Test de logiciels gratuits pour retoucher ses photos – 1ère partie

Régulièrement, des visiteurs de mon blog ou des proches me demandent comment faire pour retoucher ou redimensionner « facilement » des photos numériques. Je vous propose donc une petite sélection, sous forme de test, des principaux logiciels gratuits de traitement d’image.

Pourquoi retoucher ses photos numériques ?

En effet, la plupart des appareils numériques compacts ont un capteur dont la résolution dépasse les 10mpix. Les fichiers issus de ces appareils pèsent maintenant plusieurs mega-octets et sont inexploitables que ce soit pour des envois par mail ou des tirages auprès d’un labo en ligne. Par exemple, pour un envoi par mail une résolution de 0,6 mpx (1000×666) est bien souvent bien suffisante pour un affichage sur l’écran. Pour un tirage en fomat 15×10 cm, je me contente d’une résolution de 1.7 mpix soit 1600 x 1066 px pour un résultat parfait. A ce propos, vous pouvez relire mon article sur les labos photos en ligne.

Il est également très utile de pouvoir effectuer des retouches simples. Un grand nombre de photographes amateurs ne prennent pas le temps d’effectuer ces petites retouches basiques qui peuvent pourtant considérablement améliorer la qualité des images issues des appareils numériques compacts. On peut par exemple facilement gommer les yeux rouges, redresser l’horizon, améliorer le contraste et/ou la luminosité de la photo.

Il nous faut donc utiliser un logiciel de retouche d’image. Il existe des dizaines de logiciels pour faire ce travail de redimensionnement du freeware (programme gratuit) à Photoshop (plusieurs milliers d’euros…). Dans cet article, en 2 parties, je vous propose une sélection des meilleurs logiciels gratuits et surtout simples à utiliser pour redimensionner et retoucher facilement vos meilleurs clichés!

Critères de test des logiciels de traitement d’image

Mes critères de jugements sont les suivants:

Ergonomie du logiciel

Ma sélection s’adressant à des photographes amateurs ou débutants, les logiciels doivent être facile à utiliser et si possible intuitifs. L’apprentissage doit pouvoir se faire en quelques minutes.

Possibilité de redimensionner

C’est un élément central du test. L’utilisateur doit pouvoir redimensionner facilement ses photos tout en gardant une certaine qualité d’image et un contrôle sur la compression JPG.

Possibilité de recadrer

Le recadrage est très utile pour supprimer un élément disgracieux dans la photo ou pour extraire une partie de l’image. Par exemple, extraire un personnage d’une image pour en faire une photo de profil facebook!

traitement par lot

Le logiciel propose dans ce cas un traitement identique (par exemple: redimensionnement et saturation des couleurs) à un groupe d’images déterminé par l’utilisateur

correction des yeux rouges

Même s’il vaut mieux éviter les yeux rouges à la prise de vue, le logiciel doit être capable d’atténuer ce problème. Certains logiciels le font automatiquement, d’autres demandent une plus grande intervention de l’utilisateur

possibilité de redresser l’horizon

C’est une erreur très courante… mais qui gâche considérablement la qualité d’une photo. La simplicité d’une telle correction sera déterminante dans la note finale.

retouches basiques (luminosité, contraste, couleurs)

Même si les optiques, capteurs et processeurs des appareils photos numériques sont maintenant de très bonne qualité, il peut-être utile de pouvoir faire quelques retouches simples mais qui embelliront vos clichés! Une fonction bien pratique: la correction de la balance des blancs dans le cas ou elle a été mal déterminée par l’appareil.

Je n’ai volontairement pas pris en compte la possibilité de ranger, trier, organiser de ces logiciels. L’intérêt de telles fonctions est très variable selon les habitudes de chacun. Néanmoins, je fais un commentaire pour chaque logiciel.

Chacune de ces rubriques fera l’objet d’une notation sous forme de points (0 à 3) pour pouvoir repérer rapidement les points forts et points faibles des différents logiciels de retouche.

Présentation des logiciels de retouche basiques

Aujourd’hui, je vous présente 3 logiciels basiques : Photofiltre, Faststone Imageviewer et Xnview. Ce sont les plus simples à utiliser, ils comportent les fonctions de base précitées et existent tous les 3 en version portable (à mettre sur une clé USB par exemple)
photofiltreok

Ergonomie du logiciel: 2 points

Facile à installer et à prendre en main. Photofiltre dispose de menus classiques dans lesquels on se repère rapidement. Peut-être un peu austère…

Possibilité de redimensionner: 3 points

C’est peut-être le point fort de ce logiciel. C’est tout simple, on choisit la largeur d’un des côtés, on coche conserver les proportions. L’utilisateur choisit ensuite le format de compression (ne pas descendre en dessous de 85%). La qualité du redimensionnement est très bonne!

Possibilité de recadrer: 1 point

Faisable mais peu intuitif. Il faut dessiner un cadre avec la souris (en observant les proportions dans la barre d’état du bas), copier cette sélection et la coller en tant que nouvelle image, image qu’on enregistre ensuite… Pas de recadrage aux proportions prédéfinies! faire un clic droit sur la sélection puis sur « recadrer » (Merci à 1point2vue pour la correction)

Traitement par lot: 2 points

Simple, elle permet de redimensionner et quelques retouches sommaires:

photofiltre.jpg

Correction des yeux rouges: 2 points

Pas de fonction spécifique dans ce programme. Par contre, il existe un plugin (petit programme qui s’intègre dans photofiltre pour le faire). Dommage qu’il n’ait pas été intégré directement.

Possibilité de redresser l’horizon: 1 point

Il est possible de redresser l’horizon mais il faut passer par une rotation de l’image puis un recadrage. Ce n’est pas très pratique…

Retouches basiques (luminosité, contraste, couleurs): 2 points

Toutes les fonctions usuelles sont présentes mais pas la retouche de la balance de couleurs, dommage. Il existe là aussi un plugin dédié, dommage qu’il ne soit pas inclus par le développeur du programme.

Pas de fonction de tri : ce n’est pas l’objectif de ce logiciel

Conclusion: Un logiciel simple, efficace pour peu qu’on lui ajoute quelques plugins indispensables. Il existe aussi en version portable, bien utile sur une clé USB.

Télécharger Photofiltre : Uniquement pour Windows

Faststone Imageviewer

Ergonomie du logiciel: 2 points

Faststone Imageviewer est plutôt bien conçu. Très rapide à l’affichage, il se présente comme l’explorateur Windows. D’un coup d’œil, on peut voir toutes les images sous forme de miniatures. En cliquant, sur l’une des vignettes, l’image s’ouvre grand. Par contre, pour accéder au menu des retouches, c’est peu intuitif… Dommage.

Possibilité de redimensionner: 3 points

Malgré les remarques précédentes, le redimensionnement se fait très aisément (en pixels, en pourcentage..)

Possibilité de recadrer: 3 points

Là aussi, c’est un sans faute. Rognage manuel, selon des proportions définies. Tout est contrôlé par l’utilisateur.

faststone imageviewer.jpg

Traitement par lot: 3 points

C’est la grande force de Faststone ImageViewer. On sélectionne les images sous formes de vignettes et on applique le même traitement à toutes (renommer, redimensionner..)

Correction des yeux rouges: 3 points

Tout à fait possible dans ce logiciel. On sélectionne la zone des yeux à corriger manuellement et Faststone Imageviewer fait la correction.

Possibilité de redresser l’horizon: 1 point

Indirectement c’est faisable: rotation paramétrée puis recadrage. Dommage que ce ne soit pas automatisé

Retouches basiques (luminosité, contraste, couleurs): 1 point

Les fonctions existent. Elles sont très basiques mais exploitables avec un aperçu en temps réel.

Pour le tri , c’est le logiciel qu’il vous faut. Il permet même de visualiser les fichiers raw.

Conclusion: un excellent petit logiciel gratuit. Tout comme Photofiltre, il existe en version portable, très pratique pour l’avoir sur soi en permanence. L’affiche des raw permet un tri rapide sans passer par une usine à gaz du type lightroom ou Aperture

Télécharger Faststone Imageviewer:  Windows uniquement

xnview

Ergonomie du logiciel: 3 points

L’alter égo de Faststone Imageviewer: l’interface est très proche, les fonctions facilement accessibles.

Possibilité de redimensionner: 3 points

Très bien effectué par Xnview. Le logiciel propose même des formats prédéfinis.

Possibilité de recadrer: 2 points

Pas de format prédéfinis, c’est dommage. Il faut recadrer manuellement après sélection de la zone. Par contre le logiciel permet d’apprécier les proportions du recadrage.

Traitement par lot: 3 points

Le gros point fort de ce logiciel: Xnview permet d’appliquer absolument toutes les retouches proposées par le logiciel à un groupe d’images préalablement sélectionnées

Correction des yeux rouges: 3 points

Même principe que Faststone Imageviewer: l’utilisateur sélectionne la zone des yeux et le logiciel corrige le phénomène des yeux rouges

Possibilité de redresser l’horizon: 3 points

La fonction est ici bien plus évoluée que dans Faststone Imageviewer: En effet, Xnview retaille automatiquement la photo après la rotation.

xnview.jpg

Retouches basiques (luminosité, contraste, couleurs): 3 points

Panel assez complet: outre les retouches classiques luminosité, contraste, saturation Xnview propose également d’ajuster les teintes claires et foncées, l’ajout de filigrane, de texte.

Pour le tri, on retrouve les mêmes caractéristiques que Faststone Imageviewer, sans l’affichage des fichiers Raw… Dommage

Conclusion: Très bon logiciel même si un peu plus lent que Faststone Imageviewer. L’absence d’affichage des raw est un handicap pour ceux qui privilégient ce format. Pour une fois, un logiciel de retouche gratuit est disponible à la fois sur Windows et Mac. Idéal pour ne pas perdre ses repères en changeant de machine. Cerise sur le gâteau, il existe également en version portable!

Télécharger Xnview pour Windows
Télécharger Xnview pour Mac

Conclusion:

Photofiltre: 13 points

Faststone Imageviewer: 16 points

XnView: 20 points

Le grand gagnant de notre première partie du test est donc XnView! Mais comme tout test, il faut surtout partir de ses besoins. Si XnView est le plus complet, ce n’est pas forcément celui qui vous conviendra le plus. En ce qui me concerne j’utilise beaucoup Faststone Viewer et Photofiltre. XnView n’affichant pas les Raw, c’est problématique pour moi qui ne photographie que dans ce format. (C’est faux XnView affiche bien les fichiers Raw – voir dans les commentaires ci-dessous).

Dans la deuxième partie, pour ceux qui veulent aller plus loin, nous aborderons la gamme supérieure des logiciels de retouche Photo gratuit: Picasa, Gimp et iphoto…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge