[Prise en main] Fuji X-Pro1

Avant de vous proposer un test terrain complet du Fuji X-Pro1, je me suis dit qu’une petite présentation rapide de ce superbe appareil numérique hybride pourrait vous plaire… et vous mettre l’eau à la bouche 😉

X-Pro1 avant
Un appareil attachant

Premier contact

Lorsque j’ai ouvert le colis en provenance directe de Fujifilm France, j’ai tout de suite eu une impression positive. Une belle boite noire, contenant le X-Pro tout noir… Classe! Mais est-ce juste une impression? Non. Quand on prend ce boitier pour la première fois entre ses mains, on ressent un plaisir particulier. Il est beau (le look Leica doit y être pour quelque chose) et agréable à toucher! En plus, il sent bon! Pas du tout ces odeurs de plastique chinois, mais plutôt une sorte d’odeur de métal qui donne tout de suite le sentiment qu’il est solide. Tout est bien assemblé, ajusté. Il fait “rétro” mais de nombreux boutons rappellent qu’il est très contemporain: “View mode”, “Fn”, “Q”. On sent l’appareil qui cache bien son jeu.

Et lorsqu’on prend les premières photos avec ce X-Pro1 (pour ma part accompagné du Fujinon XF 18-55mm f/2.8-4 R LM OIS et du Fujinon 35mm f/1.4) on rentre dans un autre univers: l’appareil est tellement léger par rapport à mon Canon 7D qu’on l’oublierait presque. On ne pense qu’à une chose: cadrer! Et pour ça, on a le choix entre l’écran arrière, un viseur optique ou un viseur numérique. Je détaillerai les avantages et inconvénient de ces 3 modes de prise de vue dans mon test complet…

Premières images

Dès les premières images, on s’aperçoit que l’appareil a un énorme potentiel. On shoote à 200 iso c’est exceptionnel même en JPG (et surtout en JPG,  tant que les dématriceurs ne prennent pas pleinement en charge les RAW du capteur révolutionnaire des Fuji X-Pro1 et X-E). A 400 iso idem…800 iso toujours excellent… à 1600 iso, c’est seulement très bon. Il faut vraiment arriver à 6400iso pour constater, à 100%, une détérioration (raisonnable) de l’image. Quand on sait que c’est un capteur APS-C qui est capable d’un tel résultat, on ne peut que mesurer le travail accompli par les ingénieurs de chez Fuji.

Xpro1-18mm-f28 1600iso
Crop à 100% – 1600 iso

Autre belle surprise: les images sont nuancées, dynamiques et la colorimétrie est extrêmement bien définie. On se plait très vite à jouer avec la “simulation de film”: Velvia, Astia, Provia, Noir et blanc avec ou sans filtre colorés… C’est la première fois que je vois une “vraie” photo en noir et blanc sortir d’un appareil photo. Sur tous les autres que j’ai essayé, le noir et blanc se limitait à une photo couleur désaturée, sans aucun charme.

X-Pro1 800iso  nb
Noir et blanc à 800 iso

Évidemment, ça pique fort! Les 2 optiques dont je dispose y sont pour quelque chose mais le potentiel du boitier et énorme!  Pour tout dire, je n’ai jamais sorti d’images aussi nettes avec mon 7D sauf avec un Raw travaillé à la perfection dans Lightroom, à 100 iso et pris avec mon meilleur objectif.

x-pro1 400 iso couleur
Couleur 400 iso

Premières impressions

Conquis! Même si le Fuji X-Pro1 agace l’utilisateur sur certains aspects (qui seront développés dans mon test terrain), il n’en reste pas moins un appareil très attachant. Il me plait “physiquement” et les photos qu’il est capable de produire sont à la hauteur de son charme.

En fait, je retrouve le plaisir de shooter à l’instinct, simplement, sans effectuer moults réglages, que j’ai avec mon iPhone mais avec ce X-Pro1, je bénéficie d’une qualité d’image exceptionnelle, à 1000 lieues de ce que peut produire mon smartphone.

X-Pro1 arrière
Des réglages simples et accessibles

A bientôt pour un test complet du X-Pro1… mais aussi du tout nouveau Fuji X-E1 😉

11 réponses
  1. ronan
    ronan dit :

    C’est vrai qu’il est beau, agréable à prendre en main et plutôt convaincant côté image. J’ai eu l’occasion d’en voir un à l’œuvre cet été.
    J’attends avec curiosité ton avis sur son petit frère.
    ronan Articles récents..PhotoMy Profile

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] en haute sensibilité pour faire face aux hybrides nouvelle génération comme les Fuji X (X-Pro1, X-E1 et X100s par exemple) qui font un carton auprès des possesseurs de reflex […]

  2. […] y a une quinzaine je vous avais présenté mes premières impressions d’utilisateur du Fuji X-Pro. Mais j’ai également eu la chance de disposer de son petit frère, le Fuji X-E1 pendant une […]

  3. […] Prise en main-test du Fuji X-Pro1 | Marc Charbonnier […]

  4. […] Découvrez mes premières impressions sur l'appareil photo hybride Fuji X-Pro1 bientôt en test terrain complet sur Fotoforom  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge