SensorKlear, la solution contre les poussières?

Comment nettoyer le capteur de son réflex numérique?

Comment se débarasser de ces poussières qui tachent les photos?

Tout possesseur d’un reflex numérique s’est trouvé ou va se trouver confronté un jour au problème des poussières et autres taches grasse déposées sur le capteur. Ce problème est apparu avec l’arrivée des réflex numériques. En effet, à chaque changement d’objectif, le photographe risque de faire entrer de la poussière dans la chambre du reflex… la plupart du temps elle va se déposer sur le capteur, aidée par l’électricité statique présente. Parfois, ce sont aussi de particules grasses, issues des mécanismes internes de l’appareil (relevage du miroir par exemple) qui se joignent aux poussières.

Ces micro-particules ont un effet catastrophique: des taches sombres apparaissent sur les photos prises, en particulier quand on diaphragme beaucoup (f/16 et plus). Certes les logiciels de retouche performants disposent d’outils pour effacer numériquement les taches mais c’est laborieux et souvent insatisfaisant… Certains reflex numériques récents disposent parfois de systèmes anti-poussières (en général, le capteur est soumis à une forte vibration) mais suivant les marques et les modèles, les résultats sont souvent décevant…

Confronté à ce problème récurrent, j’ai décidé d’investir dans un stylo de nettoyage: le Sensorklear de Lenspen. Est-il efficaces contre ces satanées poussières? Voici un test en conditions réelles…

Le SensorKlear de Lenspen se présente sous la forme d’un stylo. D’un coté un pinceau rétractable, de l’autre un tampon de nettoyage à sec, imprégné d’une poudre de carbone. Il s’agit donc d’un nettoyage à sec contrairement aux premiers produits sortis sur le marché qui faisaient appel à une solution liquide.

lenspen.jpg

Pour tester l’efficacité du nettoyage avec le SensorKlear, il faut d’abord prendre une photo pour cartographier les taches laissées par la poussière. La marche à suivre est la suivante:

  • désactiver l’autofocus
  • régler l’ouverture sur f/22
  • régler l’appareil sur la sensibilité la plus petite (100 iso par ex) pour éviter le bruit numérique
  • viser une zone claire (ciel bleu, mur blanc)
  • prendre la photo
  • si possible augmenter au maximum le contraste avec un logiciel de retouche.

avant2.jpg
Avant nettoyage

Matériel nécessaire:

  • stylo SensorKear
  • soufflette
  • aspirateur

Procédure:

  • Oter l’objectif, fixer l’appareil photo sur un pied, orienté légèrement vers le bas.
  • utiliser la fonction nettoyage de l’appareil (ATTENTION: la batterie doit être chargée au maximum) pour relever le miroir
  • Avec la souflette, souffler à l’interieur du boitier (j’utilise l’aspirateur en même temps pour aspirer la poussière soulevée: ne pas trop approcher du boitier)
  • avec le pinceau, reproduire la même action
  • nettoyer ensuite le capteur avec le stylo SensorKlear (bien passer dans les coins du capteur)

Il ne reste plus qu’à prendre une photo test pour voir le résultat et comparer avec la première…

apres-5-2.jpg
Après nettoyage avec SensorKlear

Conclusion:

SensorKlear n’est pas aussi efficace que le dit le fabricant ou Chasseur d’Images. En effet, il m’a fallu, 5 nettoyages pour arriver à un résultat à peu près satisfaisant. Je suppose qu’il faudra recommencer bientôt. Il reste quelques poussières, mais j’ai l’impression qu’elles sont moins nombreuses qu’au début… A retester? Pour 19dollars port compris, l’investissement est cependant utile.

A noter que Lenspen fabrique aussi des stylo pour nettoyer objectifs, écrans, lentilles de photophone…

Pour acheter SensorKlear

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge