[Livre] Le manuel du photographe en herbe

Ceux qui ont des enfants savent certainement que ce n’est pas évident de leur apprendre à faire de la photo. On ne sait pas toujours quels termes utiliser ni quels conseils donner…. « Le manuel du photographe en herbe » édité chez Pearson pourrait bien vous rendre un immense service!

C’est l’un des rares livres de photos spécial « enfant » que je lis mais c’est également le meilleur, sans aucun doute! Pourquoi ce jugement enthousiaste? En plus de toutes ses qualités, dont je parlerai plus bas, c’est un livre qui ne prend pas les enfants pour des idiots. Bien au contraire, l’auteure, avec ce livre, s’adresse à leur intelligence et à leur sensibilité. Elle a, par exemple, choisi comme fil rouge, un personnage rigolo, Olaf le photographe (et son amie la souris Gustaf), qui accompagne le petit lecteur pendant son apprentissage. C’est frais, bien dessiné et plein d’humour! J’adore!

Sur le fond, le livre est structuré en « Ateliers » qui permettent à l’enfant d’expérimenter bon nombre de techniques photographiques: macro, photo culinaire, portrait, paysages, reportage… Simple, efficace, bien vu!
Évidemment, en préambule, l’auteure explique l’histoire et les bases de la photographie. Et là encore, c’est un sans-faute. Les termes employé sont les véritables termes techniques de la photographie mais si bien illustrés que tout est limpide. Adultes et enfants pourront y apprendre l’essentiel de la photo en quelques pages.

Atelier 1 – Prends ton dessert favori en photo
Atelier 2 – Prends en photo le plus beau monument de ta ville
Atelier 3 – Prends une photo de ton jouet préféré
Atelier 4 – Prends en photo des animaux
Atelier 5 – Prends de belles photos d’anniversaire
Atelier 6 – Maquille et coiffe ta maman, puis prends-la en photo
Atelier 7 – Prends tes parents en photo au réveil
Atelier 8 – Prends des photos effrayantes de tes amis
Atelier 9 – Raconte tes vacances en photo

Qualité de fabrication du livre

Le format du livre, horizontal est peut-être un peu grand mais compte-tenu de la richesse de l’illustration, on peut comprendre ce choix. La mise en page est dynamique, mêlant photo, dessin et texte. Mention spéciale à la typographie, enfantine mais lisible.

Quant à la qualité de fabrication, l’éditeur a fait le choix du papier mat, ce qui peut surprendre pour un livre de photos mais à la lecture, c’est très plaisant et sans aucune incidence sur la qualité de l’impression. Certes le rendu des photos est moins flatteur que sur un papier brillant, mais ce livre est avant tout un manuel d’apprentissage et non un « beau-livre ».

A qui s’adresse ce livre?

C’est difficile à dire. Selon moi, il faudrait que l’enfant sache lire pour en profiter au mieux… disons 7-8 ans. Avant on peut accompagner l’enfant dans la découverte des ateliers proposés en lui faisant la lecture. Mes enfants (4 et 2 ans 1/2) sont trop petits pour profiter de ce livre. Ensuite, il n’y a pas vraiment de limite d’âge 😉 Certains ateliers (prendre ton jouet préféré en photo par exemple) seront moins adaptés aux ados mais j’imagine facilement un enfant de 11-12 ans profiter pleinement de ce manuel, avec en plus, une plus grand autonomie dans la réalisation des ateliers que les petits.

Conclusion:

S’il y a un livre à offrir à Noël à des enfants qui voudraient se lancer dans la photo c’est bien ce Manuel du photographe en herbe. Tout y est: explications claires, illustrations parfaites, richesse des ateliers proposés, humour…
Si seulement les fabricants d’appareils photos pouvaient proposer des appareils à la hauteur ce cet ouvrage! Vous avez remarqué que les appareils »spécial enfant » étaient d’une qualité épouvantable? Ecran VGA pitoyable, capteur de webcam d’il y a 10 ans, connectivité digne du moyen-âge… le tout pour un prix anormalement élevé. On pourrait presque croire que ce qui coûte le plus cher dans ces jouets c’est la license « Hello Kitty » ou « Cars » des autocollants qui décorent ces appareils photos! C’est vraiment dommage…. Il vaut mieux encore leur acheter un petit appareil photo compact d’entrée de gamme, les photos seront bien meilleures et cela ne coûtera pas plus cher.

– Pour acheter ce livre: le Manuel du photographe en herbe
– Pour en savoir un peu plus sur l’univers d’Olaf le photographe

[divider_line]

Comme je l’avais fait avec Anne-Laure Jacquart, voici en bonus, une petite interview de la très sympathique auteure de ce livre, Lumi Poullaouec.

Bonjour Lumi! Peux-tu te présenter, nous raconter un peu ton parcours professionnel?

Bonjour Marc,
Je suis graphiste de profession. Pendant longtemps, j’ai travaillé chez M6 en tant que Chef de Studio dans le secteur de la presse jeunesse. Je faisais essentiellement des magazines destinés aux adolescentes.
En 2010, on m’a offert la possibilité de suivre une formation de reconversion. J’en ai donc profité pour m’inscrire à tous les stages que proposait la Nikon School. Pas forcément pour devenir photographe pro, mais plutôt pour découvrir le milieu et en apprendre un peu plus sur cet art qui me fascinait depuis déjà depuis quelque temps.
Et, depuis un peu plus d’un an, je suis Directrice Artistique dans une agence de communication et d’édition internationale.
Pendant mon temps libre, j’aime retourner à mes passions : la photographie et le dessin. Le monde de l’enfance a toujours été une grande source d’inspiration pour moi. C’est ce qui m’a amenée à réaliser mon premier ouvrage destiné aux enfants : « Le manuel du photographe en herbe édité » par Pearson France, et depuis peu, Pearson Benelux et Germany !

Qu’est ce qui t’a motivée pour écrire ce livre ?

Je travaille dans le monde de l’édition depuis plus de 12 ans. Durant toutes ces années, j’ai créé et réalisé toutes sortes de magazines et d’ouvrages destinés à la jeunesse.
C’est donc naturellement que j’ai eu l’envie de créer un livre bien à moi, où je puisse m’exprimer graphiquement parlant, et faire découvrir mon univers à de petits lecteurs.
Cette opportunité m’a été offerte en Octobre dernier, lorsque Ylan de Raspide, Responsable Éditorial chez Pearson France, m’a contacté à travers le réseau social viadeo. Il m’a proposé de réaliser un livre pour apprendre la photographie aux enfants.
Le projet de mes rêves : faire découvrir aux enfants une de mes passions. Ce projet était fait pour moi, tout comme la pantoufle de verre était fait pour le pied de cendrillon ! 🙂
J’ai rapidement fait le plan du livre, créé la maquette et enfin proposé le premier atelier – « Prends ton dessert favori en photo » – avec mon Olaf en tant que professeur. En découvrant les premières pages, toute l’équipe chez Pearson était très enthousiaste. Quelques mois de travail acharné plus tard, le Manuel s’est enfin retrouvé en rayon, à mon plus grand bonheur. C’est vraiment merveilleux de transmettre une passion à des enfants à travers un livre.

Est-ce que tu as eu des retours de la part d’enfants qui auraient utilisé ce livre?

Oui, j’ai eu des retours toujours très positifs ! J’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup de petits photographes en herbe lors d’ateliers que j’animais à la FNAC pour la sortie de mon livre. Pendant la première partie de ces ateliers, je leur lisais toujours quelques passages de mon manuel. Voir leurs petits visages s’illuminer quand je leur présentais Olaf et Gustaf était tout simplement magique ! Les enfants étaient aussi très réceptifs et intéressés lorsque je leur lisais le passage sur « l’histoire de la photographie ». C’était vraiment mignon de les voir tous aussi attentifs !
J’ai également reçu beaucoup de messages de la part de parents ravis de voir leurs enfants réaliser scrupuleusement les ateliers du manuel en appliquant à la lettre les conseils d’Olaf. J’ai mis beaucoup de coeur à réaliser cet ouvrage, c’est donc vraiment touchant de recevoir autant de bons retours !

Tu es graphiste et photographe. Peux-tu nous dire comment ces deux disciplines se nourrissent l’une l’autre dans ton travail?

J’aime beaucoup mélanger le graphisme, la photographie et le dessin. Ce sont des disciplines tellement complémentaires !
C’est très pratique pour un graphiste de prendre ses photos. On sait exactement ce dont on a besoin. C’est en quelques sortes du « sur mesure ».
Par exemple, lorsque je dessine avec ma tablette graphique sur Photoshop, j’incruste à mes illustrations, des textures de papier ou tissus prises en photo auparavant. J’aime beaucoup l’effet produit !
La nature m’inspire énormément. Toute mon enfance, j’ai été bercée par des histoires de trolls, de fées et de lutins peuplants la forêt finlandaise. Quand je me retrouve dans la nature avec mon appareil photo, ces histoires ressurgissent et, en collant l’œil au viseur, très souvent, mon petit monde imaginaire apparaît. Je dessine donc par-dessus ma photo ce que j’ai imaginé au moment de déclencher. Ça m’amuse beaucoup !

Si tu devais résumer ce livre en 4 mots, lesquels choisirais-tu ?

Ludique, humoristique, illustré et pédagogique.
Je pense que ces 4 mots résument bien mon « Manuel du photographe en herbe ».
À travers plusieurs ateliers ludiques, j’ai tenté d’aborder la photographie avec simplicité et pédagogie. L’ouvrage est ponctué de petites touches d’humour, beaucoup d’illustrations et de légendes destinées aux plus jeunes qui n’arriveraient pas lire tous les textes. Ce manuel est ainsi accessible au plus grand nombre, avec des conseils facilement applicables avec un appareil photo destiné aux enfants.
J’espère que grâce à ce manuel, mes jeunes lecteurs découvriront avec amusement le monde de la photographie et qu’il déclenchera chez eux une nouvelle vocation

Merci Lumi et bonne lecture à tous, petits et grands en compagnie d’Olaf le photographe!

10 réponses
  1. ary
    ary dit :

    Ça a l’air vraiment génial, ce livre ! Je vais essayer de me le procurer pur ma fille (habitant a l’étranger, parfois ce n’est pas très facile.
    J’ai justement offert a ma fille pour son 6 eme anniversaire mon premier APN, un Canon digital Ixus d’il y a 10 ans environ. Il marche encore très bien, l’écran est vraiment petit et la batterie ne tient pas bien longtemps, mais prend encore de super photos et vaux surement beaucoup mieux que les appareils pour enfants dnt tu parlais plus haut.
    Juste encore un petit mot, ce sont des pantoufles de VAIR, non de VERRE comme l’a malheureusement mal traduit Disney…
    ary Articles récents..Projet photo 52 « vivre la photo » – semaine 49 : « Gratuit »My Profile

    Répondre
    • Marc Charbonnier
      Marc Charbonnier dit :

      merci pour ton commentaire. Et oui, c’est difficile de trouver un APN pour les enfants. Et pour les plus petit c’est parfois compliqué pour eux d’appuyer sur le déclencheur d’un petit compact.

      Quant au vair, c’est vrai (tiens c’est un anagramme), je n’ai pas relu dans le détail l’interview de Lumi 😉 Merci pour la précision

      Répondre
  2. Lucie
    Lucie dit :

    Suite à ton article, je l’avais commandé pour ma nièce qui va recevoir son premier reflex à 12 ans. Je l’ai reçu hier et l’ai feuilleté, il est vraiment super et très bien fait. Les explications techniques sont pas trop longues et les ateliers plutot diversifiés (une photo des parents au réveil, plutot sympa;)) Tu as bien fait de nous en parler car je n’avais pas pensé à chercher un livre pour les jeunes photographes débutants.
    Lucie Articles récents..Au studio 1My Profile

    Répondre
  3. marie
    marie dit :

    Bonjour. Est-ce que ce livre s’adresse aux enfants avec reflex ou permet-il une sensibilisation à la photo un peu poussée, mais accessible et non frustrante aux jeunes ayant uniquement un compact? merci!

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Découvrez l'un de meilleurs livres de technique photo pour les enfants: le manuel du photographe en herbe par Lumi Poullaouec…  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge