blanc, retractable lui-aussi, permet de réfléchir un peu de lumière en avant lorsque l’on shoote avec le flash orienté vers le plafond. Ca peut dépanner icon wink [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

L’écran est de type LCD pour les 3 flashs mais il est rétro-éclairé seulement chez Canon et Yongnuo, ce qui est très pratique si on shoote dans l’0bscurité. Sur les 3 flashs, la plupart des informations importantes sont indiquées, y compris la distance maximale de l’éclair sur le Canon et le Cactus. Au niveau lisibilité, c’est le Yongnuo qui l’emporte, devant le Canon puis le Cactus.

Comparatif flashs cobra 7 [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Quant à la fixation sur le sabot de l’appareil, les 3 flashs adoptent 3 systèmes différents. Canon opte pour un blocage du flash en tournant une partie circulaire qui verrouille le flash en fin de course. Simple, pratique, efficace. Le Yongnuo YN-568EX se fixe avec un grosse vis qui bloque la base du flash dans la griffe porte-flash de l’appareil. Fonctionnel mais pas très simple à desserrer si on a de gros doigts. Le Cactus dispose d’un bouton que l’on enfonce pour fixer le flash (des ergots s’écartent dans la griffe porte-flash). Si le système Cactus semble séduisant au premier abord, il n’est pas si efficace que ça… Le flash ne tombe pas de l’appareil mais il « bouge » un peu dans le sabot. Comme pour la trappe qui semble fragile, ce n’est pas très rassurant.

Comparatif flashs cobra 8 [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Enfin, la tête motorisée est très bruyante sur le Cactus AF50. Les micro-moteurs sont probablement de moins bonne qualité que dans la tête du Canon et ne comptez pas être discret avec le Cactus! On l’entend de loin. En termes de bruit le Yongnuo YN-568 EX fait un peu mieux et le Canon remporte la palme de la discrétion.

1er: Canon Speedlite 430EX II

2ème: Yongnuo YN-568EX

3ème: Cactus AF50

Ergonomie

L’ergonomie est plus important sur un flash qu’il n’y paraît. Sauf si on le laisse en mode automatique (TTL) ou si on peut le piloter depuis le boitier (c’est le cas avec le Canon 7D et ces 3 flashs), on est souvent amené à régler la puissance, le type de synchro ou le zoom.

Je vais être honnête, si l’organisation des fonctions est meilleure sur le Canon (accès en quelques appuis sur un ou plusieurs des 7 boutons), les boutons ne sont pas agréables car ils ne dépassent pas assez du boitier. Si vous avez de gros doigts vous serez vite gênés… Les boutons ne sont guère plus agréables sur le Cactus AF50 mais en plus, comme il ne dispose que de 2 boutons (en plus de la mise en marche et du mode Slave) , il faut parfois appuyer jusqu’à 17 fois (sans retour en arrière possible) sur le bouton Mode pour accéder à certains réglages!… Pas ergonomique du tout! Le Yongnuo fait mieux que les 2 autres. Les boutons sont bien placés et agréables à utiliser. La mise en route est particulière sur ce dernier. Il faut maintenir enfoncé quelques secondes le bouton ON/OFF pour l’allumer. Déroutant au début mais finalement on prend le pli.

A l’usage, tout va plus vite avec le Canon et le Yongno en mode « réglages manuels sur le flash ». Au final, la différence n’est plus significative si on modifie les réglages du flash via les menus de l’appareil photo. Mais encore faut-il que ce soit possible… Comme je l’avais mentionné dans mon précédent article , ce n’est plus possible de régler via le boitier le Cactus AF50 dès lors qu’il est utilisé en déporté avec mes transmetteurs radio Yongnuo Yn622-c. Donc en Strobist, je suis bon pour faire tous les réglages en manuel…

Et en manuel, le Cactus est terriblement décevant. Un seul bouton permet de choisir entre les différents modes, puissance, groupes de flash. On peut appuyer jusqu’à 17 fois sur le bouton pour arriver au bon réglage. Ingérable sur un shooting. Sans compter que si l’on s trompe il faut recommencer depuis le début!

1er: Yongnuo yn-568EX

2ème: Canon Speedlite 430EX II

3ème: Cactus AF-50

Sur le terrain:

Sur le terrain, sans les comparer précisément l’un à l’autre, la qualité d’éclairage est similaire! La seule différence, mais elle est de taille, tient en le temps de recharge. Avec le Canon on a l’impression de pouvoir shooter sans interruption mais avec le Cactus, si on flashe à pleine puissance, il faut près de 10 secondes pour recharger avec des accus neufs et puissants. Alors avec des accus moins chargés, on a l’impression que cela dure une éternité! Le Yongnuo, pourtant plus performant sur le papier (mode d’emploi) se recharge en 5 secondes au plus, ce qui est raisonnable.

Concernant la puissance, j’ai tout de même procédé à un petit test. Voici 3 photos, prises dans les mêmes conditions (même réglage boitier), zoom 24mm, puissance maxi. Sur Lightroom (grâce à la visualisation de l’écrêtage) , on peut voir que le plus puissant est le Yongnuo suivi du Cactus et enfin le Canon. Je note tout de même que la différence de puissance n’est pas non plus exceptionnelle et que la différence de 15m théorique entre le Canon (NG43) et le Yongnuo (NG58) ne se vérifierait pas forcément avec un protocole de test plus précis que le mien.

flash24mm [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Quant à la température de couleur, j’ai analysé les 3 photos et je dois avouer que je suis un peu déçu. Il existe une différence de 100 K entre le Canon et le Cactus et de 300K entre le Canon et le Yongnuo.

A ce sujet, il faut préciser que le Canon est capable d’adapter le réglage de température de couleur. Peut-être que cette caractéristique a pu fausser mon test? Je ne sais pas si le Cactus ou le Yongnuo ont cette faculté d’adaptation… D’où peut-être cet écart de 300K entre 2 de ces flashs… A creuser… Et si quelqu’un a une méthode différente de test à me proposer je suis preneur.

Pour des shootings strobist cette différence ne m’a pas du tout gêné mais pour ceux qui font de la photo plus « studio », cette différence de température de couleur entre les flashs est à prendre en considération.

1er: Canon Speedlite 430EX II

2ème: Yongnuo yn-568EX

3ème: Cactus AF50

Rapport qualité-prix

Quand on lit les paragraphes qui précèdent, on se dit que décidément le Canon est vraiment le flash à choisir… Ce n’est pas faux sur le fond! Il a tout pour lui en comparaison du Cactus AF50. Tout pour lui sauf une chose: le prix! Pour moitié prix, on a un flash qui gère le TTL, la synchro haute-vitesse, avec un NG de 50…. Certes, il présente pleins de petits défauts mais la qualité Canon coûte 130 euro de plus! Contre lui, il a la non-compatibilité avec certains déclencheurs radio: il fonctionne en déporté avec le système Canon mais avec l’obligation de le placer bien en vue du flash maitre, ou par radio avec le Cactus V5 (heureusement) mais pas avec les Yongnuo yn-622… Au final, si vous êtes équipé en tout cactus, c’est un bon investissement, sinon… nettement moins!

Au niveau fiabilité, cela fait plusieurs mois que j’utilise les 2 flashs et je n’ai eu aucun problème ni avec le Canon, ni avec le Cactus. Ils fonctionnent tous les 2 à la perfection.

Et le Yongnuo? Presque aussi cher que le Canon mais sensiblement plus puissant et plus ergonomique, il se place très bien dans le palmarès. Et comme son cousin japonais, le YN-568EX fonctionne à merveille avec mes déclencheurs radio (également avec les Cactus V5, mais sans la synchro haute-vitesse).

1er: Yongnuo 568EX

2ème: Canon Speedlite 430EX II

3ème: Cactus AF-50

Conclusion

Au final, que penser de ces 3 flashs? Clairement 2 d’entre eux sortent du lot: le Canon Speedlight 430EX II et le Yongnuo YN-568EX. Que ce soit la qualité de fabrication, l’ergonomie, la puissance ou le temps de rechargement, ils sont nettement plus qualitatifs que le Cactus. Il est vrai qu’ils coûtent aussi 2 fois plus. La qualité a un prix, c’est indéniable.

Voici le podium à l’issue de ce test:

1er: Yongnuo yn-568EX

2ème: Canon Speedlite 430EX II

3ème: Cactus AF-50

Le Yongnuo arrive premier mais d’une courte tête devant le Canon. Loin derrière, le Cactus, trop limité par ses caractéristiques pour être un flash principal dans l’équipement d’un photographe.

Je suis agréablement surpris par la marque Yongnuo, surtout au regard de la finition. Je ne serais pas du tout étonné de voir, dans quelques années, cette marque chinoise tutoyer les plus grands accessoiristes photo, y compris les ténors comme Canon, Nikon, Sigma… Les chinois fabriquent pour l’Europe, les Etats-Unis, la Corée du sud ou le Japon depuis des années. Avec le développement de leur industrie, il y aura forcément un moment où ils inventeront et créeront des produits de très bonne qualité.

Aujourd’hui, mon flash principal est le Yongnuo, surtout pour son temps de recharge rapide et sa puissance. La Canon est devenu le flash secondaire, que j »utilise en duo avec le Yongnuo pour mes séances Strobist à 2 éclairages. Quant au Cactus, je le conserve pour les fois où j’ai besoin d’une troisième source, simple à régler (du fait que je ne peux pas le piloter depuis mon boitier, lorsqu’il est utilisé en déporté).

Pour moi, le contrat est rempli pour mes 2 flashs préférés: la puissance, le temps de recharge et surtout les réglages depuis le boitier, même en déporté via mes déclencheurs radio en font des incontournables. Certes, le Canon 580EX II ou le 600EX font peut-être encore mieux, mais à quel prix!! On verra dans le temps si la durée de vie du Yongnuo est aussi bonne que celle de mon Canon mais je ne suis pas trop inquiet de ce coté. Reste cette histoire de température de couleur… Je vais étudier un peu plus le phénomène

Vous vous demandez certainement où on peut acheter le Yongnuo? La question est délicate… Le plus économique sera certainement de le commander directement en Chine sur Ebay, mais vous prenez 2 risques:

- que votre colis soit intercepté par la douane… et éventuellement soumis à la TVA + taxe administrative.

- qu’en cas de panne, les frais de retour (avec les risques de perte) en direction de la Chine puis d’éventuelle nouvelle interception de la douane. Sans compter les conditions de garantie peut-être plus aléatoires avec certains vendeurs chinois.

Il reste donc les boutiques en ligne classique et pour ce flash, je vous conseille Lovinpix, l’un des rares vendeurs français de la marque Yongnuo. Une boîte 100% française, montée par des pros de l’image qui vendent ce qu’ils connaissent et connaissent ce qu’ils vendent! Plus de souci de garantie hasardeuse et de frais de douane. Le prix est certes plus élevé que sur Ebay mais le jeu en vaut-il la chandelle?

A noter que le flash Yongnuo YN-568EX existe en version Canon et en version Nikon

photo [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn 568EX

Et vous, quels sont vos flashs préférés? Tout Canon, tout Nikon ou comme moi vous utilisez également des flashs « chinois »?

39 Responses to [Cycle Strobist] Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF50 vs Yongnuo Yn-568EX

  1. Pyrros 30 avril 2013 at 10 h 19 min

    La conclusion n’est pas surprenante …

    Par contre tu ne parles pas de la possibilité de brancher un bloc batteries externe sur ces flash … dans certains cas cela peut être très utile.
    Pyrros Articles récents..Printemps au Jardin Japonais de ToulouseMy Profile

    Répondre
    • Marc 30 avril 2013 at 11 h 04 min

      Effectivement c’est un oubli! je rajouterai un paragraphe sur cet aspect. Ceci dit ce genre de batterie, coûte vite très cher (190€ pour le 580EX par exemple) A ce prix, on peut acheter un paquet d’accus. Certes on gagne du temps de rechargement mais bon…

      Répondre
      • Pyrros 30 avril 2013 at 12 h 08 min

        Effectivement ça coute cher, mais dans certaines conditions il peut être nécessaire de réduire le temps de rechargement du flash.
        Pyrros Articles récents..Compétition de tir à l’arc nature, organisée par le TSNMy Profile

        Répondre
        • Marc 30 avril 2013 at 12 h 41 min

          Entre 3 et 5 secondes pour le Canon et le Yongnuo ça me semble raisonnable. Surtout que les flashs cobra ne sont pas conçus pour se déclencher trop souvent d’affilée ;-) Risque de surchauffe inside!

          Répondre
    • Darth 30 avril 2013 at 13 h 43 min

      En fait je ne suis pas d’accord, car les 200€ de plus des accus tu les mets dans le flash, et tu as un 580 EX II ou un 600 RT et tu fait des rafale à 8i/s et l’engin suit….

      Donc, la batterie externe c’était bien dans les année 70 et 80, maintenant, c’est plus trop utile au vu du rapport qualité prix / encombrement
      Darth Articles récents..Amateurs des pros de la guerre…My Profile

      Répondre
      • Marc Charbonnier 1 mai 2013 at 17 h 25 min

        Merci pour cette précision!

        Répondre
  2. Thomas Benezeth 30 avril 2013 at 10 h 40 min

    Merci pour ce triple test tant attendu ! Je vais regarder ce que je peux trouver chez Yongnuo pour une centaine d’euros.
    Thomas Benezeth Articles récents..Alex de Morière relève le défi !My Profile

    Répondre
    • Marc 30 avril 2013 at 11 h 04 min

      De rien ;-) Tu as déjà un flash Nikon?

      Répondre
      • Thomas Benezeth 30 avril 2013 at 12 h 25 min

        Non, mais à moins d’avoir mal compris, ce n’est pas obligatoire non ? Je prévois d’acheter un seul flash, pour une utilisation en mode photo de rue.
        Thomas Benezeth Articles récents..Fotopedia: devenez Reporter !My Profile

        Répondre
        • Marc 30 avril 2013 at 12 h 40 min

          non, pas du tout une obligation d’avoir un flash de la marque de ton boitier. Tu peux regarder du coté de Yongnuo alors, à toi de voir si tu as besoin du TTL ou de la synchro Haute-vitesse. Si c’est un 1er flash, j’aurai tendance à te conseiller le TTL (surtout pour pouvoir le régler depuis le boitier) et la synchro haute-vitesse. Ca sert toujours à un moment ou à un autre. C’est plus cher mais bon… Tu vois, mon flash Cactus à 100€ dort souvent au fond du sac…

          Répondre
  3. Seb 30 avril 2013 at 12 h 15 min

    Très bon article, agréable à lire et très détaillé ! Je ne connaissais pas du tout la marque Youngnuo : à suivre avec intérêt d’après tes conclusions.
    Par curiosité, tes liens vers Lovinpic sont-il commissionnés ?
    Seb Articles récents..D’hiver et variéesMy Profile

    Répondre
    • Marc 30 avril 2013 at 12 h 36 min

      Merci pour ton commentaire Seb! Effectivement, Yongnuo m’a surpris en bien, nettement plus que Cactus dont les transmetteurs sont pourtant d’un excellent rapport qualité-prix. J’ai aussi les transmetteurs radio YN-622C dont je suis enchanté également (je ferai bientôt un test dont je présenterai les conclusions ici). Il y a juste cette question de la t° de couleur qui me chagrine un peu…

      Pour ce qui est des liens chez Lovinpix, c’est effectivement de l’affiliation sur le même principe que chez Amazon ;-)

      Répondre
  4. Pingback: Strobist: Canon Speedlite 430EX II vs Cactus AF...

  5. ary 30 avril 2013 at 13 h 37 min

    Tres bon test, qui confirme ce que d’autres pense des flashs Yungnuo. J’en ai un aussi un YN560II depuis quelques semaine. Il m’a fait très bonne impression, très facile et agréable a l’usage, mais j’avoue que je ne l’ai pas beaucoup utilise. J’en parlerai d’ailleurs bientôt sur mon blog, des que j’aurai l’occasion de faire un peu plus de photos avec. Il m’a coûté moins d’une soixantaine d’euro sur Deal Extreme (il vendent le YN568EX a 135 euros d’ailleurs…)
    ary Articles récents..Les feux de joie de Lag BaomerMy Profile

    Répondre
    • Marc Charbonnier 1 mai 2013 at 17 h 29 min

      Oui le 560 est un bon choix également! Mais pas de synchro haute vitesse ;-)

      Répondre
  6. Darth 30 avril 2013 at 13 h 52 min

    J’aime bien l’idée du comparatif, et il est rondement mené, avec une attention particulière à faire les choses avec soin et c’est très bien.

    Après, est-ce que les flashs comparé était comparable? J’avoue que je me pose la question.

    Le 430EX face au Cactus, pourquoi pas, mais le match était un peu déséquilibré.

    Le Yongnuo face au 430EX, c’est un peu comme comparer un Sigma 70-200/2,8 à un Canon 55-250/4,5-5,6 Certes, il couvre « presque » la même converture, certes, leur prix sont presque semblable mais au final, ils ne jouent pas dans la même catégorie.

    Ici, le flash qui aurait du être placé en face du Yongno était un 580 EX II ou un 600 RT qui joue dans la même cours.

    Mais là il est clair que le prix aurait très très … très largement joué en défaveur des Canon :mrgreen:
    Darth Articles récents..Amateurs des pros de la guerre…My Profile

    Répondre
    • Marc 27 juin 2013 at 12 h 50 min

      Ta remarque est juste: j’aurai du comparer le Yongnuo au 580EX II mais je n’en ai pas sous la main ,-)
      Marc Articles récents..[La critique photo] 97%My Profile

      Répondre
  7. Maxime 30 avril 2013 at 14 h 13 min

    Bonne article Marc !
    Effectivement ces flash yongno (j’arrive jamais à écrire ça correctement du 1er coup) ont l’air d’être la marque montante des flash cobra actuellement.

    Je rejoins Darth sur la différence de gamme entre le yongno et les 2 autres.
    Les modèle 560II et 565 sont plus typé comme le 430ex.

    Cependant là ou tu fais juste c’est que malgré cette différence de gamme, on est dans la même brochette de prix (cactus excepté).

    Un point qui mériterait d’être traité malgré le fait qu’il soit assez dur à comparé d’un modèle à l’autre est la dégradation du temps de recharge lorsque les batteries sont entamées.
    C’est quelque chose qui me pose quelques problèmes en macro avec mes 430ex, lorsque tu rates LA photo car le flash n’était pas chargé.
    Maxime Articles récents..Scale trialMy Profile

    Répondre
    • Marc 27 juin 2013 at 12 h 52 min

      Bonne idée concernant les batteries. Il faudrait que je prenne le même jeu de batterie et que je fasse des mesures ….
      Marc Articles récents..[La critique photo] 97%My Profile

      Répondre
  8. ludiphoto 30 avril 2013 at 16 h 42 min

    Bravo pour ton article très complet. Je suis assez surprise de la différence dans la température de couleur. Bon si on shoote en raw, ce n’est pas vraiment un problème, mais quand même cela fait un écart, et cela se voit. Moi j’ai un canon, le même que le tien. J’en suis contente. Et j’ai une amie qui a un yongno, et je trouve qu’il travaille bien aussi !!
    ludiphoto Articles récents..Shooting photo au « dressing »My Profile

    Répondre
    • Marc 27 juin 2013 at 12 h 49 min

      C’est quand même un problème en RAW car avec plusieurs flashs qui présentent des t° de couleur différentes on ne peut rien rattraper. C’est comme quand on shoote avec un mélange de lumière du jour et lampe tungsten par exemple…
      Marc Articles récents..[La critique photo] 97%My Profile

      Répondre
  9. Rgs_ 30 avril 2013 at 17 h 28 min

    Super test Marc !
    J’ai acheté une paire de Yongnuo chez Lovinpix dernièrement, et je suis content de savoir qu’ils vont appuyer à merveille mon SB600 ;)
    Un point que j’ajouterai en défaveur de Nikon, c’est son système de fermeture qui ne fonctionne pas avec les Cactus V5 ou tout autre sabot non-adapté ! Ils arrêtent pas de bouger, s’enlever du socle et je redoute le moment où ils vont tomber de haut sur du dur !
    Pour cela, rien ne vaut le système Canon, et dans une moindre mesure, celui de Yongnuo !
    Rgs_ Articles récents..L’Irlande, de Dublin à GalwayMy Profile

    Répondre
  10. SMART 1 mai 2013 at 8 h 06 min

    Bonjour
    Merci pour cet article intéressant
    Je me suis équipé pour ma part en YN 560 III et RF 602 pour mon matériel pentax
    l’avantage de la version 3 est qu’elle intègre un récepteur, ce qui est un gain de temps de montage du studio de rue ….ça marche à merveille (pas de TTL)
    Pour celui qui veut garder le TTLchez canon et nikon, la différence de prix n’est pas flagrante entre la marque et le Yongno mais pour qui veut des flash puissants en manuel alors là le YN560III est une bombe à 60€ (75e avec frais de port achat en allemagne via la baie)

    SMART

    Répondre
    • Marc 27 juin 2013 at 12 h 44 min

      je teste actuellement les Yongnuo 560 III et je confirme que pour un prix modique, c’est un très bon flash et il forme un duo très intéressant avec les transmetteur RF-602 et RF-603
      Marc Articles récents..[La critique photo] 97%My Profile

      Répondre
  11. JL 1 mai 2013 at 12 h 23 min

    Très bon article, pertinent et qui confirme ce que j’en pense, en gros.

    J’ajouterai ma pierre à l’édifice concernant un détail: le YN a une tendance à surchauffer rapidement, même sans rafaler comme une brute. Ce n’est pas un cas isolé à mes exemplaires, ça m’est arrivé dans plusieurs situations et je ne suis pas le seul concerné.

    Aussi, niveau lisibilité, c’est amusant que tu mettes le YN en premier, car je trouve qu’il est parfois très pénible. Exemple : dans un cas où le YN est à 40cm au dessus de toi et… Que le LCD est tout simplement illisible à 45° :D

    Personnellement, je trouve le flash Canon bien plus casse bonbons avec le manuel, pour editer les réglages (OK puis flèches), en comparaison du YN où tout est crême (directement les flèches).

    Répondre
    • Marc 27 juin 2013 at 12 h 47 min

      je n’ai pas remarqué de surchauffe de mon côté mais je déclenche peu. Sur une séance, je dois être à 30 flashs sur 2 heures, ceci explique peut-être cela.

      Pour l’écran, je n’ai pas été gêné non plus mais il faut dire que quand il est hors de porté je ne le regarde pas du fait que je le règle directement depuis le boitier…

      Et oui, le réglage Canon est vraiment…. pénible. Là encore, heureusement que je peux le régler depuis le boitier.
      Marc Articles récents..[La critique photo] 97%My Profile

      Répondre
  12. Yannick Photographie 5 mai 2013 at 20 h 03 min

    Il tombe à pic cet article, je suis entrain d’hésiter sur l’ achat d’ un YN :)

    Bonne continuation !!
    Yannick Photographie Articles récents..Quels décors pour vos photos de mariage ?My Profile

    Répondre
  13. Pingback: Les liens pour le cerveau - Avril 2013 | sfphotos.fr

  14. ALAIN Y 26 juin 2013 at 17 h 28 min

    Oui, vraiment merci et Bravo pour cet article complet et digeste à la fois.

    Répondre
  15. Jérôme 25 juillet 2013 at 10 h 07 min

    Merci bien pour ce test qui me conforte dans le choix d’un Yongnuo YN568 à la place du Canon 430EX prévu initialement.
    A signaler que la version YN568EXII (2ème version donc) est disponible et apporte en plus la commande maître. Et pour 133€ directement depuis le fabriquant (via ebay) c’est une très bonne affaire.

    Répondre
  16. Pingback: Shooting Strobist: Le making-of de la photo B&W | Marc Charbonnier

  17. Pingback: Test terrain du flash cobra Yongnuo YN560-III | Marc Charbonnier

  18. adrien 25 décembre 2013 at 21 h 07 min

    je suis un jeune photographe le plus souvent strobist :)
    je possède en accéssoire du matériel yongnuo uniquement ( sauf cable flash déporté de la marque pixel )

    le matériel yongnuo est de qualité je n’ai jamais eu de panne ou quel probleme que ce soit. j’ai 3 flash yn-560III (manuel) et un 565ex ( ttl ) et deux trans-receveur 603n

    je vous conseil d’investir dans cette marque bien moins cher que les marques de boitier. ( leur principales avantages ).
    si on mettait un canon ou nikon du meme prix qu’un yongnuo la qualité serait bien inférieur au yongnuo. le seul avantage des grande marques est qu’elles possèdent plus de produit « haut de gamme » mais qui incorpore assez souvent des fonctions dont on ne se sert peu voir pas du tout sauf pour des photographe de chez canon ou nikon ou alors ceux qui possèdent des « big studio ». pourquoi vouloir payer très cher ? on à plus que l’éssentiel chez yongnuo.

    pour un strobist les 560III sont idéals car ils possèdent un recepteur radio intègré ( jusqu’a 100m il fonctionnes ) et évite d’acheter d’autre trans-receveur. je précise que le recepteur radio de ces flash sont compatible uniquement avec les 602 et 603

    Répondre
  19. Line 8 mai 2014 at 19 h 51 min

    Excellent article cela m’a aidé à me décidé pour le YN 568EXII et je me demandais quel modèle de diffuseur (bounce) acheter avec ? Il se compare à quel grosseur de flash de Canon ? Pour que le diffuseur fit dessus. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *

CommentLuv badge

Avatar_Logo_Lovinpix_sur_fond_gris