Choisir un appareil photo numérique: les reflex

Il y a quelques semaines nous avons vu comment choisir un appareil photo numérique compact. Dans cet article nous allons passer la vitesse supérieure et nous intéresser à l’achat d’un appareil reflex.

Qu’est ce qu’un appareil reflex? C’est un appareil photo dont l’objectif sert à la fois pour prise de la photo elle-même mais aussi pour viser. Dans le viseur, on voit exactement ce qui sera “imprimé” sur le capteur numérique.

EOS 1DL’appareil photo numérique reflex est très abouti de nos jours. Il y quelques années, les pros utilisaient encore les reflex argentiques car la qualité des images était bien supérieure à celles obtenues avec des appareils numériques fussent-ils qualifiés de “Pro”. Ainsi, le Canon EOS 1D, fleuron de la marque, sorti début des années 2000, possédait un capteur de 4,15 mpix. Ce qui était tout juste suffisant pour des tirages en 13×17… 8 ans après le Canon EOS 1Ds Mark III produit des images de 21 mpx!!! Au delà de la résolution, toutes les caractéristiques techniques des appareils reflex ont évolué à vitesse grand V. Comme dans la plupart des produit de haute technicité, les avancées technologiques sont expérimentées sur les modèles haut de gamme puis se retrouvent quelques mois ou années plus tard sur les modèles grand public. Autrefois, l’appareil photo avait une durée de vie de plusieurs années, le marché de l’occasion donnait encore de la valeur aux appareils plus ancien. Aujourd’hui, la durée de vie d’un appareil numérique reflex est seulement de quelques mois!!! Les appareils d’occasion de plus d’1 an perdent énormément de valeur…

Au delà du boitier, c’est les objectifs interchangeables qui font l’intérêt du reflex numérique. Dans ce domaine, l’évolution technologique est nettement moins rapide et moins sujette au chantre du marketing. On trouve cependant de plus en plus d’objectifs au rapport/qualité prix très correct.

Voyons maintenant quelques éléments importants à prendre en considération pour faire votre choix:

1. Quel budget?

creditcard_visa.pngLe budget pour acheter un appareil photo reflex est nettement plus conséquent que pour un appareil compact. Au mois d’octobre 2008, on trouve cependant des reflex en kit (boitier + 1 objectif) pour 500 euro comme le Nikon – D3100 + Objectif 18-55 VR. C’est un très bon appareil pour débuter et l’objectif fourni avec est plutôt correct. Il y a seulement 5,6 ans il était impossible de trouver un tel produit pour moins de 1000 euro.

Les boitiers

La plupart de grandes marques (Canon, Nikon, Sony, Pentax, Samsung…) proposent aujourd’hui leurs appareils photo reflex sous forme de 3 gammes:

    • Gamme grand public: Ce sont les appareils photos les plus vendus: leur prix raisonnable et la facilité d’utilisation en font des produits intéressants. Tous les appareils disponibles sur le marché fournissent des images de très bonne qualité d’une résolution supérieur à 10 mpx. Si vous êtes débutant en photo, choisissez un appareil de cette gamme. Il sera accessible et relativement bon marché: gardez une partie de votre budget pour acheter un ou plusieurs bons objectifs.

Les prix des boitiers nus dans cette gamme vont de 400 à 600 euro.

  • Gamme Expert: destiné aux photographes avertis, ce sont des appareils possédant, outre les fonctions de la gamme grand public, des caractéristiques plus professionnelles: cadence en rafale plus importante, qualité d’image à la hausse, meilleur définition et gestion du bruit, boitier plus solide et éventuellement résistant aux intempéries. Sur ce genre d’appareil, il faut prévoir des objectifs de bonne qualité, qui couteront plus cher que le boitier lui même.

Depuis peu avec le Canon EOS 5D mkII, le Sony Alpha 900 et le Nikon D700, les experts peuvent s’équiper d’un boiter quasi-pro pour un prix raisonnable disposant d’un capteur plein format (24×36). A lire pour un comparatif intéressant: Virus Photo

      Les prix des boitiers experts s’échelonnent entre

1500 et 2000 euro

      .

    • Gamme Pro: Le top du top.Comme son nom l’indique cette gamme est réservée à une clientèle passionnée par la photo et qui a besoin d’un produit exceptionnel. Le meilleur de la technologie se retrouve dans ces appareils: capteur full 24×36 (taille identique au film argentique: en numérique un grand capteur est très cher à fabriquer. Dans les gammes inférieures, on utilise des capteurs APS-C plus petits), résolution de 24mpix, autofocus ultra-performant, tropicalisation, cadence rafale très élevée, gestion de flash avancée, réglages pointus… Avec ces boitiers, objectifs pros indispensables pour pouvoir profiter de l’énorme potentiel de ces bijoux.

Comptez de 4000 à 7000 euro pour vous offrir un boitier pro!! (et autant, voire plus pour des objectifs adaptés!!)

Les objectifs:

Les gammes sont moins différenciées que pour les boitiers. Il existe cependant des objectifs à tous les prix en fonction de leur qualité optique.

En résumé, à focale identique (50 mm par ex), plus un objectif est lumineux plus il sera cher. A cela s’ajoute une éventuelle stabilisation et/ou une motorisation ultrasonique (mise au point plus rapide et plus silencieuse) Ainsi, chez Canon, le 50mm 1.8 II est à 100 euro et le 50 mm 1.2 et USM coûte plus de 1500 euro. Dans cette exemple, le 2ème objectif est 4 fois plus lumineux que le 1er mais coute 15 fois plus cher!!!

Il en va de même pour un transtandard: mon ancien Zoom Téléobjectif 70-300 F4-5,6 DG Macro CANON coûte environ 170 euro et un Zoom Canon Pro série L 70-200/2.8 L IS USM coute 2000 euro. La différence? Le deuxième possède une ouverture constante quelque soit la focale utilisée (4 fois plus lumineux à 200mm), il est tropicalisé, stabilisé (permet de prendre les photos avec une plus petite vitesse d’obturation) et a une motorisation ultrasonique.

Ces 2 exemples mettent en évidence les différences de prix et de qualité. Comment choisir alors? Prenez toujours ce qui se fait de mieux en fonction de votre budget: il vaut mieux un objectif pro sur un boitier grand public que l’inverse. On trouve cependant des objectifs très corrects à des prix raisonnables. Je vous conseille de parcourir les forums consacré à la photo, la base de donnée pbase.com qui recense tous les appareils et objectifs présents sur le marché et propose des galeries de photos prises avec. C’est un bon moyen pour se faire une idée. Vous pouvez aussi consulter les revues spécialisées qui publient régulièrement des comparatifs.
Enfin, certains kits boitiers-objectifs peuvent être de bonnes affaires.

2. Quel usage?

folder_photos.pngComme pour les compacts c’est la question la plus importante à se poser. Un reflex à 7000 euros pour quelques photos par an, c’est un choix irrationnel. A l’inverse, si vous êtes un déclencheur invétéré, vous pourrez lorgner du coté de la gamme expert.

  • Pour des photos de famille, de vacances avec quelques envie créatrices et artistiques choisissez un modèle grand-public.
  • Si vous faites beaucoup de photos (des centaines par an), que vous prenez du temps pour travailler vos images à la prise de vue et en post-traitement et que ça devient une passion, jetez un œil sur la gamme expert.
  • Enfin, si vous êtes pro et/ou passionné, que vous avez envie de consacrer un budget important à votre passion, investissez dans du matos pro.

Personnellement, je conseillerai l’achat d’un boitier expert avec des objectifs pro. Les objectifs seront toujours de haut niveau dans 10 ans… alors que votre boitier sera soit dépassé, soit en panne!

3. Quel niveau en photographie?

camera_unmount.pngAcheter un Canon EOS1Ds Mark III pour shooter en mode auto est ridicule! Même si vous avez les moyens d’acheter ce genre d’appareil et que vous êtes débutant, ce serait du gâchis.

L’idéal est de commencer avec un appareil grand-public pour se familiariser avec la technique: l’entrée de le monde du reflex permet d’explorer le mode manuel, les priorités, la profondeur de champ, le studio, le paysage…

Par la suite, vous pourrez toujours changer de gamme en fonction de vos attentes, de vos “spécialités”. A quoi sert un appareil qui prend 5 images par seconde pour faire de la photo panoramique? C’est comme d’acheter une Ferrari pour rouler en ville!

4. Eléments indispensables

camera_noflash_warning_48.pngA l’heure actuelle, en septembre 2011, la qualité des reflex est très bonne. Il n’existe plus de mauvais appareils. Il existe de nombreuses fonctions à l’heure actuelle sur les réflex.

Je vous conseille cependant de privilégier les appareils qui disposent des fonctions suivantes:

un système anti-poussières: la poussière est l’ennemi juré du possesseur de reflex. A chaque changement d’objectif, des poussières peuvent se déposer sur le capteur et ensuite bonjour les tâches. Il exister des techniques pour nettoyer mais autant prévenir que guérir! Peu de systèmes sont très au point mais des progrès sont faits sur les derniers modèles.

une gamme d’objectif étendu: le minimum, à mon sens est de pouvoir couvrir une plage de focale allant de 28 à 300 mm. Il existe aujourd’hui des 18-250 (soit 27 – 375 en équivalent 24×36) qui sont de bonne qualité et qui évitent de changer souvent d’objectif. L’inconvénient, c’est que ces objectifs sont peu lumineux… Pour ma part je possède un 17-50, un 70-200 et un 50mm et cela me convient bien.

Un bon viseur: surtout si vous avez des lunettes, essayer absolument l’appareil avant d’acheter. Si vous ne voyez pas tout ce qui apparait dans le viseur, choisissez un autre modèle.

Conclusion:

L’entrée dans le monde du reflex procure à coup sur beaucoup de plaisir! Encore faut-il se donner les moyens de ses ambitions: acheter un reflex, c’est faire le pari du mode manuel, de la créativité, de la recherche de la perfection, du plaisir du flou ou du piqué.

N’attendez pas l’arrivée du reflex parfait! Il n’existera jamais… Par contre n’achetez jamais le dernier modèle le jour de la sortie. En général, les prix chutent quelques semaines après, en fonction de la concurrence ou du modèle suivant!

La partie qui suit est régulièrement mise à jour. Toutefois, les gammes se renouvellant rapidement, n’hésitez pas à me signaler une nouveauté qui m’aurait échappé!

Quel appareil reflex acheter aujourd’hui? [article mis à jour en septembre 2011]

En ce mois de septembre 2011, voici selon moi les meilleurs boitiers du moment chez les 2 principaux fabricants de reflex numériques. Je n’ai rien contre les autres marques mais, si on veut être honnête, leurs boitiers sont très bons, mais sortent souvent avec quelques mois de retard sur les ténors. Reste que si vous trouvez une bonne promo, un sony alpha ou un Pentax peuvent s’avérer être un excellent choix!

Reflex Entrée de gamme:

CANON

Canon a sorti son EOS 1100D et c’est assurément l’appareil à acheter pour rentrer dans la grande famille des canonistes avec un petit budget: capteur 12mpix, vidéo HD 720p, module autofocus revu par rapport au 1000D à 9 collimateurs, des modes auto ou manuel, mode hautes-lumières…Pour 439 euros en Kit, c’est une affaire!

NIKON

Chez Nikon, c’est le D3100 qui ouvre la gamme. Comme le Canon 1100D, c’est un excellent appareil reflex: prix abordable (550 euros en kit 18-55), excellente qualité d’image, boitier agréable et viseur confortable, autofocus performant et vidéo FULL HD (donc mieux que la vidéo du Canon 1000D).

Reflex Gamme amateur:

CANON

CanonEOS 500D, Canon eos 550d et Canon EOS 600D: Ces 3 appareils sont les dignes successeurs du fameux Canon 300D qui a démocratisé le reflex numérique. C’est la gamme qui présente certainement le meilleur rapport qualité/prix: 1 appareil équipé d’un très bon capteur, ergonomique, léger et compact aux performances de très bon niveau. Il s’agit quasiment du même appareil, mais qui a subit quelques modifications d’année en année: augmentation de la résolution du capteur, amélioration du processeur et pour le 600D, passage à l’écran orientable. Chaque année, la qualité des images produites en en hausse constante. Les plus gros progrès se situant au niveau de la gestion du bruit numérique aux sensibilité élevées(3200 iso, 6400 iso). Aujourd’hui on peut obtenir des images à 3200 iso avec la même qualité qu’une image à 800 iso avec l’ancien Canon 350D.

Finalement, le choix entre l’un de ces 3 modèles dépend principalement de votre porte-monnaie: la différence de taille d’image entre 15 mpix du 500D et les 18 mpix du 600D vaut-elle les 30% de prix en plus? A noter aussi que plus la résolution du capteur est élevée, plus il faudra prévoir des optiques de grande qualité… d’où un coût supplémentaire à prévoir.

NIKON

Chez Nikon, il existe le D5100, qui possède quasi les même qualités que le Canon 600D pour un prix similaire. Ce boitier est un peu moins populaire que le 600D mais reste un très bon choix. Pour ceux qui ne cherche pas à faire de la vidéo FullHD,  il reste le D90 en fin de vie, mais qui peut s’avérer être une très bonne affaire face au Canon 600D. Un peu en retard sur la vidéo et la mesure de lumière mais un boitier très équilibré, bien construit.

Reflex Gamme expert

CANON

Chez canon, c’est la gamme de xxD: 30D, 40D, 50D, 60D. Ces appareils embarquent bien souvent les composants de la gamme “amateur” mais les boitiers sont plus performants sur le plan électro-mécanique: rafale plus rapide, boitier plus volumineux et souvent plus ergonomique. On peut leur reprocher un train de retard sur le plan électronique mais paradoxalement ce sont des boitiers qui durent plus longtemps (remplacés tous les 2 ans au lieu de 1 an pour la gamme xxxD).

A ce jour, le Canon EOS 60D est fraichement sorti. Et comme pour la gamme inférieure, il s’agit d’une évolution du Canon 50D. Capteur de 18mpx contre 15 mpx, meilleur système autofocus, écran orientable, passage des cartes CF aux carte SD, ajout de la vidéo Full HD, etc… Pleins de petits plus supplémentaires mais là encore, si vous voulez faire de belles images sans vous ruiner le 50D est un excellent boitier! Mieux vaut garder les 100€ économisés pour investir dans un meilleur objectif!

NIKON

Après le D90, superbe appareil, Nikon frappe fort avec le nouveau Nikon D7000. Des performances très élevées pour un tarif maitrisé: 16 mpix, mesure de lumière 2016 points, viseur 100%, autofocus 39 points, 2 emplacement carte SD, vidéo avec autofocus, très bonne gestion du bruit numérique. Le prix est un peu plus élevé que le Canon mais justifié au regard des prestations. Couplé au 18-105Vr, le D7000 est un must have!

LE CHOIX de Fotoforom: c’est clairement le meilleur rapport qualité/prix, toutes gammes et toutes marques confondues!

Reflex semi-pro APS-C

Cette gamme s’adresse à des photographes plus chevronnés et qui sauront tout à fait faire leur choix en se basant sur leur expérience… et sur leur parc d’optique. Eh oui, il est difficile de changer de marque une fois qu’on s’est équipé massivement dans une autre.

CANON

Le Canon 7D, équipé du même capteur 18mpix que le 600D propose un boitier quasi pro (anti-ruissellement) et des performances de haut-vol. Un boitier idéal pour les photographes animalier qui fixeront un 400mm dessus… qui se transformera instantanément en un 640mm! De quoi chasser le lion sans se faire attraper!

NIKON

Chez Nikon, c’est le D300s qui se positionne en concurrent direct. Même si c’est un excellent appareil au boitier parfaitement construit, ses 12mpix et ses performances globales le placent un peu en retrait du Canon 7D… Je pense qu’il faut attendre son remplaçant… qui pourrait être une belle surprise tant Nikon est capable de produire des boitiers très équilibrés!

Reflex Full Frame

Ces appareils sont comparable à la gamme semi-pro APS-C mais ils embarquent des capteurs full-frame (24x36mm). les performances de boitiers sont similaires à leurs cousins APS-C mais leur capteur est bien plus performant, notamment dans les hautes sensibilités. Le prix est plus élevé de quelques centaines d’euros… le coût de fabrication d’un grand capteur étant nettement plus cher que celui d’un “petit” capteur.

CANON

La marque Canon nous propose le 5D markII: 21 mpix, vidéo Full HD. Il est un peu vieillissant par rapport aux derniers APS-C mais reste une excellente affaire pour – de 2000€ boitier nu.

NIKON

Nikon est un peu dans le même cas de figure: un boitier qui date un peu, le Nikon D700, excellent mais qui ne propose qu’un capteur de 12mpix… un gros train de retard pour Nikon. Pour moins de 2000 euros, c’est aussi un excellent choix pour les Nikonistes.

Conclusion:

Cela fait déjà plusieurs années qu’il n’existe plus de mauvais boitiers! La nouveauté de ces 2 dernières années, à mon sens, c’est qu’un nouvel appareil sortant sur le marché ne rend plus son prédécesseur dépassé. Au delà de 15mpix, la résolution n’est plus un souci. On peut tout à fait acheter un appareil sorti 2 ans auparavant et produire des images de très grande qualité… si on prend soin de lui associer des optiques performantes! Mais nous verrons cela dans un autre article!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge